• Déco : La cuisine

     

     

     

    déco,cuisine,tendances,entretien

     

     

    Décoration :

    La cuisine devient de + en + souvent un lieu de réception, elle se doit d'être confortable et jolie.  Choisir son style : campagnard, moderne, asiatique.

    Opter ensuite pour des couleurs douces sur les murs.  Positionner bien son éclairage avec qq lampes en éclairage direct pour le plan de travail et une lampe basse pour la table à manger.

    Pour les murs, de jolis cadres, en rapport avec le thème de la cuisine ou de la décoration d'ambiance qu'on a choisie, donneront tout de suite le ton.

    Et pour ce qui est de la vaisselle, un service uni s'harmonisera parfaitement avec une cuisine moderne aux lignes épurées et métalliques.

    Une cuisine rustique s'accordera mieux avec une vaisselle colorée qui égayera la table au moment des repas.

     

     

    Tendance :

    A côté des grands classiques, de nouvelles tendances font petit à petit leur apparition.  La cuisine mobile en fait partie. 

    Prolongement logique de la tendance "loft", la cuisine mobile permet de modifier l'agencement de la cuisine au gré de ses humeurs, envies, besoins...

    Meubles mobiles, ustensiles à roulettes..cette tendance reste néanmoins limitée par les données techniques.  Il est, en effet, très difficile de déplacer les points d'arrivée d'eau, d'évacuation, les prises électriques...

    En revanche, cette tendance permet de "récupérer" ses meubles lors de déménagements successifs.  Son succès reste néanmoins limité, au niveau du grand public, à l'achat de qq éléments mobiles mais rarement de toute une cuisine.

     

    Entretien :

    Quel que soit le style que l'on donne à sa cuisine, cette pièce, par sa fonction, se doit d'être un lieu facile à vivre mais aussi à entretenir.  De nombreux espaces de rangement peuvent permettre au lieu de reprendre rapidement un aspect rangé après chaque activité.

    Et ainsi de changer rapidement d'affectation.

    Les matériaux utilisés pour le sol et les murs et les plans de travail faciliteront aussi +/- l'entretien de cette pièce.

    Il est donc important de choisir ceux-ci en connaissance de cause.  Selon le style de sa cuisine et ce qu'on désire, on optera pour des matériaux naturels bruts comme la pierre, le marbre ou le bois, ou encore des matériaux travaillés comme l'acier, le carrelage ou les matériaux synthétiques.

    Ils ont tous leurs avantages et inconvénients.  Comparer leur prix, leur durée de vie, leur résistance à la chaleur, à l'eau, à l'usure...

     

     

    De toute façon, veiller toujours à employer des produits d'entretien doux qui respectent chacune des surfaces.  Lire attentivement chaque mode d'emploi et respecter les quantités indiquées.

    Les produits actuels aident à garder la cuisine toujours bien entretenue et ceci facilement.

     

     

     

  • Beauté : Gros sel

     

     

     

    beauté,gros,sel,forme

     

     

    La manière la + rapide et la + économique de se requinquer : se faire couler un bain chaud et y verser 1 kg de gros sel marin gris.

    Fermer les yeux, imaginer le bruit des vagues....

    Au bout de 15 minutes, s'envelopper dans un peignoir et transpirer allongée sous une couette.

    Les toxines s'en vont, la forme revient.

     

     

     

  • Santé : Anorexie et boulimie (2)

     

     

     

     

    santé,anorexie,boulimie,causes,biologiques,psychologiques,sociales

     

     

    Causes :

    Ces maladies n'ont pas une cause unique. 

    Habituellement, un ensemble de facteurs biologiques, psychologiques et sociaux fait qu'un sujet est davantage prédisposé à l'anorexie ou à la boulimie.

    Certains événements ou situations (abus sexuel, mauvaises habitudes alimentaires,....) peuvent constituer l'amorce définitive des troubles alimentaires.

     

     

    Causes biologiques :

    - Facteurs héréditaires (génétique, troubles affectifs, mauvaise utilisation de certaines substances, obésité) ;

    - Troubles des neurotransmetteurs (substances qui, dans le cerveau, transmettent les messages d'une cellule nerveuse à l'autre) ;

    - Différence de répartition des graisses entre garçons et filles à la puberté : les garçons deviennent plutôt maigres alors que les filles prennent des rondeurs ;

    - Puberté précoce.

