Alimentation

  • Alimentation : L'envol des produits light

     

     

     

    alimentation,envol,produits,light,allégé,sucre,graisses

     

     

    Nouveaux, les produits light ?

    La 1ère vague date déjà du début des années '80.

    Parmi les milliers de produits lancés à cette époque, seuls qq centaines subsistent dans les grandes surfaces.

     

    Pq une telle hécatombe ?

    Tout d'abord, parce que la loi du commerce l'a voulu : un produit qui ne se vend pas en assez grande quantité est retiré des rayons, qu'il soit light ou pas.

    Ensuite, parce que consommer des aliments allégés ne suffit pas en soi pour perdre du poids.

     

    Allégé en quoi ?

    Plusieurs types d'aliments peuvent être allégés et porter l'étiquette "light".

    Mais il ne faut pas oublier que de nombreux aliments traditionnels le sont naturellement : lait écrémé, yaourt nature, fruits au jus, légumes...

     

    Quel est alors le principe d'un aliment allégé ?

    Il doit simplement contenir moins de calories que l'aliment de référence lui correspondant.

    Le critère idéal serait une diminution d'au moins 30 % de la valeur énergétique.

    Cet allégement se fait en général en diminuant un des composants ou en le remplaçant par un autre ingrédient moins calorique.

     

    On distingue plusieurs types d'allégements :

     

    1/ L'allégement en sucre

    est réalisé par la diminution ou la suppression du sucre (saccharose ) et souvent son remplacement par un édulcorant, au pouvoir sucrant + important.

    Cet édulcorant peut être quasi sans calories (saccharine, aspartame, acésulfame K), ou en contenir (fructose, sorbitol, polyols ), mais, comme il est utilisé en faible quantité, l'apport calorique devient réduit.

     

    2/ L'allégement en graisses

    est obtenu

    soit par le choix d'ingrédients naturellement pauvres en graisses ( plats préparés, sauces au yaourt ),

     

    soit par dégraissage ( laitages, matières grasses, fromages ) et éventuellement par substitution des graisses par d'autres ingrédients ( eau, lait, amidon, protéines, épaississants, fibres...)

    C'est le cas des sauces et dressings dans lesquels une partie de l'huile est simplement remplacée par de l'eau ou du yaourt.

     

     

     

     

  • Alimentation : Les fibres alimentaires

     

     

     

     

    alimentation,fibres,alimentaires

     

     

     

    Les fibres alimentaires aident à la digestion et protègent contre certaines maladies.

     

     

    Qq aliments et leurs valeurs pour 100 gr :

     

    Flocons d'avoine cuits :

     Fibres : 1 gr

      Lipides : 2,2 gr

     

    Son :

     Fibres: 28 gr

     Lipides : 4 gr

     

    Noisettes :

    Fibres: 10 gr

     Lipides : 61 gr

     

    Cacahuètes :

     Fibres : 8 gr

     Lipides : 52 gr

     

     

    Pois cassés cuits :

    Fibres : 4 gr

    Lipides : 0,3 gr

     

    Lentilles cuites :

     Fibres : 3,5 gr

     Lipides : 0,7 gr

     

    Noix :

    Fibres : 6 gr

     Lipides : 70 gr

     

    Pistaches :

     Fibres : 10 gr

     Lipides : 50 gr

     

     

     

     

     

     

  • Alimentation : La clémentine

     

     

     

    alimentation,clémentine,saison,mandarine,variétés,bienfaits,astuces

     

     

    Saison :

    De fin octobre à février, on peut savourer ce petit fruit parfumé, sucré et acidulé.

     

    Découverte au début du XXè siècle, à Oran (Algérie) par un religieux, le père Clément, la clémentine est issue d'un croisement entre une mandarine et une orange.

     

    Clémentine ou mandarine ?

    Sa chair juteuse et acidulée en fait l'un des agrumes les + doux et sucré.

    De +, elle a peu ou pas de pépins et s'épluche facilement.

    Toutes ces qualités font que bien que légèrement moins parfumée que la mandarine, la clémentine a pris le dessus et la mandarine a pratiquement disparu.

     

    Les variétés les + courantes :

    Les fines : ( nom dû à la finesse de leur peau) :

    ce sont de petits fruits ronds et parfumés, comme la clémentine de Corse, protégée depuis 2007 par une IGP ( indication géographique protégée ) vendue avec des feuilles attachées au fruit, gage de fraîcheur,

    l'Hermandina (Espagne), mais aussi la Caffin et la Carte Noire, ces fruits précoces, originaires du Maroc, sont présents dès la mi-septembre.

     

    Les Orovals :

    ce sont de + gros fruits, à la peau rugueuse et d'un orange vif (Espagne).

