Psychologie : Les mensonges

 

 

 

 

 

psychologie,mensonges,femmes,hommes

 

 

 

 

Les mensonges des femmes :

 

J'en ai pour 2 minutes

Je n'ai plus rien à me mettre

C'était merveilleux, mon amour

Mais non, je ne suis pas jalouse

Je ne fume pour ainsi dire plus

ça ne fait que 350 calories

La ligne était occupée ? Tiens, je n'ai pourtant eu personne en ligne....

D'accord maman

C'était une affaire en or

Demain, je commence la gym

 

 

Les mensonges des hommes :

 

Bien sûr, je réalise tout ce que tu fais à la maison

Ce soir, je rentre tôt

Je t'appelle

Non, je ne suis pas marié

Le boss ne peut rien faire sans moi

Dès que je me sens mieux, j'attaque la pelouse

Je vais devoir travailler ce week-end

Non, je n'avais pas oublié

Les autres filles ne m'intéressent pas

Les devoirs de maths de Pimprenelle ? Je m'en occupe !

 

 

 

Commentaires

  • hihi rah pas bien ça les mensonges,
    quand j'étais petite et que je mentais ma mère me disait :
    " tu mens "
    je lui répondais :
    " non je e trompe "

    bon WE cassandre
    bisous et a Nanou **

  • Bonsoir Cassandre, mais c'est fort bien vu !! Et oui, le mensonge est une affaire humaine après ,la question qui se pose est : Pourquoi mentons nous?

    Peut etre pour enjoliver la vérité ..en tout cas rien ne vaut la vérité justement !

    Je te souhaite un superbze week end ! sans mentir

  • (1) " J'en ai pour 2 minutes... " : un grand classique, certes ! Rien à redire...

    (2°) " Je n'ai plus rien à me mettre ! " : euh, y a certainement des filles qui n'OSENT plus le dire...

    (3°) " C'était merveilleux, mon amour... " : damned, encore une fois roulé dans la farine !!! Grrr, j'aurais dû m'en douter...

    Amitié et merci doncques pour ce sourire du dimanche aprêm', (chère) Cassandre ! :-)

Les commentaires sont fermés.