• Environnement : Le choix pour une mer vivante (2)

     

     

     

    environnement,choix,mer,vivante,deuxième

     

     

    Maintenant que de nombreuses espèces vivant en surface viennent à manquer, la pêche s'attaque aux poissons prédateurs qui vivent dans les profondeurs et qui se reproduisent lentement.

    De nombreuses espèces de poissons, de crustacés et de coquillages sont surpêchés.

     

    Voici une liste des sortes de poissons avec lesquels il existe déjà des problèmes dans les élevages et qui peuvent donc être catalogués comme 2ème choix.

     

    Bar commun ( Méditerranée, mer du Nord )

    Bar Victoria, perche du Nil ( Tanzanie, Ouganda )

    Crabe ( mer du Nord )

    Dorade ( Méditerranée )

    Eglefin ( mer du Nord, Islande, eaux occidentales )

    Encornet ( Atlantique Nord - Est )

    Langoustine ( mer du Nord )

    Lieu jaune d'Alaska ( Russie )

    Limande ( mer du Nord, eaux occidentales )

    Maquereau ( Atlantique Nord - Est )

    Merlan ( mer du Nord, eaux occidentales )

    Merlu ( Atlantique Nord - Est )

    Moule, culture au sol ( pays divers )

    Pangasius ( Asie de l'Est )

    Plie ( mer d' Irlande )

    Saumon de l'Atlantique ( Ecosse, Norvège )

    Saumon du Pacifique ( Russie, Chine )

    Sébaste ( Islande )

    Seiche ( Atlantique Nord - Est )

    Sole ( Manche, mer d'Irlande )

    Thons à nageoires jaunes ( pays divers )

    Tilapia ( pays divers )

    Turbot ( Europe )

     

     

     

  • Environnement : Le choix pour une mer vivante (1)

     

     

     

    environnement,choix,mer,vivante,poissons

     

     

    Voici un article ainsi que les 2 suivants  que je juge TRES importants :

     

    Les océans sont aussi riches en biodiversité que les forêts tropicales.

    Et pourtant, ces richesses pourraient disparaître en une génération.

     

    Pdt longtemps, les poissons ont été considérés comme une source de nourriture inépuisable.

    Pourtant certaines espèces de poissons ont pratiquement disparu et d'autres espèces déclinent rapidement.

    Les pêcheurs ont été les premiers à remarquer ces changements.

     

    Cela ne pose aucun problème pour le consommateur.  Si un poisson devient rare, il en prend un autre.  Le cabillaud est trop cher ?  On importe des sébastes d'Afrique !

    C'est comme ça qu'il y a toujours des poissons dans les étals et que les océans se vident.

     

    Les poissons 1er choix, qui peuvent être consommés sans problèmes  , attention, leur provenance est aussi très importante :

     

     

    Crevette grise ( mer du Nord )

    Ecrevisse ( Chine)

    Esprot ( mer du Nord )

    Flétan du Pacifique ( USA, côte ouest Canada )

    Grondin ( mer du Nord, eaux occidentales )

    Hareng ( mer du Nord )

    Huître ( Zélande )

    Lieu jaune d' Alaska ( Alaska )

    Lieu noir ( mer du Nord )

    Merlu du Cap ( Afrique du Sud )

    Morue ( cabillaud ) ( Islande )

    Morue ( cabillaud) du Pacifique ( USA, côte ouest Canada )

    Moule , culture sur corde ( pays divers )

    Rouget de roche ( mer du Nord )

    Sardine ( Atlantique Nord - Est )

    Saumon du Pacifique

    Silure ( Pays-Bas, Belgique )

    Tilapia ( Pays-Bas, Belgique )

    Truite ( Europe )

     

     

  • Bien-Etre : Psy et massage

     

     

     

    bien-etre, psy,massage,masseur,petits

     

     

     

    Notre peau a besoin d'être touchée.

    Et tout notre être à travers elle.