     

    Les Oules :

    gros fruits de forme légèrement aplatie, à la peau rugueuse (Espagne).

     

    De nouveaux fruits hybrides, issus de différents croisements, apparaissent sur les étals.

    La + connue, la Clemenvilla, est légèrement aplatie.

    Sa chair est juteuse et parfumée, avec qq pépins.

     

    La peau de la clémentine est légèrement verte en début de saison ?

    C'est normal, celle-ci ne deviendra orange que lorsque le climat se rafraîchira.

    La conserver pendant 1 semaine à température ambiante, ou jusqu'à 2 semaines dans le bac à légumes du réfrigérateur pour éviter sa déshydratation.

    Ne pas oublier de la sortir un peu avant de la consommer.

    La décongélation est déconseillée.

     

    Bienfaits :

    Elle est riche en vitamines, notamment C et E, en minéraux et en oligoéléments.

    Sa teneur en calcium, en magnésium et en fer, joue un rôle important sur la résistance osseuse, et sur celle du système musculaire et nerveux.

     

    Astuces :

    Pour extraire un max. de jus, faire chauffer la clémentine 1 mn au micro-ondes, ou la laisser tremper qq minutes dans de l'eau bouillante.

     

     

     

  • Alimentation : La carotte

     

     

     

    alimentation,carotte,crue,cuite

     

     

    Crue :

    Son petit goût sucré est sûr de plaire, sous toutes ses formes.

    Pressée à la centrifugeuse, en jus tonique.

    Taillée en bâtonnets d'apéritif.

    Râpée en hors-d'oeuvre ou en salades composées.

     

    Cuite :

    Alliée indispensable du pot-au-feu, des jardinières de légumes et des purées, elle fait aussi honneur aux rôtis, pourvu qu'on la glace en rondelles sucrées à la vichyssoise.

    En Inde, on en fait également un gâteau de fête !

     

    Astuces :

    Exalter le parfum des jeunes carottes : les laver sans les gratter, les cuire à la vapeur, ôter la peau après cuisson...

    Un pur délice !

     

    Conservation :

    2 semaines au frigo, avec un feuillet de papier absorbant dans un sac perforé ( pour préserver un bon taux d'humidité) .

     

     

     

     

  • Alimentation : La vitamine C

     

     

    alimentation,vitamine,c

     

     

     

    Où puiser la vitamine C ?

     

     

    La vitamine C est très répandue dans la nature. 

    On la trouve dans les aliments d'origine végétale et, dans une moindre mesure, dans les aliments d'origine animale.

     

    Origine animale :

    foie , saumon, thon et anguille.

     

    Origine végétale :

    pratiquement toutes les plantes, persil, poivres, poivron, agrumes.

     

    La vitamine C est présente dans bcp de sortes de fruits. 

    Mieux vaut les consommer crus. 

     

    Dans les légumes cuits, cette vitamine est partiellement détruite sous l'effet de la chaleur due au processus de cuisson.

     

     

     

  • Alimentation : Les régimes pauvres en calories

     

     

     

    alimentation,régimes,pauvres,calories

     

     

    Ces régimes sont fondés sur la notion de calories, très répandue en physique.

    Les lois de la thermodynamique ( conversion de la chaleur en énergie) sont appliquées à l'organisme humain depuis les années 30.

     

    Pour fonctionner, notre corps a besoin de l'énergie contenue dans les aliments.

    Les besoins énergétiques varient selon l'individu, l'âge, le sexe, les activités, etc....

    Si on absorbe moins de calories que la quantité quotidienne indispensable, le corps est en manque.

    Il puise alors dans les réserves de graisses et inversément.

    Il suffit donc de limiter la quantité d'aliments absorbés.

     

    Ce type de régime convient pour les personnes qui veulent perdre raisonnablement qq kilos.

    La composition des menus reste assez libre; pas besoin de suivre un schéma rigide ni de changer d'habitudes alimentaires.

     

    On doit connaître la valeur énergétique de chaque aliment et les différents éléments nutritifs. 

    Pour ce genre de régime, se préparer à mesurer et à peser sans arrêt.

     

    Tant qu'on respecte les règles d'une alimentation saine, pas de problème.

    Mais une réduction draconienne de notre apport énergétique ( moins de 1000 cal / jour ) ou un régime "1000 calories" pendant + d'une semaine, entraînent une sous- alimentation et une déficience en substances nutritives, et exigent un apport supplémentaire de vitamines et de minéraux.

     

     

  • Alimentation : Les fibres alimentaires

     

     

     

    alimentation,fibres,alimentaires

     

     

    Les fibres se composent de la cellulose contenue dans les fruits et les légumes.

    Les produits d'origine animale, comme les produits laitiers, le poisson, la volaille et la viande, sont totalement dépourvus de fibres, malgré leur consistance parfois filandreuse.

