Santé - Page 4

  • Santé : Les intoxications

    Plus de 50% des intoxications chez les enfants proviennent des produits d'entretien, des aliments devenus toxiques et des médicaments.

    intoxication.jpg

    1/ Les produits d'entretien : eau de javel, essence, insecticides, détachants, etc....doivent être impérativement rangés hors de portée des enfants, même si les fabricants ont pensé à les munir d'une fermeture difficile à ouvrir pour leurs petites mains.

    2/ Les médicaments : Ne les laissez pas traîner; leur présentation, leurs couleurs attirent les enfants.  Rangez-les dans un placard inaccessible pour eux et si possible fermant à clé. 

    Si votre enfant est malade et qu'il doit prendre des médicaments, suivez bien les prescriptions du médecin, lisez attentivement les modes d'emploi; de trop fortes doses peuvent être dangereuses.  Ne leur donnez rien qui ne leur ait été prescrit.  Evitez les somnifères, même légers, qui prédisposent à la drogue.

    3/ Les plantes toxiques : Les bords des routes, les bois et les champs sont pleins de fleurs et de baies dont les couleurs, la jolie forme attirent les enfants.  Habituez-les à ne jamais les porter à la bouche, car certaines d'entre elles peuvent être toxiques.  La ciguë, par exemple, qui ressemble bcp au persil, est mortelle.

    Au jardin, les roses de Noël, la digitale, les graines de pois de senteur et bien d'autres sont toxiques.

    Parmi les plantes d'intérieur, le diffenbachia aux larges feuilles vert clair striées de blanc est très toxique.  Si, malgré vos recommandations, les enfants ont touché ces plantes, envoyez-les immédiatement se laver les mains.

    La rhubarbe; les côtes que l'on fait cuire doivent être bien dépouillées de leurs feuilles.  Si les côtes sont délicieuses, les feuilles, elles, sont toxiques.

     

     

  • Santé : Prévention de l'arthrose

    L'arthrose est favorisée par le vieillissement des articulations.  Mais la maladie n'est pas pour autant l'apanage des personnes âgées.  Généralement, les femmes courent + de risques de développer de l'arthrose que les hommes.

    arthrose.pngEn + du sexe, certaines catégories de personnes sont également davantage exposées à l'arthrose. 

    C'est le cas des sportifs de haut niveau, qui soumettent leurs cartilages à un travail intensif et accélèrent ainsi leur usure. 

    C'est le cas aussi des personnes en surpoidsLeurs kilos excédentaires sont supportés par leurs genoux, leurs hanches et leur colonne vertébrale...3 zones du corps qu'affectionne particulièrement l'arthrose.  Ne pas accumuler les kilos est donc une façon de prévenir l'arthrose, et parfois une bonne cure d'amaigrissement permet d'éviter l'opération de la hanche ou des genoux, simplement car ceux-ci sont soulagés d'un lourd fardeau.  Voilà donc une bonne raison supplémentaire de tenir son poids à l'oeil !

    Ce qui démontre que l'attitude du patient face à la maladie est fort importante.  C'est à lui à se prendre en charge. 

    Dans le traitement de l'arthrose, le patient doit éviter un piège important : ne plus utiliser du tout une articulation raide ou douloureuseLe repos absolu n'apportera pas de soulagement. 

    L'articulation touchée a en effet besoin d'exercices physiques réguliers et modérés pour entretenir sa mobilité, ainsi que les muscles et les ligaments qui la composent.  L'idéal est de pratiquer ces exercices sous l'encadrement d'un kiné.

    D'autres mesures de prévention permettent d'éviter ( ou au - freiner ) l'aggravation de la maladie : marcher avec des béquilles ou des cannes, appliquer un bandage de soutien sur les genoux, mettre des chaussures adaptées,...

    Dans tous les cas, il n'est pas inutile de suivre un conseil médical C'est particulièrement vrai pour les femmes ménopausées, car l'ostéoporose ( à laquelle elles sont particulièrement exposées ) favorise le développement de l'arthrose.

     

     

  • Santé : L'anorexie

    L'anorexie mentale est un trouble psychiatrique très sévère qui se caractérise par une abstinence alimentaire très rigoureuse, parfois accompagnée d'une hyperactivité physique et intellectuelle.  La raison avouée de cette restriction alimentaire est bien souvent la peur de grossir, la phobie de la graisse.

    anorexie.jpgBien que difficile à quantifier car difficile à avouer, on estime qu'en Belgique, 0,5% des adolescentes souffrent d'anorexie mentale. 