     

    Causes psychologiques :

    - La peur de devenir adulte, d'acquérir de l'indépendance et la résistance que l'on y oppose ;

    - Une faible notion de l'identité.

     

    Causes sociales :

    - Les normes sociales trop souvent véhiculées selon lesquelles "sveltesse = beauté" ou "sveltesse = santé";

    - Le fait que les gens présentant une surcharge pondérale se voient attribuer (à tort) des caractéristiques négatives ;

    - Trop grandes espérances par rapport aux prestations à fournir ;

    - La pression exercée sur les femmes pour qu'elles soient à la x des mères de famille attentionnées e( des femmes d'affaires à la carrière exemplaire, ce qui aboutit à un perfectionnisme exagéré et à un sentiment de comportement sans cesse contrôlé.

     

     

  • Santé : Anorexie et Boulimie (1)

     

     

     

    santé,anorexie,boulimie,affections,dangereuses

    Pratiquement tout le monde s'est, un jour ou l'autre, posé des questions concernant son poids et a envisagé de suivre un régime.

    Les jeunes filles et les femmes ne sont plus les seules à succomber à la recherche effrénée de l'idéal minceur.  Les hommes se soucient aussi de + en + de leurs formes.  Parfois, ce souci devient une véritable obsession et donne lieu à de graves troubles alimentaires.

     

    Des affections dangereuses :

    Les troubles de l'alimentation que sont l'anorexie nerveuse et la boulimie nerveuse sont bcp + fréquents chez la femme (95%) que chez l'homme (5%).  En général, la maladie débute à la puberté ou au début de l'âge adulte.

    Ces 2 troubles alimentaires n'ont rien d'exceptionnel.  En effet, entre 15 et 25 ans, 1 femme sur 250 souffrirait d'anorexie nerveuse et ce chiffre pourrait atteindre 1 sur 20 en ce qui concerne la boulimie nerveuse.

     

    Il s'agit de 2 affections psychiques graves :

    L'anorexie peut entraîner un retard de croissance et, + tard, des problèmes d'ostéoporose et de stérilité.

    20 ans après le début de la maladie, 15% des patients décèdent, en général, de sous-alimentation ou par suicide.

     

    Ces 2 troubles alimentaires ont également des conséquences négatives autres que physiques :

    - Les patients sont soumis à un stress énorme parce qu'ils veulent à tout prix garder leur maladie secrète;

    - Cela se traduit par des changements d'humeur et un isolement social;

    - Souvent, le manque d'estime de soi, la perte de la confiance en soi et un sentiment de détresse engendrent un état dépressif;

    - Les patients sont irritables, pessimistes et souffrent de troubles de la concentration;

    - Ils sont tourmentés par des sentiments de culpabilité et de honte.

     

     

     

  • Entretien : La literie

     

     

     

    matelas.jpg

     

     

    Comment prendre soin de sa literie ?

     

    Recouvrir son matelas d'un protège-matelas en coton.

    Ne pas refermer son lit tout de suite.  Le laisser respirer au moins 1 heure avec la fenêtre ouverte.

    Retourner son matelas à chaque x que l'on change les draps.  De pile à face et des pieds à la tête.

    A l'occasion, sortir son matelas et le battre énergiquement. 

    On se débarrasse d'une bonne partie des acariens en l'aspirant avec un aspirateur très puissant.

     

     

     

  • Bien-Etre : De l'égo au yoga (2)

     

     

     

    yoga1.jpg

     

     

    Celui qui parvient à maîtriser sa respiration peut aussi contrôler ses pensées.  Voilà le principe du yoga.  C'est pq les exercices allient presque tout le temps le corps, la respiration et la réflexion.

    L'utilité d'une telle perception est que le yoga peut aider à atteindre le calme et la sérénité intérieurs.

    Le corps est totalement impliqué dans le processus de méditation car on a constaté qu'il est pratiquement impossible d'atteindre le calme intérieur si on est faible, malade, stressé ou si on souffre.

    Ainsi, le yoga favorise également la santé physique.  Lors des exercices de yoga, les muscles sont étirés en longueur.

    Ces exercices contribuent à éliminer la graisse autour des cellules, stimulent la circulation sanguine, évacuent les éléments nocifs et détendent les muscles.

     

    Selon la légende, le dieu hindou Shiva a essayé 84.000 positions ( asanas) pour déterminer quels exercices étaient importants pour la santé et la méditation.

    Aujourd'hui, il n'en reste plus que 84, dont une trentaine sont spécialement prévus pour la santé physique.