     

    Une alimentation végétarienne bien équilibrée, en revanche, est riche en fibres alimentaires.

     

    Les fibres jouent, entre autres, un rôle de "balai" intestinal, en facilitant le transit des aliments.

    Elles empêchent la constipation et minimisent les risques de cancer et autres troubles intestinaux.

     

    Les types de fibres ayant des fonctions différentes, il est important de varier l'alimentation au maximum.

    Certains types de fibres ( surtout celles des fruits et des légumes) aident à réduire le taux de cholestérol.

     

    Toutefois, il ne suffit pas de couvrir ses céréales de son non traité pour le voir disparaître, comme on le croyait à une époque.

    Outre les désagréments liés à l'adaptation du corps envers cet apport inhabituel de fibres, l'absorption de son non traité entraîne un problème de taille : il contient de grandes quantités d'acide phytique, qui neutralise la consommation de fer.

     

    Les végétariens devant puiser leurs ressources en fer ailleurs que dans la viande, cette pratique doit être absolument bannie.

    Mieux vaut inclure plusieurs aliments riches en fibres dans chaque repas.

     

     

    Aliments riches en fibres :

    Pois et haricots secs

    Petits pois et haricots verts

    Choux

    Carottes

    Pommes de terre ( particulièrement avec la peau)

    Epinards

    Maïs

    Céréales du type avoine et blé ( pour les céréales complètes, les germes et la balle doivent être inclus )

    Produits céréaliers complets ( comme le pain complet )

    Fruits secs ( comme les abricots )

    Fruits frais ( en particulier les pommes, les bananes et les oranges.  Il est essentiel de manger le fruit en entier, et pas simplement d'en boire le jus )

     

     

     

  • Alimentation : Les secrets de fabrication des glaces (2)

     

     

     

    alimentation,glaces,secrets,fabrication

     

     

    Suite.....

     

    4/  Le mélange ainsi purifié est prêt pour la maturation, à savoir un temps de repos de 4h à une température de 4 à 6°C.

    La qualité du produit fini s'en trouvera par la suite améliorée.

     

    5/ La congélation :

    Au cours de cette étape, le mélange est aéré et sa température passe de 4°C à -4°C en moyenne.

    La crème glacée acquiert alors son aspect mousseux.

    Le mélange circule dans un appareil réfrigérant qui le solidifie.

    C'est à ce moment que l'on peut introduire des fruits écrasés si on le désire.

    Le mélange est maintenant une crème glacée souple.

    Elle va être moulée et congelée rapidement afin de préserver sa texture.

    Elle est placée dans des enceintes de froid intense, à -40°C.

     

    6/ Vient alors la dernière étape : celle de l'entreposage.

    La salle d'entreposage doit avoir une température de -23 °C.

    Le produit est stocké pendant un maximum de 6 mois.

    Enfin, en attendant la mise en vente, les glaces sont stockées dans des entrepôts frigorifiques.

     

     

  • Alimentation : Les secrets de fabrication des glaces (1)

     

     

     

    alimentation,glaces,secrets,fabrication

     

     

    La crème glacée est produite à partir de lait de vache.

    A l'usine, le processus de fabrication se déroule en plusieurs étapes :

     

    1/ Tout commence par le mélange des ingrédients.

    Les matières premières sont choisies, pesées et assemblées pour réaliser un mix.

    Le dosage des ingrédients est automatique.

    Les liquides sont mélangés en premier dans une cuve géante.

    La préparation est ensuite agitée à haute vitesse dans des cuves dont la température se situe entre 30 et 40°C : la température idéale pour permettre une dissolution optimale des sucres et des solides non gras du lait.

     

    2/ L'étape suivante est celle de l'homogénéisation.

    A l'intérieur d'un appareil appelé 'homogénéisateur', on exerce une pression de 150 à 200 kg/cm2 qui provoque l'éclatement des 'globules' de matières grasses et les disperse afin de rendre le mélange homogène.

    C'est ce qui donne à la glace son caractère onctueux et son goût + marqué.

     

    3/ La pasteurisation.

    Le mélange est alors pasteurisé.  Il s'agit d'une étape primordiale qui permet l'élimination des bactéries et l'amélioration des propriétés de ce mélange telle que de liquéfier la matière grasse.

    C'est une pasteurisation dite 'haute' qui est mise en oeuvre : le mélange est chauffé durant qq secondes à 85°C, puis brusquement refroidi à 6°C.

    La qualité du produit fini s'en trouvera par la suite améliorée.

     

     

     

  • Alimentation : La fraise

     

     

     

     

     

     

    alimentation,fraise,panier,été

     

     

    Dans le panier d'été :

     

    La fraise :

     

    Riche en vitamine C :

    100 gr de fraises suffisent à couvrir nos besoins quotidiens.

