Santé : Les vertus du vin

 

Si on respecte l'adage "Un verre, ça va...2 verres, bonjour les dégâts", le toast "A votre santé " est à prendre au sens propre.

 

santé,vin,maladies,cardiovasculaires,consensus,protection,cancer

 

 

 

1/ Les maladies cardiovasculaires : consensus

 

Le + grand consensus concerne l'effet bénéfique du vin au niveau des maladies cardiovasculaires.

L'alcool contenu dans le vin aide à maintenir les vaisseaux en bon état et à éviter qu'ils se bouchent.

Une petite quantité d'alcool / jour est même préférable que pas d'alcool du tout.

 

 

Le American College of Cardiology a même décidé d'ajouter officiellement l'abstinence d'alcool à la liste des facteurs de risque au niveau des maladies cardiovasculaires.

Cette décision résultait des conclusions de 25 études de longue haleine dans le monde entier, à savoir que les personnes pratiquant l'abstinence risquent de mourir + tôt.

 

Des scientifiques suédois ont découvert qu'un verre de vin / jour contribue à maintenir un bon rythme cardiaque chez les femmes.

L'étude portait sur une 100taine de femmes ayant survécu à une crise cardiaque ou à une intervention chirurgicale pour déboucher les vaisseaux.

Les femmes qui buvaient un verre de vin / jour pendant toute une année, avaient un bon rythme cardiaque.

La bière et les spiritueux n'avaient pas le même effet.

De +, les femmes dormaient mieux, ce qui a poussé les chercheurs à dire que le vin aide à calmer le système nerveux et donc à régler le rythme cardiaque.

 

 

2/ Protection contre le cancer :

 

L'oxydation à l'intérieur du corps peut nuire aux cellules et provoquer des maladies, une évolution qui est freinée grâce aux antioxydants qui bloquent les protéines nourrissant les cellules malades.

Les polyphénols sont des antioxydants particulièrement puissants que l'on retrouve entre autres dans les fruits et légumes tels que les myrtilles et les épinards, mais également dans le vin.

On a découvert que le polyphénol "resvératrol" joue un rôle important dans l'effet bénéfique du vin sur la santé.

 

Les polyphénols contenus dans le vin proviennent surtout de la peau des raisins : lors de la production de vin rouge la peau et les grimes des raisins fermentent bcp + longtemps que pour le vin blanc, par exemple.

La concentration de polyphénols y est dès lors 3 x + grande.

+ le vin est râpeux, + il y a de polyphénols.

Des chercheurs de l'université de Virginia ont démontré que la consommation modérée de vin rouge possédait un effet protecteur contre le cancer, probablement grâce au resvératrol.

 

Il serait toutefois exagéré de dire que le vin rouge protège contre le cancer.

En effet, il ressort de plusieurs études que le risque d'attraper le cancer du sein augmente en fonction de la consommation d'alcool.

La relation exacte entre l'alcool et les risques de cancer n'est pas encore connue.

 

 

  Un peu de vin par jour est préférable que pas du tout

 

Commentaires

  • hello Cassandre
    pas pou nous nous n'aimons pas le vin
    voilà c'est le pas du tout :)

    passe un doux WE Cassandre
    bisous et au petit Pirate ☺♥

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel