• Vie Pratique : Les bougies

     

    Pour que les bougies durent + longtemps, versez un peu de sel fin autour de la mèche ou trempez-les dans du vernis qui empêchera la cire de couler.

    Autre truc pour les empêcher de couler, faites-les tremper toute une nuit dans de l'eau salée.

    Pour nettoyer des bougies salies, lavez-les simplement à l'eau savonneuse.

    Les bougies parfumées vendues dans des pots : souvent, la cire s'effondre au milieu, tout en restant intacte sur les côtés.  Pour égaliser la cire, il suffit de mettre le pot dans une casserole contenant un fond d'eau, et de la faire fondre au bain-marie.

  • Santé / Beauté : Le bronzage

    Le bronzage donne bonne mine, sex-appeal et séduction

    Il y a quelques années, c'était un des "musts" de l'été.  Les peaux blanches avaient un "je ne sais quoi" d'anachronique. Depuis, les choses ont changé. On aime toujours être bronzée mais on ne bronze plus idiot. Fini les peaux chocolats. On a enfin compris que l'abus de soleil était vraiment dangereux. Il y a même eu qq tentatives pour remettre à la mode la blancheur des dames de jadis. Mais jusqu'ici, Coco Chanel donne tjrs le ton. C'est en effet cette grande dame qui a lancé la mode des peaux basanées estimant que c'était + jeune, + mode et + sportif. Se doutait-elle alors des ravages qu'elle allait causer?  Certainement non!

    Mais le bronzage est bien + qu'un phénomène de mode.  Cest aussi un phénomène de société.  Pdt longtemps, rares étaient ceux qui pouvaient se permettre des vacances au soleil.  Etre bronzé,c'était donc affirmer son appartenance à une certaine classe sociale. Aujourd'hui, le soleil est à la portée de toutes les bourses. On peut passer des vacances au Maroc ou en Crête sans se ruiner. Et si on doit vraiment se serrer la ceinture, il reste tjrs les bancs solaires.

    Autre phénomène : la peur! Grâce à une meilleure information et aux progrès de la recherche médicale, tout le monde sait aujourd'hui que l'abus de soleil provoque le vieillissement prématuré de la peau ainsi que certains cancers.  Heureusement, ces découvertes ont permis de mettre au point des crèmes solaires de + en + perfectionnées qui protègent et soignent la peau. 

    La grande majorité des femmes sont conscientes de ce danger et ne font plus la crêpe pdt des heures comme c'était le cas il y a 10 ans. A une époque où l'on surveille son alimentation, où l'on est de + en + sensible aux problèmes de l'environnement, il est impensable d'agir encore stupidement qd il s'agit de beauté. Plus aucun magazine, plus aucune marque de cosmétiques ne vante les mérites d'un bronzage effréné. 

    La prudence est de rigueur, la sagesse aussi. Une peau tout juste dorée et bien soignée, une mine éclatante, qq kilos de - pour être parfaite en bikini, c'est tout ce qu'il faut.

  • Enfants : Prévention des brûlures

    Mesures de prévention : En pleurs

    Qd vous cuisinez, tournez la queue des poêles vers l'arrière, de manière à ce que les enfants ne puissent pas les saisir. Faites sortir les enfants de la cuisine.

    Empêchez les enfants d'approcher d'un feu ouvert, d'un radiateur ou d'un poêle.

    Ne laissez pas un jeune enfant seul dans le bain ou dans la douche.

    Mettez les liquides et objets bouillants au milieu de la table.

    N'allumez pas de bougies et rangez les allumettes et les briquets hors de la portée des enfants.

    Optez pour des prises de sécurité ou installez des protections.

    Optez pour des robinets thermostatiques et limitez la température de l'eau à 37° au maximum.

    Installez un détecteur de fumée.

    Rangez les produits chimiques dans un endroit fermé à clé.

    Evitez de faire le repassage en présence d'un enfant.

    Evitez que les enfants s'approchent d'appareils électriques (p.ex. friteuse, cafetière, sèche-cheveux,....)

    Informez votre enfant des dangers potentiels.

  • Alimentation : Citrus et raclette

    Pamplemousses, kiwis, citrons .....: Sourire

    Le mois de janvier est le mois par excellence de tous les citrus...N'hésitez pas à les manger tels quels, en jus, en salade ou sous toute autre forme qui vous ferait plaisir...