    Un bon petit massage, le corps effleuré, palpé, tapoté, frictionné,....par des mains expertes.

    Pratiqués depuis des millénaires en Asie, les massages commencent à s'imposer en Europe, même si leur connotation sexuelle ou médicale y perdure. 

    Stop ! Un massage, c'est simplement du bien-être pour le corps et l'esprit.  Pq s"en priver ?

     

     

    Le massage relie la personne à son corps et cela en fait un formidable outil thérapeutique

    Qd on touche le corps d'une personne, on touche son histoire.  Il lui revient une série d'émotions, le + souvent des manques.

     

    Des manques de toucher notamment. 

    Puis de la tristesse, du désarroi, de la colère...qu'elle peut enfin exprimer alors que tout cela était bloqué en elle.

    Ce type de massage peut donc compléter une psychothérapie en cours.

    Il permet parfois de faire un véritable bond en avant.

     

     

    Les petits aussi :

    Pq masser un bébé ?

     

    D'abord pour le toucher, exprimer tout l'amour qu'on lui porte.

    Ensuite, pour lui faire prendre conscience des limites de son corps.

    Et puis, pour toute une série de vertus immédiates, soulager une petite colique par exemple.

     

    Inutile de faire appel à un professionnel, rien de tel que l'intuition des parents !  Regarder les animaux : ils passent leur temps à lécher leurs petits.

    C'est leur manière de les toucher. 

    On a un besoin essentiel d'être touchés, même si c'est tabou dans notre société.

     

     

  • Vie pratique / Entretien : Les produits

     

     

    Déjà publié...

     

    vie pratique,entretien,produits,panier

     

     

    Petit truc rapide :

     

    Pour éviter les allers et retours incessants vers la cuisine  pour rechercher les produits nécessaires. Incertain

     

    Rassemblez vos produits indispensables dans un petit panier pratique à transporter. 

    De cette manière vous aurez,sous la main, tous les produits dont vous avez besoin, sans perdre du temps !

     

     

    http://static.skynetblogs.be/media/103764/181_0e3ad2cb7e4aff79eb1c914e0c2fe2ed.jpg

     

  • Environnement : L'eau à la maison

     

     

    environnement,eau,maison,gestes,sauver,économies,mode,emploi

     

     

    Le coût de l'eau potable augmente...

    Et parallèlement, cette eau vient à manquer de + en + dans le monde, même près de chez nous !

     

    L'utilisation de l'eau potable a tout de la gabegie.

    L'essentiel (93%) , de cette eau est effectivement utilisée à des usages non alimentaires : hygiène corporelle, sanitaires, entretien de l'habitat...

    En moyenne, un Wallon utilise ainsi 120 litres d'eau potable / jour , dont 3 à 5 litres seulement servent à la boisson ou à la préparation des aliments !

    Or l'eau douce est une ressource vraiment très rare. 

    Elle représente moins de 3% du volume d'eau terrestre.  Elle est de surcroît menacée de pollution un peu partout.

     

     

    Economies :

     

    Partout où c'est possible, à commencer par la maison, il faut donc économiser l'eau.

    Les pistes ne manquent d'ailleurs pas pour y arriver.  Qui + est, bon nombre de ces solutions ne sont pas coûteuses.

     

    Pour réduire les gaspillages, il suffit parfois simplement de changer certaines habitudes :

    prendre une douche (pas trop longue) au lieu d'un bain,

    arrêter le robinet lorsqu'on se lave les dents,

    ne pas laisser l'eau couler en faisant la vaisselle,

    surveiller et réparer les fuites.

     

    S'équiper d'appareils économes en eau, permet en outre de réduire sa consommation de 20 à 30%.

    Aujourd'hui, les constructeurs sont tenus d'indiquer sur une échelle de 6 niveaux pour les lave-linge (De A à F) et 7 pour les lave-vaisselle, l'efficacité de lavage, l'efficacité énergétique et l'efficacité d'essorage ou de séchage de leurs appareils.

