Santé : Le mal de dos (2)

 

 

 

santé,mal,dos,acupuncture,hernie,discale,psychologie,kiné,sports

 

 

L'acupuncture ?

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) reconnaît l'efficacité de l'acupuncture dans un certain nombre de pathologies, dont "les douleurs lombaires basses".

L'acupuncture est effectivement une technique de choix contre le mal de dos et les douleurs articulaires en général. 

Bien sûr, ses détracteurs lui reprochent de soulager sans guérir.  Mais, qd elle prescrit des antidouleurs, la médecine occidentale ne "guérit" pas non plus !

La liste des médecins acupuncteurs de chaque région figure sur le site de l'Association belge des médecins acupuncteurs (ABMA)

www.acupuncture.be

 

Hernie discale ?

Pas d'affolement :

Dans la plupart des cas, 3 péridurales successives (injection d'un mélange d'antidouleurs et d'anti-inflammatoire à l'endroit où le disque fait saillie), réalisées à 1 semaine d'intervalle et combinées avec une thérapie d'allongement de la colonne et des exercices musculaires, permettent d'éviter l'intervention chirurgicale.

 

Psychologie ?

Dans les écoles du dos, les lombalgiques doivent avoir un entretien avec un psy.  Mais il ne faut surtout pas en déduire que le mal de dos est une création de l'esprit.

Les douloureux chroniques craignent souvent de passer pour des affabulateurs, parce que la douleur ne se voit pas : l'entourage ne la connaît que par les plaintes de ses victimes, souvent considérées, +/- ouvertement, comme menteuses, manipulatrices ou "mal dans leur tête".

La participation des psychologues aux écoles du dos n'a évidemment pas pour but de renforcer cette impression: le mal de dos est bel et bien physique.  Mais, dans toute douleur physique, il y a une part affective, émotionnelle: elle nous touche dans notre vécu.

Parce qu'elle impose des limitations, elle peut créer un sentiment de culpabilité ( on ne peut plus travailler, ni s'occuper de sa famille, de sa maison) et modifier la dynamique conjugale, familiale et même sociale.

Dans une école du dos, le rôle du psychologue est d'évaluer avec le patient l'impact de la douleur sur sa vie quotidienne, mais aussi en collaboration avec le médecin, le kiné, l'ergo, etc..., de réduire cette douleur afin de la rendre supportable.

 

Kiné ?

La lombalgie chronique peut s'installer de manière insidieuse.  On commence par avoir mal au dos en fin de journée et puis, avec le temps, la douleur ne disparaît plus. 

Or, les patients lombalgiques chroniques entrent souvent dans un cercle vicieux de déconditionnement : on a mal, on ne bouge pas, du coup on a encore plus mal, et ainsi de suite.

En pareil cas, une rééducation ciblée sur leur problème spécifique ne suffit pas :

Est proposé un programme de reconditionnement musculaire global, destiné à rendre la perception du dos, de la colonne dans l'espace.  C'est ce qu'on appelle la proprioception.

ça aide à respecter les consignes.  Si on n'a pas conscience de son dos, impossible de le verrouiller!

 

Sports ?

Les sports les + recommandés pour le dos sont :

La natation, la marche (et même la course, mais sur sur un sol souple) et le vélo de randonnée.

Ne jamais négliger l'échauffement!

 

 

Commentaires

  • Bonjour je découvre ton blog seulement. Le mal de dos, c'est douloureux et c'est sûr que l'acupuncture peut souvent le soulager mais parfois ce n'est pas suffisant. Intérréssant ton blog, je repasserais le lire plus tranquillement.Bon samedi
    marie

  • La natation reste le meilleur des sports je crois. L'ostéopathie peut soulager aussi.
    BISOUS

  • Blog (2)
    Bonjour cassandre
    encore un très bel article
    Je te souhaite un très bon dimanche
    Nos amitiés bises
    Qing&René

  • Bonjour Cassandre

    nous n'aurions pas du nous relever sur nos deux jambes ;)
    je suis un peu a l'abri parfois j'ai mal suite a une chute en étant enfant sur mon derrière depuis de l’arthrose mais pas grave je ne sais juste pas rester longtemps assise mais surtout debout faut que je bouge
    la marche la natation les meilleurs sports a portée de tous et pas chers
    bonne journée Cassandre
    biibses et a Nanou ♥

  • le psy quoiqu'on puisse en dire peut jouer un rôle important dans notre vie et le consulter n'est pas un déshonneur et ne veut pas dire comme beaucoup le pensent qu'on est fou

  • Bonjour Cassandre...Mon petit passage sur ton joli blog, juste pour le plaisir comme chaque jour
    de te rendre une petite visite et te souhaiter un bon lundi.
    Tout ces conseils sont très bons, mais il faut aussi s'éduquer et savoir comment se mouvoir pour ne pas trop forcer sur son dos !
    Il fait très gris et froid ici ce matin j'espère que l'on reverra quand même le soleil !
    Bisous en pagaille ma belle ♥

  • Bonjour Cassandre...merci de ta visite sur mon blog, je crois déjà être venue sur le tien..il traite de sujets intéressants, et celui-ci l'est d'autant plus que je suis bien placée pour en parler, ayant des problèmes de colonne vertébrale, qui se sont accentués ces derniers mois de manière très douloureuse...tassements de plusieurs vertèbres...après des séances de kiné qui m'ont fait plus de mal que de bien (microfractures) j'ai dû porter une ceinture de contention, avoir des piqures, antalgiques puissants dérivés morphine, et traitement de cheval contre l'ostéoporose...j'ai toujours des douleurs sacro-illiaques qui se réveillent à la marche...je crois que malheureusement, je ne serai plus aussi à l'aise qu'avant, lorsque je pouvais me plier dans tous les sens sans douleur,et que je faisais une bonne taille..Bref, on peut parler de la formule "être ou avoir été" hélàs...Bonne journée, à bientôt

  • Article très intéressant
    Amitiés Flo

  • Bonjour !
    Deux trucs supplémentaires de mon Maître :

    1. Un truc tout bête : sur la table, mettre le dessous de plat au bord de la table, surtout pas au milieu ! Ça change tout pour le dos !

    2. Faire... de la course à pied ! Si ! si ! En prenant bien soin d'amortir sur les genoux à chaque foulée. De plus en plus de médecins sérieux le recommandent. Amortir, vraiment beaucoup, en faisant travailler les muscles des genoux. Seul problème... quand on a les genoux en mauvaise état, comme mon Maître, c'est plus possible. Donc, maintenant il a à nouveau mal au dos !
    Précision : ses problèmes de genoux ne sont pas dû à la course. Il a eu une nécrose du plateau tibial.

Les commentaires sont fermés.