• Pensées : 1er Mai

     

     

     

    pensées,1er,mai,brins,muguet

     

     

     

    Jolis brins de muguet

     

    La jolie tradition du 1er mai (jour de la fête du travail) est d'offrir un brin de muguet "porte-bonheur".

    Les petites clochettes de cette fleur volontaire qui pousse dans les sous-bois sont agréablement parfumées et font toujours plaisir.

    Savez-vous qu'il s'agit d'une "mauvaise herbe" ?

    Si on a la chance de trouver du muguet, le cueillir sans en arracher les racines pour la repousse de l'année suivante.

     

     

  • Bien- Etre : Problème de concentration ?

     

     

     

    bien-être,problème,concentration

     

     

     

    Solution :

     

     

    Cette position de yoga permet de retrouver sa vivacité d'esprit. 

    Se tenir bien droite et placer la plante de son pied gauche contre l'intérieur de sa cuisse droite.

    Etirer ses bras au dessus de sa tête, comme les branches d'un arbre, et placer ses paumes l'une contre l'autre.

    Refaire l'exercice en changeant de jambe.

     

     

     

  • Musique : Genesis : Calling All Stations

     

     

    18 ème album de Genesis, sorti après le départ de Phil Collins.

    Tony Banks (claviers) , Mike Rutherford (guitare) et Ray Wilson, tout jeune à ce moment, 28 ans ! (chant).

     

     

    Calling All Stations

     

     

     

    Congo


     

     

     

    Shipwrecked


     

     

     

     

    Not About Us


     

     

     

     

  • Beauté : Le chignon

     

     

     

    beauté,chignon

     

     

    Finie, l'époque où les chignons étaient classiques, sévères, voire un peu vieux.

    Désormais, ils permettent toutes les fantaisies.

     

    Pour qui ?

    Oui, si on a les traits réguliers et si on ne craint pas d'attirer tous les regards. 

    Les petits chignons noués dans la nuque ou nonchalamment relevés sur le sommet de la tête ne passent jamais inaperçus et mettent le visage en valeur.

    Autre condition : avoir les cheveux suffisamment longs, évidemment !

    Si on adore les chignons mais qu'on ne veut pas paraître trop classique : une fois noués, détacher qq mèches de cheveux et le tour est joué !

     

    Au travail :

    L'intérêt de ce genre de coiffures c'est qu'elle sont très faciles à réaliser. 

    Un exemple ? Séparer sa chevelure en plusieurs mèches, enrouler chacune d'elles sur un doigt puis les fixer sur le sommet de la tête avec de petites épingles.

    Laisser dépasser les bouts ou les enrouler autour du chignon selon le résultat désiré.

    Attention : il est préférable de ne pas faire de chignons avec des cheveux fraîchement lavés. 

    Ils sont trop flous et ont tendance à glisser...sauf s'ils sont frisés.

    Si on a les cheveux qui rebiquent ?  Les discipliner d'abord avec un peu de gel. 

    Fixer toujours le résultat à la laque ou, pour donner + de caractère, avec un spray brillant.

     

     

  • Cuisine : Les frites (2)

     

     

    cuisine,frites,surgelées,four,micro-ondes,sauces,tartare,cocktail,niçoise

     

     

    4/ Pour les + pressées :

    Les surgelées :

    Elles existent depuis des années , et nous permettent de préparer des frites en 2 temps 3 mouvements.

    Les meilleures ? ça dépend des goûts.  Pour certains, ce sont des pommes allumettes (ex : Mc Cain), + croquantes. 

    D'autres, ne jurent que par les grosses frites, en friteries (ex : Fritkot).

     

    Les surgelées à cuire au four :

    Une solution pratique si on n'a pas de friteuse.  Le goût est sensiblement pareil aux surgelées. 

    Par contre, si on a une grande famille, ou si on invite des copains, il faudra trouver autre chose. 

    La cuisson est - rapide, et comme on étale les frites sur la plaque du four, on ne peut pas en cuire beaucoup à la x.

     

    Les surgelées au micro-ondes :

    Assez nouveau..mais pas encore vraiment au point ! On ne retrouve pas le "vrai" goût des frites et elle sont un peu molles. 

    A réserver aux cas d'urgence, qd four et friteuses sont inutilisables.

     

    5/ Les sauces :

    Elles sont indissociables de toute portion de frites qui se respecte.  Au lieu d'acheter un assortiment tout fait, les préparer soi-même.

     

    La base : une tasse de mayonnaise.

    Tartare :

    mayonnaise + 1 jaune d'oeuf dur + 1 c. à café de moutarde + persil, cerfeuil, ciboulette et estragon hachés + cornichons émincés + échalote finement hachée.

     

    Cocktail :

    mayonnaise + ketchup + crème fraîche + concentré de tomate + poivre de Cayenne.

     

    Niçoise :

    mayonnaise + concentré de tomates + sel,poivre + paprika

     

  • Cuisine : Les frites (1)

     

     

     

    cuisine,frites,classiques,pommes,chips,allumettes,huile,graisse

     

    Nos anciennes "fritures" sont devenues des "friteries", à la française.  N'empêche, les meilleures frites, elles, sont belges.

     

    Tour d'horizon :

    1/ Les classiques :

    Ce sont les meilleures, mais la préparation est assez fastidieuse.

    Peler de grosses pommes de terre (type bintje) et les couper en tranches de +/- 1cm, puis en bâtonnets. 

    Les laisser tremper 10 mn dans l'eau tiède pour en extraire l'amidon.  Les égoutter et les essuyer.

    Faire chauffer l'huile de la friteuse à 160°C.  Y faire frire les frites à moitié.

