Bien-Etre - Page 2

  • Bien-Etre : De l'ego au yoga (1)

     

     

    bien-etre,égo,yoga,méditation,détente,orientale

     

     

    Le yoga est un ensemble d'exercices destinés à maintenir le corps et l'esprit en bonne santé ainsi qu'à les garder en équilibre.  Les positions du corps renforcent et détendent les muscles, articulations et os.

    Ils augmentent la résistance et corrigent la posture, sans oublier qu'ils relaxent également l'esprit. L'avantage du yoga est que tout le monde peut en faire et que chacun se fixe ses propres objectifs.

    Si on veut faire du yoga pour obtenir un corps souple et harmonieux, pas de problème.  On préfère plutôt parvenir à un certain équilibre et une autosatisfaction ?

    C'est également possible.  Il n'y a aucun esprit de compétition.

     

    Les débuts historiques du yoga sont peu connus.  Les Indiens ont toujours été davantage sensibles au dépassement de leur existence présente qu'à sa stabilisation.

    Des archéologues ont cependant découvert de très vieilles preuves de l'existence du yoga.  Il s'agit de cachets en pierre sur lesquels figurent des personnes en positions de yoga datant de 3000 avant notre ère.

    La + ancienne preuve écrite faisant référence au yoga se trouve dans un recueil de poèmes philosophiques de 2500 av J-C.

     

    Détente orientale :

    Le yoga est une technique destinée à apprendre à se connaître.  Cela signifie simplement mettre son ego entre parenthèses. 

    Le fait que le yoga existe depuis + longtemps que toutes les autres religions donne une bonne idée du nombre de personnes qui le pratiquaient déjà dans le passé.

     

    La méditation :

    La méditation est un équilibre intérieur au cours duquel notre conscience n'est pas "assombrie" par toutes sortes de pensées inutiles engendrant le stress quotidien.

    En méditant régulièrement, on peut parvenir à un équilibre physique, mental et émotionnel.

    Le mot "yoga" fait référence à l'unité entre le corps et l'esprit.  Le yoga permet d'harmoniser le travail et le repos, l'effort et la détente, la vitalité et la fatigue.

     

     

     

  • Bien-Etre : La sieste (3)

     

     

     

     

    Les patients qui consultent un "médecin du sommeil" :

     

    Il existe 2 catégories de patients. 

    Tout d'abord, il y a ceux qui disent suffisamment dormir, mais qui ne se sentent pas reposés pendant la journée.  Cette fatigue peut néanmoins résulter d'un manque de sommeil.

    En effet, lorsqu'on leur demande de noter le nombre d'heures qu'ils passent réellement au lit, le "suffisamment" se révèle souvent incorrect.

    D'autre part, il est possible que le problème soit dû à la mauvaise qualité du sommeil.  Pour poser ce diagnostic, le médecin effectuera une polysomnographie.

    Ensuite viennent les patients qui disent souffrir de troubles du sommeil.  Dans ce cas, le médecin leur suggérera de faire une petite sieste à l'heure du midi et en général, ces patients se sentent effectivement mieux.

    Un autre groupe de patients est composé de personnes effectuant un travail en roulement et qui ont donc un rythme de vie différent..

    Les gens qui commencent à travailler de grand matin ont intérêt à faire une sieste après le boulot, tandis que les gens qui travaillent la nuit ont intérêt à faire une sieste avant de partir au boulot.

    Il est un fait que l'homme dort trop peu.  Ce manque de sommeil peut être compensé par un petit somme pendant la journée, mais il est essentiel que l'on se rende compte de l'importance de dormir suffisamment.  Il est impossible de nier le besoin de sommeil, qui est souvent sous-estimé.

     

    Les effets bénéfiques d'une sieste sont connus et pourtant, elle est peu pratiquée.

    Les pauses cigarettes ont conquis une place dans la vie active et il existe même des pauses d'allaitement.  Certaines personnes organisent elles-mêmes leur sieste, en s'installant dans leur voiture au parking, par exemple.

    Les ouvriers du bâtiment donnent le bon exemple : après le lunch, ils font un somme dans la camionnette.

    La plupart des gens se montrent réticents vis-à-vis de la sieste, par crainte de passer pour des fainéants.  Faire la sieste est mal vu. 

    La publication d'une photo d'un politicien qui s'endort, par exemple, n'est rien d'autre qu'une moquerie.  Il faudrait au contraire encourager les gens à écouter leur corps et à respecter leur biorythme. 

    Après tout, la sieste n'est pas symbole de paresse, mais d'efficacité !

    Les médecins du travail sont de + en + intéressés et réagissent de manière positive si la thématique de la sieste est abordée.

    Les entreprises belges ne disposent pas (encore) d'une infrastructure favorable à la sieste, mais les travailleurs qui s'installent une 1/2 heure sur le lit de camp ne sont plus des exceptions.

    Mais aux yeux des entreprises, la relaxation est un besoin tertiaire.  Des enquêtes sont bien effectuées de temps en temps, il est vrai.  Les meubles sont réorientés, des journées d'étude sur le stress sont organisées. 

    Reste que le tabou autour de la fatigue, le stress et la faiblesse semble inébranlable.  Et c'est malheureux, puisque le sommeil fait partie d'une bonne hygiène de vie...

     

     

     

  • Bien-Etre : La sieste (2)

     

     

    bien-etre,sieste,effets

     

     

    Quel est l'effet d'une sieste ?

    Les effets bénéfiques d'un petit somme sont nombreux : le cerveau fonctionne + vite,  la concentration augmente et une impression de bien-être général s'installe. 

    Certains disent se sentir mieux après une sieste d'à peine 5 minutes, mais la durée idéale est probablement d'1 à 3/4 d'heure.

     

    La qualification de la sieste en tant que sommeil réparateur n'est pas gratuite.  L'être humain a besoin de se reposer.  La somme des heures de sommeil par jour a globalement diminué de 1 à 1,5 heures par rapport au siècle précédent.