     

    Le mot yoga provient du sanskrit 'yuj' qui est apparenté au mot français 'joug' ou 'joindre'.

    Tout comme le mot 'joindre', le yoga relie ou réunit.  Grâce aux exercices, on rétablit tout ce qui était déséquilibré et on atteint ainsi une sorte d'unité.

     

    Danse chinoise d'équilibre :

    Tout comme le yoga, le taï chi est une forme de méditation en mouvement.  Le taï chi est autant apparenté aux sports de combat orientaux qu'à la médecine chinoise traditionnelle.

    Celle-ci part du principe qu'une mauvaise circulation d'énergie peut perturber l'équilibre du corps à tel point qu'on peut en devenir malade.

    Les mouvements lents et fluides du taï chi ( une sorte de danse d'équilibre ) ont pour but de retrouver cet équilibre.

     

    Les exercices de yoga contribuent à éliminer la graisse autour des cellules, stimulent la circulation sanguine et détendent les muscles.

     

     

     

  • Bien-Etre : De l'ego au yoga (1)

     

     

    bien-etre,égo,yoga,méditation,détente,orientale

     

     

    Le yoga est un ensemble d'exercices destinés à maintenir le corps et l'esprit en bonne santé ainsi qu'à les garder en équilibre.  Les positions du corps renforcent et détendent les muscles, articulations et os.

    Ils augmentent la résistance et corrigent la posture, sans oublier qu'ils relaxent également l'esprit. L'avantage du yoga est que tout le monde peut en faire et que chacun se fixe ses propres objectifs.

    Si on veut faire du yoga pour obtenir un corps souple et harmonieux, pas de problème.  On préfère plutôt parvenir à un certain équilibre et une autosatisfaction ?

    C'est également possible.  Il n'y a aucun esprit de compétition.

     

    Les débuts historiques du yoga sont peu connus.  Les Indiens ont toujours été davantage sensibles au dépassement de leur existence présente qu'à sa stabilisation.

    Des archéologues ont cependant découvert de très vieilles preuves de l'existence du yoga.  Il s'agit de cachets en pierre sur lesquels figurent des personnes en positions de yoga datant de 3000 avant notre ère.

    La + ancienne preuve écrite faisant référence au yoga se trouve dans un recueil de poèmes philosophiques de 2500 av J-C.

     

    Détente orientale :

    Le yoga est une technique destinée à apprendre à se connaître.  Cela signifie simplement mettre son ego entre parenthèses. 

    Le fait que le yoga existe depuis + longtemps que toutes les autres religions donne une bonne idée du nombre de personnes qui le pratiquaient déjà dans le passé.

     

    La méditation :

    La méditation est un équilibre intérieur au cours duquel notre conscience n'est pas "assombrie" par toutes sortes de pensées inutiles engendrant le stress quotidien.

    En méditant régulièrement, on peut parvenir à un équilibre physique, mental et émotionnel.

    Le mot "yoga" fait référence à l'unité entre le corps et l'esprit.  Le yoga permet d'harmoniser le travail et le repos, l'effort et la détente, la vitalité et la fatigue.

     

     

     

  • Cuisine : Réveiller ses papilles

     

     

     

    cuisine,réveiller,papilles,herbes,épices

     

    Le goût incomparable des aliments frais et complets peut être agrémenté d'épices et de condiments, comme la harissa, le chermoula, les pâtes de piment et les mélanges épicés pour curry.

    Les herbes aromatiques sont indispensables, ainsi que les pickles, les chutneys, les moutardes et autres sauces épicées.

    Qq herbes et épices se marient particulièrement bien avec certains aliments :

     

     

    Le basilic avec les tomates et le fromage

    La cannelle, la cardamome, le clou de girofle avec le yaourt, la crème fraîche et les laitages

    Le clou de girofle avec les oranges

    La ciboulette dans les potages, les sauces chaudes ou froides, les salades et les sandwichs ; avec les oeufs, les pommes de terre et le fromage

    L'aneth dans les salades et avec les pommes de terre et les plats à base d'oeufs

    Les fines herbes hachées avec les pâtes et le riz

    Le gingembre avec les carottes

    La citronnelle dans les plats de riz et les sauces asiatiques

    Le thym citronné dans les salades et avec les légumes cuits

    L'origan et la marjolaine avec les oeufs, le chou-fleur et les tomates; dans les salades et les marinades

    La menthe avec les pommes de terre, le riz et dans le taboulé

    Le paprika avec les oeufs, le fromage et dans les plats en sauce

    Le persil dans les salades et avec les tomates

    Le romarin avec les aubergines, les tomates et les courgettes

    La sauge dans les plats de haricots, de fromage ou d'oeufs et dans les salades

    L'ail avec à peu près tous les aliments salés

     

    Remplir son garde-manger avant d'étudier les possibilités infinies de la cuisine végétarienne.  Ainsi, on aura à portée de main les ingrédients nécessaires à toutes les recettes inimaginables.

    De nos jours, la plupart des supermarchés proposent une grande variété de produits, mais ne pas oublier d'explorer les épiceries fines, les boutiques et marchés asiatiques ou spécialisés, en particulier pour les condiments et les assaisonnements rares.

     

     

  • Musique : En Vogue : EV3

     

     

     

    Voici un trio de filles très en vogue aux Etats-Unis dans les années 90.

    Terry, Cindy et Maxine soignent leur look. 

    Vernis bleu ou jaune , visages surmaquillés et musique idem.

    Entre rythm'n blues et funky.

     

     

     

    Whatever


     

     

     

    Don't Let Go (Love)


     

     

    Too Gone, Too Long


     

     

     

     

     

  • Bien-Etre : La sieste (3)

     

     

     

     

    Les patients qui consultent un "médecin du sommeil" :

     

    Il existe 2 catégories de patients. 

    Tout d'abord, il y a ceux qui disent suffisamment dormir, mais qui ne se sentent pas reposés pendant la journée.  Cette fatigue peut néanmoins résulter d'un manque de sommeil.

    En effet, lorsqu'on leur demande de noter le nombre d'heures qu'ils passent réellement au lit, le "suffisamment" se révèle souvent incorrect.

    D'autre part, il est possible que le problème soit dû à la mauvaise qualité du sommeil.  Pour poser ce diagnostic, le médecin effectuera une polysomnographie.

    Ensuite viennent les patients qui disent souffrir de troubles du sommeil.  Dans ce cas, le médecin leur suggérera de faire une petite sieste à l'heure du midi et en général, ces patients se sentent effectivement mieux.

    Un autre groupe de patients est composé de personnes effectuant un travail en roulement et qui ont donc un rythme de vie différent..

    Les gens qui commencent à travailler de grand matin ont intérêt à faire une sieste après le boulot, tandis que les gens qui travaillent la nuit ont intérêt à faire une sieste avant de partir au boulot.

    Il est un fait que l'homme dort trop peu.  Ce manque de sommeil peut être compensé par un petit somme pendant la journée, mais il est essentiel que l'on se rende compte de l'importance de dormir suffisamment.  Il est impossible de nier le besoin de sommeil, qui est souvent sous-estimé.

     

    Les effets bénéfiques d'une sieste sont connus et pourtant, elle est peu pratiquée.

    Les pauses cigarettes ont conquis une place dans la vie active et il existe même des pauses d'allaitement.  Certaines personnes organisent elles-mêmes leur sieste, en s'installant dans leur voiture au parking, par exemple.

    Les ouvriers du bâtiment donnent le bon exemple : après le lunch, ils font un somme dans la camionnette.

    La plupart des gens se montrent réticents vis-à-vis de la sieste, par crainte de passer pour des fainéants.  Faire la sieste est mal vu. 

    La publication d'une photo d'un politicien qui s'endort, par exemple, n'est rien d'autre qu'une moquerie.  Il faudrait au contraire encourager les gens à écouter leur corps et à respecter leur biorythme. 

    Après tout, la sieste n'est pas symbole de paresse, mais d'efficacité !

    Les médecins du travail sont de + en + intéressés et réagissent de manière positive si la thématique de la sieste est abordée.

    Les entreprises belges ne disposent pas (encore) d'une infrastructure favorable à la sieste, mais les travailleurs qui s'installent une 1/2 heure sur le lit de camp ne sont plus des exceptions.

    Mais aux yeux des entreprises, la relaxation est un besoin tertiaire.  Des enquêtes sont bien effectuées de temps en temps, il est vrai.  Les meubles sont réorientés, des journées d'étude sur le stress sont organisées. 

    Reste que le tabou autour de la fatigue, le stress et la faiblesse semble inébranlable.  Et c'est malheureux, puisque le sommeil fait partie d'une bonne hygiène de vie...