    Préférer les modèles classés A ou B.  Une machine à laver classée A consomme 40 litres d'eau, contre 70 litres pour un appareil classé C !

     

    Penser à installer une chasse d'eau à 2 débits sur les toilettes.  Elle se monte assez facilement et permet de n'évacuer que 3 litres d'eau en cas de "petite commission" au lieu de 6 habituellement.

    Ou ne tirer la chasse de WC qu'après qq pipis.

     

    Un "mousseur" ou un aérateur installé sur le robinet permet aussi de diminuer le débit de l'eau et donc la consommation, de 6 à 8 litres / min au lieu de 12.

    Le principe est simple, faire couler moins d'eau et + d'air.

    Le jet reste identique à l'oeil et est aussi efficace pour rincer la vaisselle ou les mains.

     

    Enfin, il est parfois intéressant de limiter la pression, et donc le débit, qui s'écoule des robinets, en installant un réducteur de pression, entre les équipements et le compteur d'eau.

    Les maisons anciennes n'en disposent pas toujours.

     

     

     

  • Animaux : Le langage des chats (2)

     

     

     

    animaux,langage,chats

     

     

    Un chat qui ronfle ou qui souffle exprime tout autre chose. 

    Le ronflement indique que, à proximité, qq chose ou qq'un l'énerve.

     

    Et, en dernier recours, il ne reste plus au chat qu'à souffler : c'est son ultime essai d'intimidation.

    Oreilles couchées ( pour les protéger) griffes prêtes à l'attaque, le félin se prépare à combattre..s'il n'a pas réussi à faire peur.

     

    Les cris stridents et perçants accompagnent les jeux amoureux.

     

    La queue sert également au chat de moyen d'expression. 

    Dressée en l'air, elle signifie qu'on veut nous montrer ou nous demander qq chose. 

     

    Une queue qui fouette l'air au ras du sol marque l'irritation.

     

    Pour paraître + impressionnant devant l'ennemi, le chat met sa queue en éventail, gonfle le poil, arrondit l'échine.

     

     

    Et puis, il y a la moustache : elle sert véritablement de radar au chat. 

    Elle l'aide à se diriger et le guide dans ses découvertes. 

    Une moustache dont les poils reposent le long des joues signifie que l'heure est à la détente et à un doux farniente.

     

    Admirer aussi la beauté du chat qui se réveille : il s'étire avec volupté, fait jouer tous ses muscles, se remet méthodiquement en condition.

    Tout un rituel au bout duquel il sera à nouveau alerte, vif et prêt à toute éventualité.

     

    Il reste le regard du chat : c'est son domaine mystérieux, qui échappe à toute interprétation. 

    Qu'y a-t-il au fond de ces beaux yeux tantôt songeurs, tantôt perçants et inquisiteurs ?

    Et que se passe-t-il dans cette petite tête charmante ? 

    On n'a pas fini de se le demander.

     

     

  • Animaux : Le langage des chats (1)

     

     

    animaux,langage,chats

     

     

    Rien de + instructif que d'observer une portée de chatons et le comportement de chacun d'eux.

     

    L'éventail de leurs gestes et de leurs attitudes est considérable, qu'il s'agisse de taquiner leurs frères et soeurs, de jouer à la course-poursuite, de préparer une attaque surprise ou de séduire...

     

    Les observer qd ils partent à l'assaut de la queue de leur maman : ils progressent à pas feutrés, avec la tactique du tigre dans la jungle...

     

    Soudain, comme mus par un ressort, ils se jettent sur la proie : oreilles à plat, moustaches aux aguets, queue en point d'exclamation, muscles tendus, toutes griffes dehors, les regarder, ce sont de petits fauves !

     

    Un chat adulte est aussi très expressif : on apprend à connaître et à interpréter ses attitudes.