    L'arrivée de la lumière artificielle, de la télévision et d'internet fait en sorte que l'homme se couche de + en + tard.

    La qualité du sommeil est mauvaise chez 4 Belges sur 10 et à peine 15% en sont conscients.  De +, 3 enfants sur 4 sont fatigués par manque de sommeil et en général, une heure de sommeil supplémentaire par nuit ne serait pas superflue.

    La somnolence à l'école est liée aux habitudes à la maison.  Les parents sont souvent trop indulgents et les enfants trop actifs juste avant d'aller dormir : des jeux électroniques, des sms, etc... empêchent l'esprit de se calmer. 

    Ainsi, la fatigue se généralise au sein de notre société.

     

     

     

  • Bien-Etre : La sieste (1)

     

     

     

     

     

    Ne surtout pas être gêné si on fait une petite sieste après le repas de midi ! 

    La liste des personnes célèbres qui s'y adonnent ( ou adonnaient ) est longue : Napoléon, Salvador Dali, Einstein, Thomas Edison, Ronald Reagan..

     

    L'expression latine sexta hora (la sixième heure) est à l'origine du mot "sieste".  En effet, les habitants des régions méditerranéennes avaient l'habitude de cesser toute activité au moment le + chaud de la journée. 

    Le calme et la fraîcheur à l'intérieur des maisons invitaient les siestards à fermer les yeux.

    La sieste est donc une tradition qui remonte à l'Antiquité.  Nonobstant, la pratique n'a toujours pas le statut de droit acquis. 

    Elle n'a jamais été un grand succès dans les régions + nordiques, de + l'arrivée des multinationales et du principe "time is money" compromet également l'avenir de la sieste au sud !

    Et pourtant....La sieste est + une question de nature que de culture. 

    La preuve ? Dans le monde entier, l'on a tendance à s'endormir vers l'heure du midi.

     

    D'où vient la fatigue à l'heure du midi ?

    La vie et le fonctionnement du corps humain se déroulent en cycles.  Le cycle menstruel en est l'exemple par excellence, mais le sommeil aussi suit un certain rythme.  Le besoin de dormir se manifeste surtout pendant la nuit.

    En journée, l'être humain ressent toutefois un deuxième moment de grande fatigue qui se caractérise par une chute de la concentration et une forte tendance à fermer les yeux.

    Ce moment survient en général entre 2h et 3h de l'après-midi.  les statistiques montrent clairement que la plupart des accidents de la route et du travail se produisent précisément en ce laps de temps.

    La sieste est donc une tendance naturelle qui n'a rien à voir avec la chaleur ou le lunch copieux bien arrosé...quoique ce soient des "circonstances aggravantes".

    Au sud, par exemple, la sieste est + pratiquée à cause des températures élevées à l'heure du midi.

     

     

  • Bien-Etre : La relaxation-maison

     

     

     

    bien-etre,relaxation,maison,tempe,main,pied

     

     

    Personne pour vous masser ? Faites-le vous-même !

     

    Le massage ne procure vraiment une détente et une sensation de plénitude que si on ne cherche pas avant tout à être efficace, à obtenir un résultat.

    Se mettre dans un état de détente globale et se déconnecter des contraintes quotidiennes sont importants.

    Pour arriver à une relaxation complète, oublier ses tracas et écouter son corps (son poids sur le sol, la chaleur, petit courant d'air sur la peau), tous les sens en éveil (sentir l'odeur de la crème, écouter la musique, voir les taches de couleur sous les paupières fermées).

    Le massage des TEMPES est très relaxant et il soulage le mal de tête : à l'aide de 2 doigts, exercer une douce pression, tout en effectuant une lente rotation.

    Pour augmenter le bien-être, utiliser du baume du tigre.

    Il existe aussi un massage particulier des PIEDS, qui se révèle à la x bienfaisant et efficace pour harmoniser les différentes fonctions du corps.

    Chaque partie du corps et chaque organe possèdent par analogie une zone de référence au niveau de la plante du pied et sur laquelle il est possible d'agir à distance.

    En stimulant, par un toucher adéquat, ces zones réflexes, on améliore le fonctionnement de l'organe correspondant; si on a mal à la tête par exemple, une pression à la base des gros orteils pourra chasser la douleur.

    Dans le même ordre d'idée, on peut masser le creux de la plante des pieds si on souffre du dos.

    Il existe des "roulettes" sur lesquelles on peut faire glisser les pieds pour les masser.

    Les choisir en bois naturel.

    Le Do-In est une autre technique d'automassage qui s'inspire du shiatsu.  Ce massage harmonise la circulation de l'énergie vitale et permet de défatiguer le corps.

    Pour mieux comprendre : appuyer ses poings fermés sur les 2 petites "fossettes" qui se trouvent dans le bas du dos et les masser vigoureusement.

    Ou encore appuyer le pouce dans le creux de la MAIN opposée, et malaxer,tourner,triturer. 

    Cela fait du bien fou !

     

     

     

  • Bien-Etre : Trucs régime

     

     

    bien-etre,régime,shopping,danger,club,gym

     

     

    1/ Shopping = Danger

     

    Ne faire du lèche - vitrines que le ventre plein.

    Sinon, danger !

    Donc oui pour la promenade digestive.

    La promenade apéritive par contre, c'est courir à la catastrophe.

     

     

    2/ Le club de gym : une assurance - ligne

    Si on se décide à faire de la gym à domicile, ce projet anti-kilos est voué à l'échec.

    Et ce n'est pas de notre faute. 

    On fait 15 mn d'exercices à la maison, le téléphone sonne, le facteur est à la porte, une visite impromptue entravera nos bonnes intentions.

    Le club de gym force à la régularité, à la persévérance.

    Après qq semaines de pratique, on se sentira déjà + alerte, et .....peut-être se fera-t-on de nouvelles copines.