     

    Riche en fer :

    Son absorption est facilitée grâce à la présence de vitamine C. 

    On y retrouve aussi du magnésium et des fibres alimentaires.

     

    Peu calorique : ( 37kcal/100 gr)

    Mais riche en saveurs, elle est l'alliée des menus légers.

    Elle peut être consommée sans modération, à toute heure de la journée. 

    A condition de ne pas la noyer sous une couche de crème ou de sucre...à remplacer par de la menthe fraîche ciselée et/ou du jus de citron.

     

    Signe particulier :

    Elle contient de petites quantités d'acide salicylique, un constituant  proche de l'aspirine. 

    De là à dire qu'elle soulage les maux de tête...

     

     

  • Alimentation : Remplacer la viande (2)

     

     

     

    tempé.jpg

     

     

    Le tempé :

    Ce produit indonésien à base de graines de soja, ressemble à un biscuit.

     

    Utilisation : Dans les plats orientaux sautés ou mijotés, il est délicieux.

     

     

     

    Les pois chiches (et autres légumineuses ) :

    Contrairement aux pays du Moyen - Orient, on les utilise peu chez nous.

     

    Utilisations : En salade (avec des oeufs durs et des tomates) ou en boulettes frites (falafels), dans un pain pitta.

     

     

     

    Le lait de soja :

    Une boisson 100% végétale, à base de soja et d'eau. 

    Il ressemble à du lait, mais il faut bien avouer que le goût n'y est pas.

     

    Utilisations : Les végétaliens ne boivent rien d'autre. 

    Convient aussi à ceux qui sont allergiques au lait ( à condition de prendre un complément de calcium).

     

    On trouve certains de ces produits en grandes surfaces (quorn, tofu, pois chiches, lait de soja....) , d'autres dans les magasins d'alimentation naturelle.

     

     

  • Alimentation : Remplacer la viande (1)

     

     

     

    alimentation,remplacer,viande,quorn,seitan,tofu

     

     

    Comment remplacer la viande ?

     

    Le quorn :

    Préparé à partir d'une petite plante apparentée au champignon, le quorn est riche en protéines et en fibres, mais pauvre en calories.

    Il ne goûte pas grand-chose, on doit donc lui ajouter de la sauce et des épices.

    Utilisations : multiples, des sauces bolognaises aux plats mijotés en passant par les plats orientaux.

     

    Le seitan :

    Substitut de viande à base de gluten de blé.

    Utilisation : comme le quorn, dans les sauces et les plats mijotés.

     

    Le tofu :

    Un fromage frais à base de lait de soja. 

    Son goût est neutre : mieux vaut bien l'épicer.

    Utilisation : coupé en dés, dans les salades de légumes, les plats orientaux mijotés, les potages...

     

     

     

  • Alimentation : Une alimentation saine

     

     

     

    alimentation,saine

     

     

    Une alimentation saine donne au corps un apport équilibré en :

     

    Hydrates de carbone ( complexes et simples (sans excès) )

    Protéines (végétales ou animales )

    Graisses (insaturées et saturées ( sans excès) )

    Fibres, vitamines, minéraux et liquides

     

    Une alimentation saine donne au corps :

    L'énergie

    La résistance

    Une bonne constitution et des facilités de guérison

     

    Alimentation saine = repas variés

     

     

    1/ Pâtes, pain et riz complets, pommes de terre

    2/ Fruits et légumes

    3/ Poisson et viande, oeufs et fromage, lait et produits laitiers

    4/ Graisses à tartiner et pour la préparation des repas (huile,beurre, minarine,...etc )

     

     

     

  • Alimentation : L'oeuf

     

     

     

    alimentation,oeuf,propriétés,entier,blanc,jaune

     

     

     

    Propriétés des oeufs :

    Outre ses propriétés nutritionnelles [ l'oeuf est une très bonne source de protéines (12,6 % ) de haute qualité, de vitamines (A, B, D, E, et K dans le jaune ) et de fer ], il possède qq atouts non négligeables.

     

    L'oeuf entier :

    il lie les particules de farine et permet la fabrication d'une pâte souple et extensible;

    il donne du goût aux autres aliments et fixe les arômes.

     

    Le blanc :

    en cuisant, les protéines du blanc coagulent et forment une sorte de gel qui consolide la pâte;

    en refroidissant, il durcit la pâte;

    monté en mousse, il allège crèmes, pâtisseries et soufflés.

     

    Le jaune :

    c'est un épaississant : on l'utilise dans la fabrication de mayonnaise, de sauce hollandaise...

    il peut également être un agent colorant naturel.

