Psychologie : La dépression post-natale

 

 

psychologie, dépression,post-natale,peur,enfants

 

 

 

 

Peur qu'il arrive qqchose au bébé...

Se dire qu'on n'est pas faite pour avoir des enfants...

 

Avant tout, cesser de culpabiliser.

Se répéter qu'on est une mauvaise mère ne fait qu'amplifier les angoisses.

Avec le premier enfant, beaucoup de femmes ont peur de ne pas être à la hauteur.

C'est légitime, car elles doivent apprendre à connaître leur enfant.

 

Cela demande d'être à son écoute.

Qd il pleure, on doit considérer que l'enfant nous parle.

Il ne faut pas oublier que les pleurs sont la première forme de langage du nourrisson.

 

Le bébé exprime :

"J'ai faim, je suis en colère parce que tu ne m'as pas encore donné mon biberon...."

 

Le bébé a besoin de sa mère, et ce n'est pas la présence d'une nounou qui apportera ce que l'enfant désire.

 

Ce serait bien de rencontrer d'autres jeunes mères qui pourraient rassurer, et auxquelles la maman confierait ses craintes.

Le pédiatre est à même d'indiquer où existent ces groupes de soutien.

Ensuite, peu à peu, la maman découvrira les joies d'avoir un enfant.

 

 

Commentaires

  • hello Cassandre
    je n'ai jamais bien compris pourquoi le bébé pleurait tellement oui bon si c'est son premier " parlé "

    a l'heure actuelle plus rien ne coule de source...mais bon c'est un choix d'en vouloir donc il faut assumer :)

    bon WE cassandre beau beau dehors bibises et au gamin Pirate qui j'espère va ♥♥

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel