Psychologie : Booster sa mémoire et devenir un pro du blocus (3)

 

 

 

psychologie,booster,mémoire,varier

 

 

Varier :

 

Etudier de manière efficace demande de la motivation. 

Bien se dire que le blocus, ce n'est pas une période ennuyeuse, enfermé avec ses bouquins.

Faire en sorte que ce soit une période intéressante et surprenante : Varier !!

 

Truc : En moyenne, un adulte peut se concentrer pendant 50 minutes. 

Rester attentif en apportant de la variation.

Variation au niveau du programme : étudier et se relaxer

Variation au niveau de la matière : cours "lourds" et cours + "légers"

Variation au niveau de la méthode : à haute voix, en silence ou en prenant note

 

Conclusion : Il n'y a pas de recette magique pour aborder et réussir les examens. 

Même si on est un des heureux spécimens qui absorbent comme une éponge, le succès n'est pas garanti.

Mais on peut se faciliter bien des choses par une bonne préparation, assortie d'une organisation intelligente. 

Travailler dur et être confiant.

 

Histoire vécue :

William James Sidis est né à New York, le 1er avril 1898, de parents d'origine ukrainienne. 

Sa mère avait fait des études de médecine à l'Université de Boston et son père était un psychothérapeute renommé grâce à ses réalisations au niveau de l'hypnose.

Sidis avait le Q.I. le + élevé jamais mesuré.  Il maîtrisait le grec ancien à l'âge de 3 ans et le russe, l'allemand et le français à l'âge de 8 ans. 

Adulte, il parlait + de 40 langues et dialectes.

Entré à Harvard à 11 ans et diplômé "cum laude" à l'âge de 16 ans, il devint le + jeune prof jamais connu.  Il passait une bonne partie de sa vie à étudier le phénomène des trous noirs dans l'univers.

William James Sidis était probablement un des + grands génies de l'histoire.  Or, les médias et les fréquentes attaques de harcèlement moral l'ont poussé à abandonner son job à l'université et à disparaître dans la foule.

Sa mort prématurée en 1944 ( il avait 46 ans ) l'a empêché d'achever ses travaux.

 

 

L'intelligence, ce n'est pas la connaissance, mais bien ce que l'on fait avec cette connaissance





 

Commentaires

  • Bonsoir ma douce,
    C'est bien de penser aux étudiants, il est loin ce temps !
    J'aimais bien les études, c'était les plus beaux moments.
    On rigolait bien.
    Le travail, ce n'est plus le même.
    On reste zen.
    Il fait glacial ce soir.
    Je suis endormie comme une mouche.
    La semaine diminue, Noël arrive bien vite.
    Hop, que ce soit vite passer, que je n'aime pas tout ce bazar.
    Je deviens une inadaptée, (rires).
    Tous ces gens qui courent après quoi, je me le demande.
    Passe une belle soirée, bisous doux.

  • Une tête bien faite plutôt que bien pleine... Le tout est de ranger dans les bonnes cases :-)
    BISOUS Cassandre

  • Pauvre Sidis qui n'a pas eu d'enfance, probaalemeent peu de calins et qui débarquait partout sa science... Déjà vieux avant d'avoir été jeune !

  • Hello ma douce Cassandre, mon petit passage du jour pour venir te dire bonjour sur tes précieux conseils, ce matin, c'est toujours avec du brouillard élevé que je viens jusqu'à toi, si c'est comme hier, on ne va pas voir le soleil, c'est pas bon pour le moral, j'espère que ton week-end se passe bien et que tu vas bien, chez moi ça peut aller, je t'envoie une barque de gros bisous tous doux ♥

  • J'ai toujours aimé apprendre. Même maintenant, alors que mes cheveux sont gris, je ne suis pas du tout blasée.

  • 40 langues !!....pour ma part je parle si mal anglais ,alors là je suis admirative !!....
    Bisous du samedi et bon week-end .
    Maman mule

  • c'était vraiment un génie ce monsieur

Les commentaires sont fermés.