     

     

     

  • Bien-Etre : Les odeurs (2)

     

     

     

     

     

     

     

    Ce qu'on sent peut avoir des effets sur notre organisme. 

    De nombreux travaux scientifiques ont démontré comment certaines odeurs provoquent des réactions physiologiques. 

    Ce n'est pas si fou qu'il y paraît : une odeur agréable, par exemple, suscite une inspiration + profonde, de sorte que l'organisme est davantage alimenté en oxygène et qu'il se détend.

    Une odeur désagréable, au contraire, provoque une augmentation de la tension artérielle.  Ce principe est, depuis des siècles, celui de l'aromathérapie.

    Si on respire une fraîche odeur d'eucalyptus, l'effet est stimulant et le pouls augmente.

    De douces odeurs de fleurs, comme la rose ou la lavande ont un effet calmant et le pouls diminue.

    Les odeurs ont également un effet sur les émotions.  Les scientifiques ont ainsi noté le lien entre perte de l'odorat et dépression.

    Il n'est évidemment pas interdit de donner un petit coup de pouce à l'odorat de temps en temps...

    Inspirer profondément par la narine gauche et on stimulera ainsi l'hémisphère droit du cerveau, celui où se logent les émotions et le subconscient.

     

     

  • Bien-Etre : Les odeurs (1)

     

     

     

    bien-etre,odeurs,test

     

     

     

      5, c'est le nombre maximum d'odeurs dont la plupart des gens peuvent se rappeler sans qu'il soit nécessaire de les leur refaire sentir.

    A côté,il y a évidemment les "nez".  Ces spécialistes de la parfumerie peuvent mémoriser des centaines d'odeurs, les différencier et les associer de mémoire.  Mais ce sont de sacrés pros!

     

    Faire le test :

    Demander à qqun de mettre dans un récipient 5 produits à l'odeur facilement reconnaissable. 

    Il choisira, par exemple, du café fraîchement moulu, des feuilles de menthe, du sucre vanillé, une rose et un quartier de citron.

    On ne les voit pas, on les sent.  Peut-être va-t-on les reconnaître. 

    Mais essayer de se les rappeler qq heures + tard. Non pas de se rappeler des 5 produits, mais de leur odeur...Pas simple !

    A ce petit jeu, les femmes sont cependant + douées que les hommes.  La nature est ainsi faite.

     

  • Bien - Etre : Etre gentil avec son dos

     

     

     

     

    bien-etre,etre,gentil,dos

     

     

    La personne qui travaille tous les jours dans un bureau souffre + souvent de mal de dos et d'autres douleurs similaires.

    Si s'asseoir le + droit possible a toujours été conseillé, des études récentes rectifient un peu ce propos.

    Selon une étude Canadienne, la position assise avec le dos droit peut après plusieurs heures occasionner des maux de dos chroniques, pour les gens qui sont toute la journée derrière leur ordinateur.

    La meilleure position biomécanique serait un angle de 135° entre le torse et les cuisses, avec le dos légèrement incliné; cette position semblant causer moins de pression sur la colonne vertébrale.

    Ce qui est important car la pression exercée sur la colonne vertébrale et les ligaments peut à long terme déboucher sur une déformation de la colonne ou un mal de dos chronique.

    Un siège pouvant basculer serait donc recommandé pour les personnes restant très longtemps assises.

     

     

     

     

  • Bien- Etre : Problème de concentration ?

     

     

     

    bien-être,problème,concentration

     

     

     

    Solution :

     

     

    Cette position de yoga permet de retrouver sa vivacité d'esprit. 

    Se tenir bien droite et placer la plante de son pied gauche contre l'intérieur de sa cuisse droite.

    Etirer ses bras au dessus de sa tête, comme les branches d'un arbre, et placer ses paumes l'une contre l'autre.

    Refaire l'exercice en changeant de jambe.

     

     

     

  • Bien-Etre : Au sauna

     

     

     

    bien-etre,sauna,beauté,santé

     

     

    Au sauna, beauté rime avec santé...

     

    Novice ? S'installer sur les bancs du bas, la température y est moins forte.

    Dès qu'on cesse de se sentir bien, se lever (lentement!) et sortir.  Au début, cela peut arriver après 4 à 5 minutes seulement. 

    Ensuite, on reste entre 12 et 15 minutes.

    Après le chaud, le froid.  L'idéal serait de prendre un peu l'air (ne serait-ce que devant une fenêtre ouverte). 

    Mais dans la plupart des saunas, c'est hélas impossible.

    Alors, pas d'autre alternative que la douche ou le bain froid sans transition. Se sécher soigneusement. 

    S'envelopper de sa serviette de bain et aller se détendre au calme dans une pièce aménagée à cet effet.

    Cette pause de 10 à 15 minutes est absolument nécessaire.

    1x sèche, détendue et rafraîchie, on est prête pour la 2ème séance.

    Certains y retournent une troisième x.  Tout dépend de soi. 

    L'essentiel est de se relaxer.

     

    Bon à savoir :

    1/  Le sauna, c'est très agréable, mais cela demande un effort à l'organisme. 

    De +, certains problèmes de santé sont tout à fait incompatibles avec le sauna (troubles circulatoires ou cardiaques, asthme, problèmes endocriniens...).  Avant de s'y rendre, demander conseil à son médecin traitant, c'est + prudent.

    Et si on ne se sent pas bien, ne pas insister !

    2/ Ne pas arriver au sauna l'estomac complètement vide ou au contraire, bien rempli. 

    L'idéal c'est de prendre une collation environ 2 heures avant d'y aller.

    3/ Ne pas oublier d'ôter ses bijoux en métal.  A une température de 80 à 90, ils ne tarderaient pas à devenir brûlants !

     

     

  • Bien-Etre : Se sentir épuisée

     

     

     

     

    bien-etre,épuisée,sentir

     

     

    On se sent épuisée  ?

     

    Selon la médecine chinoise, l'oreille comporte de nombreux points thérapeutiques.

    Un massage de l'oreille permet de stimuler ces points pour se sentir revigorée en qq minutes.

    Avec le pouce et l'index, commencer par masser le lobe de l'oreille puis remonter vers le reste du pavillon jusqu'à ce que l'on sente les oreilles se réchauffer.









  • Bien-Etre : Massage à deux

     

     

     

     

    bien-etre,massage,deux

     

     

    Masser son ami ou son mari, masser son enfant et bien sûr se faire masser, est une manière privilégiée d'entrer en communication à travers le toucher.

    Une séance de massage demande une petite mise en scène : une pièce bien chauffée, un éclairage doux, une musique calme...

    La personne qui reçoit le massage doit être confortablement installée : oreiller sous la tête, coussin dans le creux des reins ou des jambes.

    Prévoir de l'huile ou une lotion corporelle pour que la main glisse mieux.

    Celui qui masse se réchauffe d'abord les mains en les frottant l'une contre l'autre puis il se concentre sur l'autre et est attentif à ce qu'il ressent au niveau du toucher.

    Celui qui reçoit le massage n'a plus qu'à se laisser aller tout en faisant part de ses sensations et de ses désirs.

    Il n'y a pas de règle, chaque massage est personnel : il peut être retenu ou en force, rapide ou lent, se faire léger avec le bout des doigts, caressant avec la main placée en coquille, vigoureux avec le gras de la main, énergique avec les pouces.

    Ne pas oublier d'explorer des zones inhabituelles , comme l'intérieur des genoux, le crâne, les yeux et les lobes des oreilles, la partie située à l'intérieur des doigts, et même le talon...

    Etre inventif, fantaisiste, à l'écoute de soi-même et de l'autre.  Que le massage soit un bon moment partagé, en toute intimité.




  • Bien - Etre : Besoin d'air frais !

     

     

     

    bien-etre,besoin,air,frais

     

    Help !! Besoin d'air frais !!

     

    Solution :

    Debout devant une fenêtre ouverte, réaliser cet exercice de respiration ayurvédique :

    Fermer une narine et inspirer profondément par le nez. 

    Fermer ensuite l'autre narine, rouvrir la première, et expirer doucement par le nez.

    Inspirer à nouveau sans changer de narine, et continuer l'exercice en alternant à chaque x.

     

     

     

  • Bien - Etre : Se relaxer !

     

     

     

     

    bien-etre,relaxer

     

    Pour se relaxer au bureau, à la cantine ou à la maison, s'asseoir ou se coucher confortablement.

     

    Prendre conscience de sa respiration, l'inspiration et l'expiration, jusqu'à ce qu'elle devienne paisible.

    Décontracter les muscles de la mâchoire, des épaules, du dos, des genoux, prendre conscience des tensions et les relâcher.

    Imaginer qu'on est dans un endroit ensoleillé, sur une plage ou à la campagne.

    Ressentir, tranquillement, que la chaleur du soleil réchauffe en profondeur chaque cellule de son corps.

    Se laisser immerger dans cette détente, sentir qu'elle se propage doucement dans tout le corps

    Puis, à son rythme, revenir sur terre, reprendre conscience de sa respiration, bouger lentement le corps et ouvrir les yeux.

    Cette visualisation peut durer entre qq minutes et  1/4 heure.  Elle donne un sentiment puissant de relaxation et elle régénére les forces.

    Chaque jour, s'accorder qq minutes de méditation qui seront les + importantes de la journée.

    Le monde a survécu jusqu'ici et survivra encore qq instants sans nous.  Rien ne presse et on peut bien souffler.

    En passant ce moment dans le silence le + profond, peut-être pourra-t-on ressentir un peu de paix, qui pourra changer le mental, doucement, lentement.

    L'esprit + libre et le corps + détendu, on peut reprendre notre tâche quotidienne...




  • Bien-Etre : Le pep-talk

     

     

    pep talk.png

     

    C'est la version américaine du discours stimulant et positif.  A essayer séance tenante. 

    Le matin au lever, on se dit plusieurs fois : "Je suis le maître de mon propre corps et je veux dominer mon poids".

    Ou encore : "Je suis bien comme je suis, mais qq kilos de moins me donneront + d'assurance, et donc + de charme".

    Mais ne pas se mettre dès le grand matin à se culpabiliser en se disant : "Zut! je n'aurais pas dû", ou "Je n'y arriverai jamais".

    Des idées négatives répétées ne peuvent qu'engendrer la révolte. Et alors, c'est la fin des haricots!

     

     

  • Bien-Etre : Bien choisir sa literie

     

     

     

     

    literie.jpg

     

     

    Conseils :

    Première chose : s'allonger... Eh oui ! Tous les modèles en exposition sont là pour ça, alors ne pas hésiter.  Les tester !

    On doit ressentir une sensation de moelleux liée à un bon soutien.  On a dit "ferme", pas "dur" !

    Matelas et sommier forment un couple qui fera bon ménage si on les choisit en même temps et de même marque.

    La fermeté du couchage varie avec le poids.  On peut donc composer un couchage en 2 parties, soit avec 2 lits accolés, soit avec 2 matelas sur un même sommier.

     

    Quel matelas choisir ?

    • A ressorts biconiques, ils sont + silencieux, chacun étant insérés dans un étui individuel.
    • En latex, souple, élastique et une structure micro-alvéolée et aérée.  Idéale pour l'élimination de la transpiration, il est aussi antibactérien.
    • En mousse polyester, c'est un mélange de polyuréthane et de latex.  Le prix est doux, mais l'inconvénient reste la déformation et le manque d'hygiène.

     

    Quel sommier choisir ?

    • Tapissier, il se compose d'un cadre en bois sur lequel sont fixés des ressorts.
    • A lattes : c'est un cadre dans lequel viennent s'encastrer des lattes en bois ou en fibres de verre ou de carbone.  Certains modèles possèdent un système qui permet de relever tête, buste et jambes !