     

     

     

  • Alimentation : Fibres et lipides

     

     

     

    composition,alimentation,fibres,lipides

     

     

    Compositions en fibres et en lipides , pour 100 gr :

     

    Raisins secs :

    Fibres : 5 gr

    Lipides : 1 gr

     

    Raisins de Smyrne :

    Fibres : 5 gr

    Lipides : 0 gr

     

    Tamarins :

    Fibres : 5 gr

    Lipides : 0 gr

     

    Bettes cuites :

    Fibres : 3,3 gr

    Lipides : 0 gr

     

    Tomates :

    Fibres : 1 gr

    Lipides : 0 gr

     

    Noix de coco fraîche :

    Fibres : 8 gr

    Lipides : 29 gr

     

    Fraises :

    Fibres : 2,4 gr

    Lipides : 0 gr

     

    Potiron cuit :

    Fibres : 1,8 gr

    Lipides : 0,5 gr

     

    Persil :

    Fibres : 5 gr

    Lipides : 0 gr

     

     

  • Alimentation : Les bananes

     

     

    alimentation,bananes

     

     

    Bon pour le moral :

    Avoir la banane, c'est plus qu'une expression. 

    Une étude réalisée auprès de personnes souffrant de dépression a démontré que bcp d'entre elles se sont senties bien mieux après avoir mangé des bananes.

    Cela s'explique en termes scientifiques.

    Les bananes contiennent du tryptophane, un type de protéine que le corps convertit en sérotonine : cette dernière exercerait un effet positif sur l'humeur.

     

    Digeste :

    Riche en fibres, la banane facilite le transit intestinal.

    La grande quantité de fer contenue dans les bananes stimule la production d'hémoglobine dans le sang et peut ainsi être utile dans les cas d'anémie.

    Ce fruit tropical est extrêmement riche en potassium et pourtant pauvre en sel.

    Manger des bananes est donc un moyen idéal pour lutter contre l'hypertension.

     

    Il existe + de 1000 variétés de bananes, pas toutes comestibles, dont on distingue 2 grandes catégories : les bananes douces ou bananes à dessert et les bananes à cuire.

     

     

     

  • Alimentation : Les lipides

     

     

     

    alimentation,lipides

     

    Nous avons tous besoin de matières grasses, mais nous en consommons souvent trop. 

    Il est conseillé aux hommes de limiter leur apport lipidique à 70gr / jour, et aux femmes à 50 gr/jour.

     

    Lipides pour 100 gr:

     

    Croissant  : 23,6 gr

    Oeuf : 10 gr

    Amandes : 54,7 gr

    Pain : 2,5 gr

    Noix de Pécan : 72 gr

    Noix de Macadamia : 7,6 gr

    Frites épaisses : 10 gr

    Bretzels : 7,2 gr

    Avocat : 22,6 gr

    Muesli : 9 gr

    Pomme de terre au four : 0,1 gr

    Chips de maïs : 26,7 gr

    Muesli grillé : 16,6 gr

    Frites fines : 20 gr

     

     

     

  • Alimentation : Les sels minéraux : le fer

     

     

    alimentation, sels,minéraux,fer

     

     

     

    Le fer est essentiel à la formation des globules rouges.

    L'un des + gros problèmes rencontrés par les végétariens est l'anémie due à une carence en fer.

    Ceci est encore + vrai pour les femmes.

     

    Une alimentation végétarienne variée fournit suffisamment de fer si elle se compose de légumes secs (surtout de lentilles et de graines de soja),

    de céréales complètes et de leurs sous-produits,

    de graines et fruits oléagineux (pistaches, graines de citrouille, graines de sésame),

    de légumes verts à feuilles,

    de levure de bière, de germe de blé,

    de jaunes d'oeufs, de fruits secs (abricots et pruneaux en particulier) et d'algues.

     

     

  • Alimentation / Cuisine : Les châtaignes

     

     

     ( Déjà publié )

     

    alimentation,cuisine,châtaigne,conserver

     

     

     

    L'automne est la saison des châtaignes,...mais comment les conserver ?

     

     Si vous les mettez simplement dans un panier,vous pourrez les garder quelques semaines, au-delà, les fruits vont se ratatiner.

     

    Pour pouvoir les conserver quelques mois, voici un petit truc : Laissez les châtaignes tremper dans de l'eau quelques heures après les avoir ramassées.  Ensuite, laissez-les s'égoutter pendant une demi-journée.

    Puis, enfin, enterrez-les dans du sable en couches alternées ( une couche de sable, une couche de châtaignes,...).

     

    Vous pouvez faire cela dans le jardin ou dans un local bien aéré.

    De cette façon, les châtaignes resteront intactes et moelleuses pendant des mois. Miam!

     

     

  • Alimentation : Le calibre des oeufs

     

     

    alimentation,oeufs,calibre

     

     

    Le calibre des oeufs est défini par un chiffre.

    La lettre A définit la qualité de l'oeuf.

     

    A2 = 1 oeuf dont le poids est situé entre 65 gr et 70 gr

    A4 = 1 oeuf dont le poids est situé entre 55 gr et 60 gr

     

     

     

  • Alimentation : Les glaces

     

     

     

    glaces.jpg

     

     

    Avis aux gourmands , il existe 5 grandes variétés de glaces :

     

    1/  Les crèmes glacées :

    Elles contiennent 18% ou + de matières grasses laitières et fournissent environ 220 calories pour 100 gr.

     

    2/ Les glaces aux oeufs :

    Elles renferment au moins 10% de matières grasses laitières et 100 gr de ces petits délices apportent 200 calories.

     

    3/ Les glaces au lait :

    Point de vue matières grasses, on en est à 2,5% minimum. 

    Dans ce cas, 100 gr = 140 calories.

     

    4/ Les glaces aux fruits :

    Fabriquées à partir de glace à l'eau, elles peuvent contenir du lait. 

    Quant aux fruits, la teneur est d'au moins 20%. 

    100 gr fournissent environ 130 calories.

     

    5/ Les sorbets :

    Mélanges d'eau, de sucre et de fruits, ils renferment au moins 25% de fruits.

    Dans ces glaces "light", 100 gr représentent +/- 50 calories.

     

     

  • Alimentation : Magnésium et Vitamine B1

     

     

     

    vitamine.jpg

     

     

    Magnésium :

    Le magnésium est présent en grande quantité dans la nature. 

    Surtout dans les produits végétaux, mais aussi dans les aliments d'origine animale.

     

    - Origine animale :

    Surtout dans les crustacés.

     

    - Origine végétale :

    La plupart des aliments végétaux contiennent du magnésium, comme les amandes, les noix et le cacao. 

    De même, les céréales complètes, les légumes et les fruits secs sont riches en magnésium.

    Et puis, certaines eaux minérales renferment pas moins de 50mg de magnésium par litre.

     

     

    Vitamine B1 :

    La vitamine B1 est largement présente dans la nature. 

    On la trouve dans les aliments d'origine tant végétale qu'animale.

     

    - Origine animale :

    Viande de porc, foie, lait et produits laitiers, jaune d'oeuf.

     

    - Origine végétale :

    Céréales, pommes de terre, pois et haricots.

     

     

     

     

     

  • Alimentation : Végétariens et Co

     

     

    alimentation,végétariens,végétaliens

     

     

    Les raisons d'exclure la viande de l'alimentation ne manquent pas. 

    On peut manger végétarien par goût, parce qu'on n'accepte pas de voir tuer les animaux....ou parce qu'on est dégoûté par les vaches folles, poulets aux hormones ou porcs piqués aux tranquillisants.

     

    Certains le sont pourtant + que d'autres.

     

    Les végétaliens sont les + excessifs : ils excluent totalement le poisson, les oeufs, les produits laitiers (lait, fromage, beurre, yaourt ) ...et le miel. 

    Ils évitent aussi, dans la mesure du possible, les vêtements en laine, en soie ou en cuir.

     

    Les lacto-végétariens ne mangent ni viande, ni poissons,ni oeufs;

     

    Les ovo-végétariens ne mangent ni viande, ni poisson, ni les laitages;

     

    Les pesco-végétariens évitent la viande, les laitages et les oeufs.

     

    A condition de remplacer les protéines animales par des protéines végétales, rien n'empêche de manger végétarien et sain.

     

     

  • Bien-Etre : Le jus d'aronia

     

     

     

    bien-etre,jus,aronia

     

     

    Parmi les plantes et nutriments naturels antioxydants, la myrtille a naguère été déclarée championne grâce à sa richesse en anthocyanes, ces pigments bleu-noirs de la vitamine P (450 mg par 100gr). 

    Elle arrivait en tête de 40 fruits et légumes, suivie par les canneberges (airelles nordiques) et les mûres....

    Mais des analyses ont été faites également sur d'autres baies noires, notamment le cassis, le sureau et l'aronia, fruit d'un arbuste canadien.

     

    Surprise : la concentration en anthocyanes du cassis et du sureau s'est avérée supérieure de 50% à celles de la myrtille et de la canneberge.

    Quant à l'aronia, ses baies contiennent environ 1000 mg d'anthocyanes pour 100 gr, soit approximativement le double de la myrtille !

    Autre bonne surprise : le jus d'aronia régularise naturellement le taux de sucre dans le sang !

     

    Diverses études scientifiques faites sur des "baies noires" (dont les myrtilles, les canneberges, les baies d'aronia,...) ont démontré que les anthocyanes stimulent la circulation sanguine, fortifient les vaisseaux capillaires et protègent contre les maladies cardiovasculaires en maintenant une bonne perméabilité cellulaire.

     

    Les anthocyanes renforcent également l'action de la vitamine C et permettent la conservation, voire le rétablissement des capacités mentales chez les sujets + âgés.

    Des rats nourris avec des bleuets (myrtilles au Québec) ont retrouvé leurs capacités de mémoire et d'équilibre !

     

    D'autres conclusions très positives sur divers animaux amènent des universités à étudier l'effet des anthocyanes sur la maladie d'Alzheimer.

    Une autre étude suggère enfin que les extraits d'aronia préviennent la cancérogenèse du côlon.

     

     

  • Alimentation : Questions autour d'un oeuf (2)

     

     

    alimentation,questions,oeufs,fraîcheur,isolement

     

    Fraîcheur :

    + un oeuf est frais, + sa chambre à air est petite.  Pour contrôler la fraîcheur d'un oeuf, il suffirait donc de le placer devant une ampoule lumineuse.

     

    Voici 2 autres petites astuces :

    1/ Le plonger dans de l'eau très salée : + il est frais, + il tombera profondément au fond du récipient.  S'il flotte, méfiez-vous.

    2/ Le casser sur une assiette plate : un oeuf frais aura un jaune bien bombé et bien centré au milieu du blanc.

     

    Moins un oeuf sera cuit, + il devra être frais.  C'est le cas des oeufs à la coque, des oeufs pochés, des oeufs sur le plat ou des omelettes.

    Les oeufs destinés à être consommés crus (gobage) doivent toujours être extrêmement frais.

    Les oeufs destinés à être incorporés à de la pâtisserie, à des préparations cuites ou qui seront consommés durs n'exigent pas une extrême fraîcheur.

    Ainsi, en cas d'excédent, on peut même réserver des blancs d'oeufs au réfrigérateur, 2 jours (dans un pot hermétique), avant de les monter en neige, qui n'en sera que + ferme.

     

    Isolement :

    Les coquilles d'oeufs sont poreuses. 

    Dès lors, à moins qu'on ne souhaite conférer aux oeufs un parfum particulier ( celui de la truffe, par exemple, pour faire une succulente omelette aux parfums de truffe ), il est préférable de les isoler des autres aliments odorants, comme les fruits ou les poissons.

     

     

  • Alimentation : Questions autour d'un oeuf (1)

     

     

     

    alimentation,oeufs,blanc,brun,conservation

     

     

    Blanc ou brun ?

    Pq une coquille d'oeuf est-elle brune ou blanche ? 

    Dans notre pays, la préférence va aux oeufs à coquille rousse, pondus par les poules de la race Isa Brown. 

    Ceux-ci sont + solides et - poreux que les oeufs à coquille blanche. 

    Ils sont dès lors + faciles à conserver et à transporter.

     

    Les oeufs à coquille blanche sont pondus par des poules de la race Leghorn. 

    On les appelle parfois "oeufs américains" ( car c'est la race prédominante aux Etats-Unis ) ou "oeufs russes" (car leur coquille blanche se prêtait aux décorations traditionnelles de Pâques).

     

    Conservation :

    Il convient de conserver les oeufs au frais ( mais pas au froid), à l'abri de la lumière et de l'humidité. 

    Eviter surtout les variations de température. 

    L'idéal est de les déposer dans la porte du réfrigérateur avec la pointe (où se trouve la chambre à air de l'oeuf) vers le bas, et de les sortir avant utilisation pour les amener à température ambiante.

    Un oeuf frais se conserve 28 jours après la ponte, un oeuf dur non écalé se garde 4 jours au réfrigérateur.

     

     

  • Alimentation : Langoustine et crevettes

     

     

     

    alimentation,langoustine,crevettes

     

     

     

    La langoustine :

     

    Coquetterie de la langue française, la langoustine n'a rien à voir avec la langouste mais s'apparente plutôt à un petit homard à pinces étroites et mesure de 12 à 20 cm de long (hors pinces).

    D'ailleurs les Anglais la surnomment homard de Norvège et les Ecossais scampis.

    En Espagne, on parle plutôt de cigale.

    Pêchées dans le nord-ouest de l'Ecosse au moyen de petits bateaux qui vont journellement relever leurs "criels" en bois dans lesquels les langoustines sont attrapées...elles sont proposées déjà cuites en supermarchés.

    Il faut compter environ 200 gr de petites langoustines par personne.

     

     

    Crevettes :

    Ce qui fait notre fierté nationale : les demoiselles grises de la côte belge.

    Présentes sur les plateaux de fruits de mer, elles se laissent décortiquer avec +/- d'aisance.

