30/12/2013

Anecdotes : Les gagne-petit des années 1880

 

 

dame.jpg

 

 

Les gagne-petits dans les années 1880 :

 

Dans les rues, à partir du printemps, on pouvait voir apparaître toute une série de personnages qui faisaient la couleur et la truculence de Bruxelles.

On les trouvait en plein air, exerçant leur métier de gagne-petit avec une conscience professionnelle qui faisait l'admiration des passants.

Leur existence dépendait d'abord du temps, puis de l'intérêt du public.

 

1/ La marchande de soupe :

Elle tient table d'hôte en plein vent, sous un arbre.  Chaque jour, elle dispense à une clientèle fidèle une soupe qui fait le bonheur de tous.  Une soupe épaisse, à couper au couteau, où nagent légumes, et, si c'est un jour de chance, qq morceaux de viande graisseuse.

Elle est la providence de ceux qui n'ont pas les moyens de faire bouillir la marmite par manque de poêle ou de charbon.  Le matin, elle fournit à ceux-ci un pot d'eau chaude pour faire le café.  Dont coût : 3 centimes.

 

2/ Le honnendeef :

Ce métier est connu dans les Marolles sous l'appellation de honnendeef, autrement dit voleur de chiens ( ce surnom provient du fait que les honorables membres de cette profession se chargeaient aussi de capturer les chiens errants et de les livrer à la fourrière communale, voire de les vendre à des laboratoires de vivisection ..pas bien, ça !! )

C'est ainsi en tout cas que le désigne la rumeur populaire.  En fait, il s'agit d'un métier plutôt hors du commun : toiletteur pour chiens.

Pour qq centimes et en un tournemain, il tond un caniche, bichonne les oreilles crottées d'un épagneul.  Ce Figaro de la race canine leur rogne aussi les ongles lorsque c'est nécessaire et (mais oui !) leur brosse vigoureusement les dents.

Il a la main aussi ferme que légère car il n'est pas un cabot, dans sa clientèle, qui ne se laisse faire avec plaisir..

 

3/ La cireuse de bottines :

Probablement la seule représentante du sexe faible à exercer le métier de cireur de chaussures en plein air !

Pas un Bruxellois digne de ce nom qui ne connaisse la silhouette menue de Moeder Treiske, adossée au mur arrière de la Bourse où elle attend le chaland.

Treiske n'a pas sa pareille, malgré son âge avancé, pour manier la brosse à reluire.  Sans tâcher les guêtres de sa clientèle !

 

4/ Les récureuses de rue :

Chaque matin que le Bon Dieu fait, avant même que le soleil se lève, les ménagères sont dans la rue pour récurer trottoirs et chaussées.

Celles qui ont les moyens de s'offrir une ancillaire se déchargent de cette occupation sur une mercenaire payée pour un travail au-dessous de leur dignité bourgeoise.

Mais, chez les riches comme chez les pauvres, trottoirs et pavés seront reloquetés tous les jours. Avec une conscience et un acharnement qui font l'étonnement des étrangers de passage.




Commentaires

Bonjour ma belle,
Merci pour ces doux souvenirs, c'était une époque charmante !
Comme disait mon grand-père, c'était le bon temps.
Chez nous il faut faire gaffe haut risque d’attentats ce soir !
Ils ont dit l'Atomium, ce sera peut-être les métros, avec eux tout est possible.
J'espère que les endormis seront vigilants.
Je reste bien chez moi, cela devient terrible, ils ne font rien contre ce nid de cons.
Heureusement, que nous avons les Chinois et les Russes, je pense qu'ils vont s'emmêler, l'Europe ne voit même pas le danger tellement qu'ils sont cons.
Un bisou sur ta joue, mon amitié pour ton coeur.
Bon réveillon, que le bonheur inonde ta maison.
Bonne journée ma douce.
Un arc-en-ciel de bisous.

Écrit par : Mousse | 31/12/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour ma belle,
Je te souhaite une année pleine de bonheur et de belles surprises. Des jours ensoleillés si ce
n’est pas dans le ciel cela sera dans ton
coeur et aussi dans celui de tous ceux que tu aimes.
Tendres bisous.

Écrit par : Mousse | 01/01/2014

Répondre à ce commentaire

bonjour,très intéressant, et haut en couleurs! tous mes voeux pour 2014 bonne soirée bisous

Écrit par : francine | 01/01/2014

Répondre à ce commentaire

meilleurs voeux 2014 ,santé ,bonheur et sous sous

Écrit par : la griffe du loup | 01/01/2014

Répondre à ce commentaire

Je ne savais pas tout ça. Merci pour les infos et bonne année !

Écrit par : caro | 01/01/2014

Répondre à ce commentaire

une bonne année et surtout la santé et c'est bien d'avoir une ville propre

Écrit par : flipperine | 01/01/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Cassandre
alors ici, c'est pas les petits métiers qui manque
Je te souhaite un très bon jeudi bonne année 2014, en attendant le nouvel an chinois le 31 janvier 4711.....hi hi on fête deux fois nous...lol
Nos amitiés bises
Qing&René

Écrit par : vivrenchine | 02/01/2014

Répondre à ce commentaire

il est vrai qu'il devait y avoir beaucoup de ces petits métiers pour gagner sa vie.....mais peut-on encore faire cela de nos jours..?.....douce journée

Écrit par : moqueplet | 02/01/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Cassandre

très intéressant ton article

bouh le voleur de chien :(
ça je me souviens que la femme a journée nettoyait le trottoir bizarre je trouve en plus avec la pluie qui tombe régulièrement mais ça se voit encore pas très écolo plein de mousse :)

je te souhaite une très bonne année Cassandre
grosses bises et a Nanou ♥

Écrit par : nays | 02/01/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour ma petite Cassandre...Un petit coucou en passant ce matin...Nous voilà de plein pied dans cette nouvelle année..Je suis heurese que tu as bien fêté ce passage d'une année à l'autre
Que la vie soit généreuse pour toi au cours des 12 prochains mois !
Que de bons souvenires tous ça, chez nous il y avait aussi la marchande de "cutes peurs" des poires cuites qui se transformais en "chaud les marrons" en hivers !
Je te fais de gros bisous et te souhaite une bonne journée ma belle ♥

Écrit par : Chadou | 02/01/2014

Répondre à ce commentaire

Les temps sont révolu ... dommage ;) Coucou Cassandre. Je te souhaite une douce et lumineuse année en pleine forme ! Bisous.

Écrit par : julie | 02/01/2014

Répondre à ce commentaire

A toi et ta famille je souhaite une merveilleuse année 2014
Et plein de bonnes choses
Bisou
Monique

Écrit par : Monique | 02/01/2014

Répondre à ce commentaire

dans de nombreux pays ces petits métiers existent toujours, cela évite de grossir les sans emplois qui n'ont pas d'accès à des indemnités comme en France
bonne année

Écrit par : chevrette13 | 05/01/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.