    Les laisser refroidir.

    Plonger à nouveau les frites dans la friteuse et laisser cuire encore 5 mn.  Les égoutter sur du papier absorbant et les saupoudrer de sel.

     

    2/ Variantes :

    Pommes chips. 

    Couper les pommes de terre pelées en tranches ultra-fines et les plonger 2 mn dans la friture.

    Pommes allumettes.

    Couper les pommes de terre en fins bâtonnets et faire frire ceux-ci en une x pendant 3-4 mn.

     

    3/ Huile ou graisse ?

    Question santé, l'huile (végétale) est meilleure que la graisse (animale).

    Question goût : à chacun de voir.

    Une règle d'or : filtrer l'huile après chaque utilisation et la changer régulièrement (toutes les 8 utilisations).

     

     

     

  • Anecdotes : Nouvel An Thaï

     

     

     

    Nouvel-An-thailande.jpg

     

     

    Songkran, le Nouvel An Thaï, débutera le 13 avril.

    Durant 3 jours, les Thaïlandais vont célébrer l'illumination et la mort du Bouddha. 

    Ces jours de fête sont traditionnellement bien arrosés, les enfants s'amusant à asperger les passants par surprise.

    Songkran qui, en sanskrit, signifie " entrée du soleil dans un signe zodiacal", est surtout synonyme de prières, d'offrandes et de purification.

    Souhaitons à tout le peuple Thaï une année 2557 paisible et heureuse !

     

     

     

  • Santé : Le fer : le métal de la santé (2)

     

     

     

     

    santé,métal,fer,antifatigue

     

    Un excellent antifatigue !!

     

    Contrairement aux hommes qui peuvent se contenter de n'absorber que 1,1 mg de fer par jour, les femmes, elles, ont besoin d'une dose quotidienne de 2,4 mg.

    Le double, même, en certaines périodes. 

    Notamment pendant les règles ( en raison des pertes menstruelles qui entraînent du fer avec elles ), la grossesse et l'allaitement (pour assurer les besoins de la mère et de l'enfant).

    Si les apports alimentaires en fer sont insuffisants, un état de déséquilibre s'installe. 

    Une carence entraîne une grande fatigue, une moindre résistance physique à l'effort, une baisse d'attention...

    Somnolence et irritabilité ainsi que troubles cutanés et tachycardie sont à ajouter à la liste des méfaits.

    Normal : les globules rouges sont moins nombreux,et, de ce fait, l'organisme - résistant.

    Pour éviter d'être confrontée à ces différents symptômes, la solution passe par une alimentation variée et équilibrée.

     

     

    Dans l'alimentation, c'est surtout la viande qui contient le + de fer.

     

     

  • Santé : Le fer : le métal de la santé (1)

     

     

     

     

    santé,fer,métal

     

     

    Environ 20% des femmes des pays occidentaux souffrent d'une carence en fer.  Ce métal est pourtant indispensable au bon fonctionnement de notre organisme.

     

    Si Popeye avait su que ses épinards contenaient si peu de fer, il se serait, sans aucun doute, tourné vers un bon steak.

    Faux-filet, jarret, collier ou encore rosbif, la viande de boeuf constitue une source exceptionnelle de fer.  Même chose pour les abats, la charcuterie et, surtout, le boudin noir, qui détient le record toutes catégories confondues.

    Le fer est présent en quantité variable dans de nombreux aliments. 

    Mais seule une petite partie est réellement absorbée par l'organisme : environ 20% de celui des charcuteries, de la viande, du lait, seulement 5% de celui des oeufs et 2% de celui des légumes et du pain.

    On distingue ainsi le fer facilement assimilable présent dans les aliments d'origine animale (viande, poisson) du fer peu assimilable contenu dans les légumes, les oeufs, les produits laitiers...

    De +, différentes substances viennent freiner l'absorption du fer.  Principaux incriminés : les tanins du thé, du café, du vin, le calcium, le son, le jaune d'oeuf....

    En revanche, les pâtes et la vitamine C facilitent son assimilation. 

    Une bonne raison pour les privilégier, car le fer est vital à notre organisme.

    C'est en effet un constituant des globules rouges et notamment de l'hémoglobine. 

    Il permet le transport de l'oxygène dans le sang pour alimenter les cellules des muscles, du cerveau et l'élimination du gaz carbonique par les poumons.

    Il joue également un rôle important dans l'efficacité des défenses immunitaires.

     

     

  • Alimentation : Fromages de chèvre et asperges

     

     

     

     

     

    alimentation,fromages,chèvres,asperges

     

     

    Décidément, le printemps n'apporte que des bonnes choses. 

    1/ C'est au tour des fromages de chèvre de se montrer au mieux de leur forme !

    Comme chaque année, c'est à cette époque qu'ils sont le + savoureux : les chèvres ont quitté leur abri, ont bénéficié d'une alimentation "plein air" (jeunes pousses, feuilles vertes, fleurs sauvages, bourgeons....) et produisent un lait d'une qualité exceptionnelle.

    On les présente en fines tranches à l'apéritif, en fin de repas, ou encore, rôtis au four et présentés sur un lit de salade.

     

    2/ Les belles asperges blanches de Malines sont de retour dans nos assiettes...ça sent le printemps !

    Il faut en profiter maintenant, car leur saison est fort courte.

    Peler délicatement leur tige à l'aide d'un couteau économe et les pocher à l'eau bouillante. 

    Puis, avec un beurre monté, un oeuf dur écrasé et du persil haché, les préparer "à la flamande". 

    C'est comme ça qu'on les aime !