    Les + pressés n'ôtent que la tête et la queue, dégustant le corps avec les petites pattes pointues.

    On les trouve également décortiquées et prêtes à entrer dans les préparations ( tomates-crevettes, cocktails de fruits de mer, ou en accompagnement de certains poissons).

    Ou on peut se régaler tout simplement d'un pistolet beurré aux crevettes grises...comme à Ostende.

     

     

  • Alimentation : Fibres et lipides

     

     

     

    alimentation,fibres,lipides

     

     

    Quelques aliments : Fibres et lipides pour 100 gr :

     

    -  Abricots secs :

    Fibres : 10 gr

    Lipides : 0 gr

     

    - Dattes séchées :

    Fibres : 10 gr

    Lipides : 0 gr

     

    - Petits pois frais :

    Fibres : 7 gr

    Lipides : 0,6 gr

     

    - Maïs en boîte :

    Fibres : 3,2 gr

    Lipides : 1,2 gr

     

    - Figues sèches :

    Fibres : 14 gr

    Lipides : 1 gr

     

    - Pruneaux :

    Fibres : 8 gr

    Lipides : 0 gr

     

    - Fèves :

    Fibres : 4,2 gr

    Lipides : 0 gr

     

    - Choux de Bruxelles cuits :

    Fibres : 3,5 gr

    Lipides : 0 gr

     

     

  • Alimentation : Les vitamines (2)

     

     

     

     

    alimentation,vitamines,c,a,d,e,k,acide,folique

     

    L'acide folique est extrait de la salade verte, des endives, des oranges, des noix, des amandes et des avocats.

     

    La vitamine C accroît la défense contre les infections, facilite la cicatrisation et aide l'organisme à assimiler le fer de certains aliments.

    On la trouve dans les légumes verts à feuilles, les tomates, les poivrons, les mûres, les oranges, les fraises, les kiwis et les papayes.

     

    Les vitamines A,D,E et K sont des vitamines liposolubles présentes dans les aliments tels que le lait, le beurre, le fromage, la margarine, les huiles végétales, les fruits et graines oléagineux.

    Pour ces vitamines, les carences sont rares.

     

    Lorsqu'il est exposé à la lumière du soleil, le corps humain fabrique de la vitamine D, indispensable à l'absorption du calcium dans les os.

     

    La vitamine A est essentielle à une bonne vision, et à la bonne santé de la peau, des cheveux, des ongles et des membranes muqueuses.

    Elle favorise également la résistance aux infections.  On la trouve dans les produits laitiers, les légumes verts et jaunes, en particulier les carottes, et dans les abricots, les poivrons rouges, le persil et les épinards.

    Une alimentation végétarienne normale est donc peu sujette aux carences.

     

    La vitamine E est un important antioxydant qui empêche la destruction des cellules.

     

    La vitamine K, enfin, favorise la coagulation sanguine.

     

    Les végétariens n'ont pas besoin de prendre des compléments de vitamines, sauf avis médical contraire.

    Le secret d'une bonne alimentation végétarienne, riche en vitamines, réside dans la variété.

     

     

  • Alimentation : Les vitamines (1)

     

     

     

     

    alimentation,vitamines,b12,b1,b2,b3,b6

     

     

    Le corps humain a besoin de vitamines du groupe B afin de métaboliser les aliments et de favoriser le fonctionnement du système nerveux.

    Ces vitamines proviennent des céréales complètes, du pain et des pâtes, des graines oléagineuses, des pois, des haricots, et des légumes verts à feuilles, des pommes de terre, des fruits, des avocats et des extraits de levure.

     

    La vitamine B12, que l'on trouve dans les produits laitiers, les oeufs, l'extrait de levure, la luzerne, les algues et le lait de soja fortifié, est indispensable aux globules du sang et aux cellules nerveuses.

    C'est la seule vitamine qui peut faire défaut aux végétariens.

     

    La vitamine B1 (thiamine) se trouve dans les graines de soja, le germe de blé, les graines de tournesol, les noix de Brésil, les pois et les haricots secs.

     

    La vitamine B2 (riboflavine) s'obtient dans les produits laitiers, les champignons, les graines de soja, les légumes verts à feuilles, les amandes, les pruneaux et les dates.

     

    La vitamine B3 (acide nicotinique) existe dans les champignons, les graines de sésame et de tournesol.

     

    La vitamine B6 (pyridoxine) est présente dans les raisins secs (de Corinthe, de Smyrne), les bananes, les graines de tournesol et les graines de soja.

     

     

    Les associations de légumes frais et de haricots, comme le Minestrone, sont gorgées de vitamines et de sels minéraux. 

    Agrémenté d'un peu de parmesan, le potage offre qq protéines supplémentaires.