• Cuisine : Les Surgelés

     

     Mise à jour

     

    cuisine,sante,surgeles

     

    La surgélation est un procédé de conservation qui préserve bien les qualités nutritionnelles des aliments, et c'est particulièrement appréciable dans le cas des légumes.

    Ceux-ci sont généralement blanchis pendant qq secondes à la vapeur avant d'être surgelés.

    Le but de ce "coup de chaud" avant le grand froid n'est pas de les cuire ( ils gardent leur croquant ) mais de chasser l'air des tissus et d'inactiver certaines enzymes, ce qui permet ensuite une conservation optimale.

     

    Aussi frais que le frais :

    Dans l'ensemble, la teneur en vitamines des légumes surgelés est comparable à celle des végétaux frais,sauf si ces derniers proviennent directement d'un potager et sont consommés juste après la cuillette.

     

    Une fois cueillis,les légumes perdent progressivement de la vitamine C. 

    C'est la plus fragile des vitamines,c'est pourquoi on l'utilise comme indicateur de fraîcheur : si son contenu se maintient,les autres vitamines (B9,provitamine A...) sont aussi préservées.

     

    Des études scientifiques ont comparé la teneur en vitamine C de différents légumes achetés soit surgelés, soit frais....

    Il en ressort que, dans bien des cas, le contenu en vitamine C est aussi élevé pour le surgelé que pour les végétaux frais.

     

    Pour le "frais", le nombre de jours qui s'écoulent entre la récolte et la consommation est très important.

    Tous les légumes ne sont pas égaux devant cette perte : l'épinard est très fragile, alors que la carotte résiste mieux.

    Pour les légumes surgelés, le temps qui s'écoule entre la cueillette et la surgélation n'est que de qq heures.

    Il y a une légère perte en vitamines lors du blanchiment, mais après, le contenu est stable pendant plusieurs mois.

     

     


    raggedyplustard

     

     

  • Musique : Salvatore Adamo : La Part De L'Ange

     

    Salvatore Adamo,

    Entier, attachant, touchant...

    Lire la suite

  • Environnement : Utilisation de l'Eau

     

    Eau Potable Cool

     

     

    eau potable,eau de pluie,eau

     

    Note mise à jour

     

     

    1/ Seul un pourcentage incroyablement restreint de notre consommation d'eau doit être potable.

     

    - Boisson (café,thé,eau pure)

    - Cuisine (lavage des légumes, eau de cuisson)

    - Vaisselle

    - Brossage des dents

    - Bain ou douche

     

    Pour toutes les autres utilisations (toilettes,lessive,nettoyage...), de l'eau non potable, de l'eau de pluie filtrée suffit :

     

    - Essayer de raccorder le WC à sa citerne d'eau de pluie

    - Utiliser de l'eau de pluie pour laver sa voiture

    - Arroser le jardin avec de l'eau de pluie

    - Maintenir l' étang de jardin à niveau avec de l'eau de pluie

     

    2/ De l'eau !

    Une utilisation raisonnée de l'eau passe par 2 aspects :

    D'une part, consommer le moins d'eau potable possible pour les utilisations où celle-ci n'est pas nécessaire et d'autre part, limiter la quantité d'eau employée.

    Il s'agit donc de commencer par se demander à quelles fins on consomme de l'eau qui ne doit pas nécessairement être potable et comment il est possible d'en utiliser moins.

     

    3/ Comment économiser l'eau ?

    La pratique a prouvé que la consommation d'eau d'un ménage peut être réduite de 25% sans aucune perte de confort.

    Cela nécessite bien sûr de prendre un certain nombre de mesures.

    De quoi avoir le sentiment de faire ce qu'il faut mais aussi bénéficier d'un double avantage financier :

    La facture d'eau diminuera mais aussi la taxe sur les eaux usées, puisque celle-ci est calculée en fonction de sa consommation d'eau.

     

    4/ Lutter contre les fuites : une évidence :

    Réparer le + vite possible les conduites, robinets et chasses qui fuient

     

    crayon

     

  • Enfants : L'obésite : Conseils préventifs

     

     

    enfants, obésité,conseils,préventifs

     

    1/ Etre vigilants avec les aliments à haute densité énergétique ( frites, saucisson, fricadelle, etc....), très caloriques et pas très chers ;

     

    2/ Résister au maximum à la forte pression médiatique ( les "nouveaux" produits, les produits "dès l'âge de 6 mois", les light qui n'en sont pas, les jolis dessins sur les emballages, etc....

    Elle n'aide certes pas à avoir des repères;

     

    3/ C'est la famille qui fait les courses, prépare les repas et non l'enfant ;

     

    4/ Imposer à son enfant des rythmes de sommeil réguliers : les enfants qui dorment moins sont en général + gros, de même que les adeptes de la télé ou de l'ordinateur ;

     

    5/ Si l'enfant est tenté de temps en temps par un chocolat ou des chips ( il suffit de voir les distributeurs ou les magasins à chaque coin de rue à la sortie des écoles ) , il n'y a pas de mal.

    Savoir que l'équilibre alimentaire s'étale sur une journée entière ;

     

    6/ Consulter tôt : une consultation/ an chez le pédiatre et le généraliste où l'enfant est mesuré et pesé est un minimum ;

     

    7/ Si l'enfant souffre d'un problème de poids réel, savoir qu'on n'est pas seul : il existe des lieux d'aide à la prise en charge, tant pour les parents que pour les enfants.