     

    Les anti-allergiques :

    On peut trouver des housses anti-acariens pour oreillers et matelas, et un matelas anti-allergies baptisé "Spiréa" habillé d'un revêtement spécial qui fait barrage au développement et au passage des micro-organismes comme les acariens, le pollen, les bactéries, les moisissures....


    Les oreillers à eau :

    qui possèdent une épaisse couche de fibre très douce qui recouvre une mince enveloppe à eau.  Incompressible, elle permet une répartition du poids avec un soutien parfait de la tête et du cou. 

     

     

  • Bien-Etre : Quand on se fait des bleus...

     

     

    bien-etre,homéopathie,bleus

     

     

    Certaines personnes "attrapent" des bleus pour un oui pour un non.  Cela témoigne d'une fragilité des capillaires, càd des tout petits vaisseaux sanguins qui circulent sous la peau.

    Que peut-on faire ?

    Consulter son médecin avant tout.  Ces troubles sont généralement bénins, on peut donc aider son corps....à s'aider lui-même.

    Diététique :

    Cette fragilité est souvent associée à un manque en vitamine C et E, en sélénium (oligo-élément) et en bioflavanoïdes, substances présentes dans les végétaux.

    On peut se supplémenter (gélules, comprimés), en demandant conseil à son pharmacien.

    Homéopathie :

    Prendre Arnica montana 9 CH,

    Hamamelis virgiana 9 CH

    et Lachesis mutus 9 CH,

    3 granules de chaque médicament par jour.



  • Bien-Etre : Homéopathie, question de sentiments

     

     

     

    homeopathie.jpg

     

     

    Nous éprouvons toutes, de temps en temps, de "drôles" de sensations, qui nous empoisonnent la vie et retentissent sur notre système nerveux.

    L'homéopathie peut nous aider à retrouver la sérénité; le remède ( 1 dose en 15 CH, 1x par semaine ) dépend de ce que l'on ressent :


    abandon : Pulsatilla ;

    chagrin d'amour : Natrum muriaticum ;

    faiblesse : Silicea ;

    jalousie : Lachesis ;

    vexation, injustice : Staphysagria.




  • Bien-Etre : Facteurs de risque pour le coeur

     

     

    coeur.jpg

     

     

    1/ La pilule et le tabac :

    Une association "explosive" selon les médecins !

    En soi, la pilule n'est pas un facteur de risque, aux doses utilisées aujourd'hui. 

    Mais le cocktail pilule-tabac ( les 2 favorisant la coagulation du sang ) multiplie le risque de thrombose (caillot bouchant une artère ) par 12 ! Et cela, même chez les femmes jeunes...


    Pour se prémunir :

    Le mieux : cesser de fumer.  Sinon, mieux vaut choisir une autre contraception.

     

    2/ La sédentarité et le stress :

    Qd l'on mène une vie sédentaire, le coeur perd de sa puissance de contraction, s'affaiblit, et risque de - bien faire face en cas de problème.

    En outre, un excès de poids s'installe + facilement au fil des années, créant souvent un excès de tension et de cholestérol.

    Quant au stress, il accélère le rythme cardiaque et fait monter la tension.  S'il est permanent, il finit par abîmer la paroi des artères.


    Pour se prémunir :

    L'exercice physique constitue une véritable prévention des problèmes cardiaques.  Jugez plutôt ! Il muscle le coeur, améliore son irrigation, augmente le taux de bon cholestérol, régularise la tension et lutte contre le diabète.  Qui + est, il aide à décompresser face au stress.

    Le secret d'un coeur solide : L'exercice physique ! En cas de vie sédentaire, un peu de sport est essentiel !

    Les sports les + efficaces ? Tous ceux qui n'imposent pas d'efforts trop violents : marche rapide ou jogging à rythme modéré, natation, bicyclette.  L'idéal serait d'y consacrer de 1 1/2 à 1h, au moins 3x par semaine.

    En revanche, attention aux exploits du week-end, sans préparation ! Autre prudence essentielle à partir de 40 ans : faire un bilan régulier auprès de son médecin afin de vérifier ses aptitudes physiques.

     

    3/ L'hypertension artérielle :

    Par hérédité ou excès alimentaire, entre autres causes, la pression du sang dans les artères est trop forte.  Le coeur se fatigue, et la paroi des artères devient rigide, ce qui favorise les dépôts de cholestérol.


    Pour se prémunir :

    Dès l'âge de 30 ans, faire impérativement contrôler sa tension chaque année.

    L'idéal : rester en-dessous de 14/9.  Au-dessus de 16/9,5 à plusieurs reprises, l'hypertension est là.  Des médicaments pour la réduire sont en général prescrits.

     

  • Bien-Etre : A la recherche de l'iode perdu (2)

     

     

     

    sel.png

     

    Comment faire pour s'assurer un apport iodé suffisant  ?

    D'abord, privilégier les sources naturelles d'iode que sont les organismes marins : les poissons et les fruits de mer.  D'autant que ces aliments présentent de moult autres atouts nutritionnels qui méritent de les faire figurer régulièrement aux menus. 

    La consommation de poisson de mer, à raison de 2x par semaine, permet d'atteindre les objectifs prescrits.  Pendant la grossesse, les besoins en iode sont nettement accrus, raison pour laquelle il est conseillé de recourir à un apport complémentaire sous forme de supplément.

    Contrairement à une idée très répandue, le sel de mer ne contient pratiquement plus d'iode.  En effet, l'iode étant très volatil, il disparaît dans la nature lors de l'évaporation de l'eau pour recueillir le sel.  Et qu'il s'agisse de sel gris, de fleur de sel ou autre, cela n'en fait toujours pas une source d'iode.  Il existe par contre plusieurs sels iodés, c'est-à-dire enrichis en iode, de manière à contribuer de façon significative à l'apport iodé.