     

    Ainsi, le chat dispose, vis-à-vis de l'homme, d'un moyen d'expression exclusif : le miaulement.

     

    Il l'utilise pour solliciter notre attention, et on apprend à estimer le degré d'urgence de cet appel qui peut relever aussi bien du caprice que de la détresse véritable.

     

    Quant au ronronnement, il s'agit d'un bruit mystérieux provenant du ventre chez certains chats et de la tête chez d'autres.

    De toute façon, le ronronnement est synonyme de satisfaction intense et de bien-être absolu.

     

     

  • Alimentation : La vitamine C

     

     

    alimentation,vitamine,c

     

     

     

    Où puiser la vitamine C ?

     

     

    La vitamine C est très répandue dans la nature. 

    On la trouve dans les aliments d'origine végétale et, dans une moindre mesure, dans les aliments d'origine animale.

     

    Origine animale :

    foie , saumon, thon et anguille.

     

    Origine végétale :

    pratiquement toutes les plantes, persil, poivres, poivron, agrumes.

     

    La vitamine C est présente dans bcp de sortes de fruits. 

    Mieux vaut les consommer crus. 

     

    Dans les légumes cuits, cette vitamine est partiellement détruite sous l'effet de la chaleur due au processus de cuisson.

     

     

     

  • Musique : Supertramp : Some Things Never Change

     

    Dans les années 70, on se souvient de l'épopée Supertramp.

     

    Crime of The Century, c'était géant !

     


     

     

    Les années 80 sont passées un peu au-dessus du groupe de Rick Davies.

     

    Dans les années 90, le vétéran pop et ses amis se sont réunis pour refaire de la qualité Supertramp.

     

     

    It's A Hard World


     

     

     

    You Win, I Lose


     

     

    Some Things Never Change





     

    C'Est What


     

     

  • Enfants : L'obésité chez l'enfant (2)

     

     

    enfants,obésité,que,faire,parents,symptômes,physiques

     

     

    Les parents également peuvent être accompagnés :

     

    1/ Ils peuvent apprendre comment motiver positivement leur enfant;

    2/ Les sentiments de culpabilité et les récriminations doivent être exclus;

    3/ Les parents fixent, avec leur enfant, des objectifs réalistes;

     4/ Ils apprennent ensemble à accepter que les mensurations idéales ne s'appliquent qu'à peu de personnes.

     

    Les symptômes physiques possibles sont :

    un essoufflement,

    une douleur dans les articulations (genoux),

    une transpiration excessive et des irritations cutanées.

     

    Avec le temps, l'excès de poids devient permanent. 

    Autrement dit, l'expression " cela va s'arranger avec l'âge" n'est pas exacte.

     

    L'obésité à l'âge adulte peut être à la base de toute une série de problèmes de santé tels que les maladies cardio-vasculaires et le diabète.

     

     

     

  • Enfants : L'obésité chez l'enfant (1)

     

     

    enfants,obésité,que,faire

     

     

    Que peut - on faire ?

     

    Demander un avis autorisé à un professionnel de la santé ( pédiatre, diététicien,....) est de toute façon indiqué.

     

    Dans certains cas, un traitement dans un centre spécialisé, assuré par une équipe multidisciplinaire composée d'un diététicien, d'un pédiatre, d'un expert du mouvement,...se justifie.

     

    Qq lignes de force du programme thérapeutique :

     

    1/ Apprendre à l'enfant comment manger autrement et se déplacer ( avec plaisir ! );

     

    2/ L'objectif est que l'enfant conserve le même poids. 

    Comme l'enfant grandit, le rapport poids / taille s'améliorera de lui-même;

     

    3/ Comme il ne doit pas perdre du poids, l'enfant ne fera pas de la nourriture une obsession;

     

    4/ Il est très important d'apporter à l'enfant le soutien psychologique nécessaire pour améliorer son image et pour qu'il soit fier du maintien de son poids.