    Ils sont juteux, pleins de saveur, et leur précieuse vitamine C vient bien à point.

    Origines : d'Espagne, de Sicile, d'Italie, des pays du Maghreb, de Floride (pamplemousses) ou de Nouvelle-Zélande (kiwis), ils sont le soleil des mois d'hiver....

     

    C'est également le moment d'une bonne raclette!

    A 2 ou à plusieurs, le plaisir d'une raclette fait vite oublier les rigueurs de l'hiver. Dans les petits poêlons, on peut laisser libre cours à l'humeur créative la + féconde et surprendre tous les convives en proposant des fromages de toutes sortes.

    Essayez ainsi des fromages fumés ou aromatisés au poivre et à la moutarde.;..des bleus pour donner du piquant...

    Et pour les inconditionnels, les traditionnels fromages à raclette en tranches...

  • Anecdotes : Les frites

    Souvent liée à la moule, la frite a valu (et vaut encore) à nous autres Belges bon nombre de railleries de nos voisins hexagonaux. Est-ce dû à une consommation + importante de frites chez nous plutôt que chez eux...? Ce n'est pas sûr car nos amis français consomment également une bonne quantité de frites....

    Ce qui est certain, par contre, c'est que les frites belges sont en général meilleures que les autres (si,si!) et qu'on en trouve, chez nous, à tous les coins de rue.

    Il y a qq années,un inventeur flamand avait expérimenté une frite hexagonale qui n'a (malheureusement?) pas trouvé sa place sur le marché.

    Les industriels nationaux imaginent sans cesse de nouveaux accompagnements ou des sauces exotiques et colorées.

    On peut ainsi trouver des frites avec une sauce au fromage et des Français m'ont dit manger leurs frites avec du vinaigre...

    Normalement, la vraie frite belge se mange dans un cornet en papier, accompagnée de mayonnaise et avec une petite fourchette en plastique.

    Personnellement, je suis assez classique, j'aime les frites avec bcp de sel (c'est d'ailleurs le seul plat que je mange salé!), avec mayonnaise, ou ketchup , sauce cockail ou sauce brazil...ou un mix des 4...et tjrs aves les doigts...;-)))

    Et vous, comment aimez-vous vos frites?

  • Savoir Vivre : Plan de table pour grande réception

    Placer ses convives est un art difficile et qui demande,en dehors de principes bien établis, un doigté subtil.

    De ce doigté, dépendent bien souvent la réussite ou l'échec d'une grande réception.

    En général, le maître et la maîtresse de maison se font face, en occupant soit le milieu de la table (à la française), soit les deux extrémités de la table (à l'anglaise).

    Lorsque le maître et la maîtresse de maison occupent le milieu, ce sont les jeunes qui sont généralement aux bouts de la table. A la droite de la maîtresse de maison, on place toujours l'invité le + âgé ou le + important (c'est tjrs un homme qui occupe cette place d'honneur), à sa gauche, celui qui vient aussitôt après, en respectant, comme il se doit, la hiérarchie.

    De même,le maître de maison place à sa droite la femme la + âgée ou celle dont le rang est le + élevé, ou encore l'épouse du personnage le + considérable. A sa gauche, la femme la + âgée ou la + importante après celle qui occupe la place d'honneur.  Les autres femmes seront encadrées par les hommes présents. Là encore, selon l'âge et selon la situation.

    Les parents et grands-parents des maîtres de maison ne sont jamais placés à l'une des extrémités de la table.

    Une mère, une belle-mère, une grand-mère prend place à la droite du maître de maison.

    Un père, un beau-père ou un grand-père sera placé à la droite de la maîtresse de maison.

    Lorsqu'une femme, veuve ou célibataire, reçoit, c'est alors l'invité le + âgé ou le + important qui préside en face d'elle.

    Pour résumer très simplement ces principes quelque peu compliqués, disons que : la présidence de la table revient aux maîtres de maison, entourés des personnes les + âgées ou les + importantes.

    Viennent ensuite, par ordre décroissant d'âge et d'importance, les autres convives, les + jeunes étant les + éloignés des maîtres de maison.

    Si un personnage de haut rang figure parmi les invités, le maître de maison lui cède la présidence.

    Enfin, certaines personnes superstitieuses ont une peur panique du chiffre 13. C'est à la maîtresse de maison d'éviter ce chiffre, en s'arrangeant pour faire une table de 12 ou 14 convives.