    Dans ce cas, la mention "iodé" figure clairement sur l'étiquette.  Dans certains pays, tous les sels sont iodés, mais chez nous, c'est loin d'être le cas, et il faut donc ouvrir les yeux.  Attention, cela ne doit pas pour autant inciter à consommer + de sel, sous prétexte qu'il est iodé !

    Certains fabricants utilisent du sel iodé à la place du sel normal pour la confection de leurs produits.  La mention "sel iodé" figure alors dans la liste des ingrédients.

    Autre catégorie d'aliments très riches en iode sont les algues.  Laitue de mer, nori, wakamé,...regorgent du précieux oligoélément.  Coupées et séchées, ces algues peuvent être utilisées comme condiment pour toutes les préparations de poisson.  On en retrouve aussi dans de nombreux plats asiatiques.

    Enfin, la salicorne ou le passe-pierre n'est pas une algue, mais un légume qui pousse dans les marais salés des côtes maritimes.  Elle constitue aussi un apport complémentaire en iode, qui s'accorde particulièrement bien avec le poisson.



  • Bien-Etre : A la recherche de l'iode perdu (1)

     

    L'iode est un oligoélément vital à tout âge, et ce dès avant la naissance.  Il joue un rôle essentiel dans le développement du système nerveux, et tout particulièrement du cerveau, surtout au cours de la grossesse et des 3 1ères années de vie.

    Il est en outre indispensable à la fabrication des hormones thyroïdiennes, qui règlent le fonctionnement de toutes les cellules de l'organisme.

    La Belgique est un des pays d'Europe où les habitants manquent le + d'iode, malgré la proximité de la mer.  Et si l'air de la mer fait du bien, l'iode que l'on respire n'a rien à voir avec l'iode que l'on ingère.  Pour l'organisme, le "bol d'iode" passe par la table.

     

     

    bien-etre,iode,apports,insuffisants

     

     

    La mer constitue le principal réservoir d'iode de la planète.  Pourquoi ? Parce que, très soluble dans l'eau, l'iode qui se trouvait sur terre est désormais, pour une bonne partie, dans la mer. 

    En effet, lors de la fonte des grands glaciers de l'ère quaternaire, les eaux ont entraîné avec elles une grande partie de l'iode des sols. 

    Même scénario pour le sodium, le constituant du sel : ce qui explique que l'eau de mer est....salée et iodée, et que les organismes marins sont riches en iode.

    Les régions montagneuses, qui abritaient de grandes masses de glace, sont particulièrement appauvries en iode.  Les végétaux qui y poussent et les animaux qui y sont élevés fournissent une nourriture pauvre en iode. 

    En conséquence, les habitants qui vivent dans ce type de contrées sont particulièrement exposés à la carence iodée, dont une des manifestations est le crétinisme, caractérisé à la x par une petite taille et un retard mental important  ( d'où l'expression "crétin des Andes", qui se décline aussi pour les Alpes ou les Carpates, autant de régions où la déficience iodée a eu des conséquences désastreuses).

    Aujourd'hui encore, des zones telles que la chaine de l'Himalaya ou la Cordillère des Andes sont très concernées par la carence iodée sévère, de même que les régions centrales des grands continents, dont l'Afrique, où les habitants n'ont pas accès à une alimentation d'origine marine.


    Et la Belgique ? Bien que notre plat pays soit proche de la mer, son sol a subi une forte érosion lors de la fonte des glaciers, et il ne contient que peu d'iode.

    La situation n'est pas dramatique au point de provoquer du crétinisme, mais elle est préoccupante. 

    De multiples données attestent que l'absorption moyenne en iode de la population belge est inférieure aux recommandations.

    D'autres pays européens étaient dans la même situation que la Belgique, mais nombreux sont ceux qui ont pris des mesures pour augmenter l'apport iodé au niveau de la population, par ex. en incorporant systématiquement de l'iode au sel (Autriche, Suisse,...) ou à l'alimentation des vaches laitières (Suède, Finlande et Norvège).



  • Bien-Etre: Le poids des ans (2)

     

     

     

     

    gif :ange de la souplesse

     

     

    La souplesse, ça s'entretient :

    En principe, les femmes sont + souples que les hommes.  Mais + on vieillit, + la souplesse décroît. 

    Pour garder son corps le + flexible possible, on peut faire du stretching régulièrement.  Ainsi, on allonge le muscle à son maximum et on est + détendue.

    Un conseil : Le faire lorsque le corps est bien échauffé.  Après avoir fait du sport par exemple. 

    Il est très important de ne pas forcer.  Maintenir le muscle étiré, sans trop tirer, puis relâcher après qq instants.  Pour s'assouplir en douceur, faire au - 2 minutes de stretching par jour.

    Voici un petit exercice rigolo pour dérouiller les bras et les épaules :

    Au sortir de la douche, empoigner la serviette de bain par une extrémité. Lever la main et laisser passer le bout de la serviette derrière le dos. 

    Avec l'autre main, attraper ce bout et essayer de rapprocher les 2 mains de + en + jusqu'à ce qu'elles se touchent en s'aidant avec la serviette. 

    Compter jusqu'à 10 et relâcher.  On se sent + légère !!





  • Bien-Etre: Le poids des ans (1)

     

     

     

    bien-etre,poids,ans,chouchouter,yeux,stress

     

    C'est mathématique, + on prend de l'âge, + on prend du poids. 

    Entre 35 et 45 ans, on gagne facilement 1 à 4 kilos.  Même si c'est tout à fait normal, il faut veiller à ne pas prendre + de poids que nécessaire. 

    Chaque kilo superflu rend - légère et - mobile.  Du coup, on se sent - bien et donc + âgée. 

    Sans parler des problèmes de santé liés à une vraie surcharge pondérale. 

     

    1/ Chouchouter ses yeux :

    Si on peut tricher sur son âge à coups de lifting et autres petits miracles de la chirurgie esthétique, les yeux, eux, sont intransigeants.

    Autour de 40 ans, le cristallin devient - souple, + épais.  Et les muscles des yeux ont perdu de leur élasticité. 

    Cela pose un problème pour voir de près.  A l'heure actuelle, on n'a encore rien trouvé de mieux pour la vue que des lunettes de lecture.

    Les lentilles de contact style Varilux ( permettant de voir de près et de loin) existent bien mais ne sont tolérées que par 1 personne sur 2.

    Seuls les myopes sont épargnés, jusqu'à un certain point, par cette marque infamante des ans.

    Muscler les yeux ne sert donc à rien.  Mais on peut leur simplifier l'existence en lisant dans une bonne lumière, en protégeant les yeux des rayons solaires qd il fait très lumineux et en n'oubliant pas de faire contrôler sa vue tous les 5 ans chez l'ophtalmologue.

     

    2/ Eviter le stress :

    Facile à dire et pas si difficile à faire....

    Le stress pompe énormément d'énergie.  On peut l'éviter en faisant régulièrement des exercices de relaxation consciente.

    Se concentrer sur un objet ou une image qui peut nous détendre qq instants.  Au milieu de la cohue, ça fait du bien!

    Respirer profondément, en + d'éliminer les toxines, on se relaxe aussi.

    Et même si on est débordée, s'imposer de sortir ne fût-ce qu'une 20taine de minutes sur l'heure de midi.  On n'en tirera que des bénéfices.




  • Bien-Etre : L'electrosmog

     

     

     

    bien-etre,electrosmog

     

     

    Depuis les années 70, des études mettent en exergue les risques liés aux champs électromagnétiques. 

    Dans un 1er temps, il s'agissait surtout des effets provoqués par la pollution provoquée par la présence de lignes à haute tension.  Mais depuis, les sources d'ondes électromagnétiques se sont multipliées et avec elles les risques potentiels qui y sont liés.

    Exemple, les GSM mais aussi les réseaux et appareils sans fil type WIFI, sont aujourd'hui de + en + sur la sellette. 

    Il y a qq années, un groupe de pédiatres flamands avait ainsi lancé une action dans le but de faire interdire, ni + ni -, l'utilisation du téléphone mobile aux - de 16 ans.

    Des scientifiques ont rédigé un rapport alarmiste sur les dangers de la technologie sans fil, dans lequel ils demandent d'urgence de nouvelles limites d'exposition. 

    Face à cette nouvelle forme de pollution invisible, inodore, ils estiment que notre société ne peut plus se payer le luxe d'attendre sans réagir.

     

    En - d'une décennie, + de 300 études ont été consacrées à la pollution électromagnétique!

    Avec, pour nombre d'entre elles, un constat alarmant : oui, la pollution électromagnétique affecte bien tant la santé humaine qu'animale, et ce, à de multiples niveaux.

    Ces résultats sont cependant accueillis avec scepticisme par certains scientifiques ainsi que par les autorités publiques de la plupart des pays industrialisés. 

    En parallèle, d'autres études, souvent en partie, si pas en totalité, financées par l'industrie, ont conclu comme par hasard à l'innocuité de ces mêmes champs.

    Le principal du débat porte aujourd'hui sur la réalité ou non des effets non thermiques des ondes électromagnétiques, à côté des effets thermiques étudiés depuis longtemps et dont les risques sont connus et relativement limités.

    Tel n'est pas le cas des effets non thermiques dont les conséquences pourraient cependant être bien + larges et problématiques.

    Plusieurs études, et non des moindres, ont cependant pu mettre en évidence de tels effets, mais leurs résultats sont contestés. 

    Il n'y a là rien d'anormal en soi, mais certaines pratiques étonnent à tout le -, voire scandalisent.

    Durant de nombreuses années, et aujourd'hui encore, des données inquiétantes ont ainsi été mises au secret et leurs résultats sont restés longtemps confidentiels. 

    D'autre part, des experts supposés neutres et oeuvrant pour des organisations gouvernementales, se sont avérés travailler en partie comme consultants pour l'industrie.

     

    Alors, que faut-il réellement penser de tout cela ?



  • Bien-Etre : L'eau comme thérapie

     

     

    bien-etre,eau,thérapie

     

     

    L'eau comme thérapie :

    La natation est le meilleur de tous les sports, on le sait sans doute. 

    Mais, en +, l'eau douce et l'eau salée sont excellentes pour lutter contre le stress et les douleurs musculaires.

     

    L'hydrothérapie : Ce traitement consiste à se plonger pendant qq minutes dans de l'eau chaude. 

    On l'utilise principalement en cas d'arthrite et de problèmes musculaires.

     

    La thalassothérapie : Bains, massages, exercices et "jet streams" (jets d'eau)... Ici, tout se fait à l'eau de mer.  Ce traitement convient particulièrement aux personnes qui souffrent de stress, de tensions en tous genres, d'allergies et de rhumatismes.

    Tous les centres de thalassothérapie et les beauty-farms peuvent donner des informations sur leur programme.

     

    Le caisson d'isolation : Une nouvelle technique pour la détente totale : le "floating tank".  On entre dans un caisson obscur qui est rempli d'une solution de sel tellement concentrée que l'on flotte.  Les muscles se détendent complètement et nos pensées sont coupées du monde extérieur.  Résultat : on en sort fraîche comme une rose !

     

    Les jets d'eau fraîche améliorent la circulation sanguine et raffermissent la peau. 

    Prendre le pommeau de la douche et ouvrir le le robinet d'eau froide.  Commencer par diriger le jet d'eau sur la tempe droite puis sur le menton, la tempe gauche et enfin le sommet de la tête.  Ce n'est qu'en tout dernier lieu que l'on peut faire ruisseler l'eau comme une averse au-dessus de la tête.

    Ensuite, se sécher et se reposer qq instants pour profiter au maximum des bienfaits de ce traitement.