    Ne pas avoir honte de demander de l'aide aux professionnels de la santé.

     

  • Bien-Etre : Une vie plus équilibrée

     

     

     

    bien-etre,vie,plus,équilibrée

     

     

    Une vie + équilibrée :

     

    1/ Poser des priorités :

    Se demander si ce que l'on fait est vraiment tellement important et urgent.

     

    2/ Faire en sorte que chaque membre de la famille participe à une répartition réaliste des tâches, adaptée à ce qu'il ou elle sait faire.

    Organiser sa vie : une partie importante est consacrée au travail, mais veiller à ce qu'il reste assez de temps pour sa famille, ses amis ( communs ), ses loisirs..

     

    3/ Ne pas dire trop vite : "Alors je le ferai moi-même".

    Faire + souvent appel à une baby-sitter et chercher une bonne aide-ménagère.

     

    4/ Ne pas placer la barre trop haut.

    Essayer de profiter de ses enfants, de son travail et de sa vie.

     

     

     

  • Santé : Le cancer du sein

     

     

     

    cancer du sein.jpeg

     

     

    Le cancer du sein est imprévisible.

     

    Les seins :

    Les seins ( ou glandes mammaires ) sont constitués de tissu graisseux et de glandes qui se développent sous l'influence d'hormones féminines.

    Celles-ci sont produites par le corps, surtout depuis la puberté jusqu'à la ménopause.

     

    Ces hormones permettent aux jeunes filles de développer une poitrine et + tard, après une grossesse, de produire du lait.

     

    Pour la femme, les seins sont la preuve même de sa féminité.

    On oublie parfois qu'ils peuvent être source de problèmes.....

     

    Le cancer du sein :

    Le cancer est une maladie cellulaire.

     

    Les cellules cancéreuses ( malignes ) se multiplient de manière anarchique et peuvent envahir, par voie sanguine, d'autres parties du corps.

    On parle alors de métastases.

    Ce sont celles-ci qui déterminent la gravité du cancer, surtout si elles se développent dans des organes nécessaires à la vie, tels que le foie ou les poumons.

    Chaque année, + de 5.000 nouveaux cas de cancer du sein surviennent en Belgique ( il n'existe pas un mais plusieurs types de cancers du sein ).

    Il s'agit du cancer le + fréquent chez la femme.

    Cette affection peut aussi apparaître, quoique rarement, chez l'homme.

     

    Un cancer du sein peut se manifester par des signes variés :

    Nodule ou grosseur inhabituelle du sein ou sous l'aisselle.

    Anomalie du mamelon : eczéma, rétraction, écoulement de sang ou de tout autre liquide.

    Pli ou rétraction inhabituelle de la peau du sein.

    Rougeur de la peau du sein.

     

    Attention : aucun de ces signes n'est synonyme de cancer du sein.

    Généralement, un cancer débutant ne fait pas mal.

     

     

     

     

  • Cuisine : Des glaçons décorés

     

     

     

     

    cuisine,glaçons,décorés

     

     

    Pour des glaçons super originaux :

     

    Remplir le bac à glaçons à moitié d'eau et faire congeler. 

     

    Sur les demi-glaçons  congelés, déposer alors une mûre, une framboise, un morceau de fraise ou des petites feuilles de mélisse ou de menthe.

     

    Compléter d'eau et faire congeler entièrement les glaçons.

     

     

     

  • Vêtements : Idées accessoires pour l'été

     

     

     

    vêtements,idées,accessoires,été

     

     

     

    En été, on peut s'habiller décontracté et oser certains accessoires..

     

    1/ Mettre des larges ceintures en jersey et les superposer...

     

    2/ Avec quoi peut-on attacher les cheveux qd il fait chaud ?

    A peu près n'importe quoi !

    Des clous, par exemple ...

    Et on porte un fer à cheval en sautoir..

     

    3/ En temps normal, on n'oserait pas.

    Mais là, décontracté, on y va !  Les bijoux bien voyants, c'est parfait sur une peau bronzée...

     

    4/ Une casquette sympa, ça peut devenir une touche personnelle, un signe distinctif...auquel les autres se rallieront !

     

     

  • Santé : Protéger sa peau

     

     

    santé, protéger,peau,bains,soleil

     

     

     

    Pendant les bains de soleil :

     

    Ne pas s'exposer au soleil entre midi et 16h ou entre 10 et 16 heures dans le bassin méditerranéen.

    S'exposer progressivement au soleil.

    Utiliser un produit de protection solaire avec facteur de protection assez élevé.

    Attention : la qualification "écran total" n'est pas un passeport pour une exposition illimitée.

     

    Penser à remettre régulièrement du produit solaire.

    Utiliser éventuellement un produit solaire résistant à l'eau.

    Ne pas utiliser de produit contenant de la bergamote.

     

    Se déplacer  plutôt que de rester allongé au soleil.

    Les produits auto-bronzants ne peuvent faire aucun tort pour autant qu'on n'y soit pas allergique.

    Ils n'offrent cependant aucune protection contre le soleil.

    On doit donc également utiliser un produit de protection.

     

    Si on prend des médicaments, demander au médecin ou au pharmacien s'ils peuvent provoquer des effets secondaires sous l'effet du soleil.