  • Bien-Etre : Le Sauna


    Quelques conseils pour ressentir vraiment les bienfaits d'une séance de sauna : Cool



     

    bien-etre,sauna


    Si vous arrivez frigorifiée ou avec les pieds froids, faites d'abord un bain de pieds chaud.

    Après 5 à 10 minutes, munie de votre serviette, vous pouvez pénétrer à l'intérieur du sauna.

    Si vous êtes débutante,installez-vous (assise ou couchée) à mi-hauteur. Transpirez 5 à 10 minutes. Ressortez, respirez un peu à l'air libre. Ensuite, arrosez-vous d'eau froide (douche,bain,robinet,seau)....Oui,c'est dure!

    C'est du contraste eau chaude, eau froide que provient le bien-être d'une séance de sauna.

    Vous devez donc procéder à un va et vient entre la cabine et l'eau froide, et cela chaque fois que votre peau se sera entièrement réchauffée.

    Les séances de refroidissement doivent en principe durer aussi longtemps que les séances de sudation.

    Les spécialistes conseillent de faire trois séances de sudation assise et de ne s'allonger qu'après, en salle de repos.  D'après eux, ce serait plus stimulant pour la circulation.



     

    bien-etre,sauna

     

     

     


  • Bien-Etre : L'abus d'alcool

     

    Les cocktails possèdent leur petite histoire : Il semble que les 1ers d'entre eux remontent au temps des Gaulois qui préparaient avant le repas un mélange d'eau et de miel, l'hydromel.

    Bien + tard, à l'époque de la Renaissance, des vins cuits furent additionnés de jus de fruits ou d'infusions d'herbes.

     

    cocktails.jpg

     

    De nos jours, ces boissons sont pour la plupart à base d'alcools forts : rhum, cognac, whisky... C'est bien là que le bât blesse, car une chose est certaine : le fait de boire + de deux verres d'alcool par jour augmente le risque de nombreuses maladies ainsi que de certains cancers, surtout si cette habitude est associée au tabagisme.  A ce titre, le "Code européen contre le cancer" recommande de ne pas abuser de boissons alcoolisées.

    La consommation excessive d'alcool entraîne un risque élevé de cancer des voies aéro-digestives ( oropharynx, larynx et oesophage ) ainsi que du foie. 

    L'ensemble des résultats des études épidémiologiques concorde pour attribuer ce risque au contenu en alcool. + le degré d'alcool est élevé, + le risque de cancer augmente. 

    Par ailleurs, on a constaté que le risque de cancer de la vessie était + élevé chez les fumeurs consommant régulièrement de l'alcool.

    Enfin, bien qu'il n'y ait pas de relation claire entre l'alcool et le cancer du sein, on conseille aux femmes à risque élevé de cancer du sein de s'abstenir d'en consommer.

     

    cocktail1.jpg

    A l'occasion des fêtes, entre amis ou lors de dîners familiaux, la tentation est forte d'assimiler convivialité et alcool.  Il s'agit là d'une coutume malheureusement encore trop répandue, compte tenu des conséquences parfois tragiques qu'elle peut entraîner.

    Les nombreux accidents de la route dont sont victimes les jeunes, en particulier, sont là pour en témoigner.

    Modérer sa consommation de boissons alcoolisées ou, mieux, préférer les apéritifs et cocktails sans alcool, c'est apprendre à découvrir de nouvelles saveurs.

     

    Source : Association contre le Cancer

  • Bien-Etre : Idées pour fêter l'été

     

     

    Petits accessoires et idées qui mettent le coeur et l'esprit en vacances

     

    1/ Facile et joli, un petit sac en tissu exotique à nouer sur les hanches.

     

    2/  Le maillot qui sert de top.

     

    3/  On mélange tous les imprimés.

     

    sac en jonc.jpg

     

     

    4/  Choisir un sac franchement estival, en paille ou en jonc.

     

    5/  Faire provision de vitamines, c'est facile en ce moment !  Vive les fruits, les crudités, les céréales.

     

    crudités.jpg

     

     

    6/  Très actuel, le jupon porté au-dessus !  En été, on peut se le permettre !

     

    7/  Si on passe un élastique dans l'ourlet d'une étole transparente, on obtient un joli froncement , un bel effet agréable à porter.

     

    étole.jpg

     

     

    8/  Le batik, ça met le coeur en vacances.  Alors, on peut en mettre sur un cache-coeur et même sur des ballerines.   

     

    batik.jpg

     

     

     

  • Bien-Etre : Traitement d'une cloque

     

    En général, les cloques disparaissent sans problème.  Le mieux est d'éviter la rupture qui pourrait entraîner une infection.  C'est pour cela que, parfois, il est préférable de percer la cloque : le liquide s'évacue et la peau superficielle recouvre et protège la couche interne.

     

    pied.jpg

     

     

    Pour percer une cloque :

    Désinfecter une aiguille (passée à la flamme d'un briquet ou d'un réchaud à gaz ) ;

    Percez 2 petits trous dans la cloque près de la peau ;

    A l'aide d'une compresse stérile ( ou d'un mouchoir repassé au fer chaud ), appuyer sur la cloque pour la vider ;

    Désinfecter avec de l'alcool ou du mercurochrome et appliquer un petit pansement stérile ( genre tensoplast, élastoplast...).

     

    cloque.gif

     

    Si la cloque est rompue par frottement, il n'y a plus de protection de la couche interne.  Dans ce cas :

    Désinfecter au moyen d'alcool ou de mercurochrome ;

    Couper la peau avec des ciseaux stériles ( passés à la flamme ) ;

    Appliquer un petit pansement.

    Comme les pieds s'infectent très rapidement, mieux vaut, pour éviter des ennuis supplémentaires, mettre un pansement propre chaque jour, jusqu'à la guérison.

    Espérons que ces petits inconvénients ne vous empêcheront pas de vous promener dans la campagne, la forêt ou la montagne!