    60% de ces personnes ont entre 15 et 19 ans.  Entre 14 et 15 ans, 14% des jeunes présentent des formes incomplètes ou débutantes d'anorexie qui ne sont pas traitées. 

    Les hommes sont moins concernés par ce trouble alimentaire, mais on constate néanmoins une faible augmentation du nombre d'hommes touchés par l'anorexie.

     

    Critères :

    Une série de critères diagnostiques permettent d'identifier l'anorexie de manière + ou - précise :

     

    1/ Le refus de maintenir le poids corporel au niveau ou au-dessus d'un poids minimum normal pour l'âge et pour la taille;

    2/ Une peur intense de prendre du poids ou de devenir gros, alors que le poids est inférieur à la normale;

    3/ L'altération de la perception du poids ou de la forme de son propre corps, l'influence excessive du poids ou de la forme corporelle sur l'estime de soi ou encore, le déni de la gravité de la maigreur actuelle.

    4/ Une aménorrhée, lorsqu'il s'agit de femmes pubères, soit, une absence de règles d'au - 3 cycles menstruels consécutifs.

     

    On distingue 2 types d'anorexie :

    a/ Type restrictif ("stricting type"): le sujet ne présente pas de manière régulière de crises de boulimie et n'a pas recours aux vomissements provoqués ni à la prise de purgatifs ( laxatifs, diurétiques, lavements).

    b/ Type avec crises de boulimie/vomissements ou prise de purgatifs ( "Binge-eating/purging")

     

    Ce trouble possède de multiples facettes mais on observe que l'anorexie débute le + souvent par un régime. 

    Encouragé par les résultats obtenus et le contrôle qu'il parvient à exercer sur son corps, l'anorexique se lance dans des restrictions alimentaires toujours + importantes, jusqu'à basculer dans le désordre alimentaire.

     

  • Santé : L'insuffisance rénale

    Les symptômes de la maladie rénale apparaissent à un stade très tardif.  Et l'activité du rein ne peut être mesurée que via des analyses de sang ou d'urine.

    rein.jpgIl s'agit d'une défaillance des fonctions du rein.  L'origine de cette pathologie est multiple.  Elle peut être dûe à une obstruction des voies transportant les excréments ou à une anurie toxique ( absence d'urine dans la vessie ).  On parle d'insuffisance rénale lorsqu'il y a défaillance constante des fonctions du rein.

    Les analyses d'urine et de sang peuvent évaluer l'activité du rein en déterminant le taux de certaines substances d'éjection dans le sang.

    Le dépistage précoce est très important car la maladie rénale fait son lit insidieusement.  Les symptômes apparaissent à un stade très tardif, à un moment où aucun traitement ne peut être efficace.

    Il serait utile de dépister systématiquement les groupes à risque,

    soit les personnes de + de 65 ans, les diabétiques, les personnes souffrant d'hypertension, et les personnes avec des antécédents familiaux. 

    La faiblesse rénale peut en effet  être héréditaire.  Dans ce cas, le dépistage pourrait prévenir l'évolution de la maladie et améliorer la qualité de la vie.

     

  • Santé / Bien-être : Prévenir les douleurs musculaires grâce au massage

    Lorsqu'on pratique un sport régulièrement, on reste en forme et équilibré. Mais le fait de bouger n'est pas l'unique moyen pour rester en bonne santé, l'échauffement (warning-up) et l'arrêt en douceur (cooling-down) sont importants si l'on veut éviter les blessures et les douleurs musculaires.

    Grâce au massage sportif préventif, on peut facilement éviter les douleurs musculaires ainsi que les blessures, en +, on accroit la souplesse des muscles.

    Le massage sportif préventif stimule la circulation sanguine et accélère l'élimination de l'acide lactique. Une bonne circulation sanguine des muscles signifie que les muscles sont + chauds donc + souples donc - vulnérables aux blessures.

    L'utilisation d'une huile pour massages renforce encore cet effet. En effet, l'huile pour massages va renforcer la circulation sanguine, va réchauffer et détendre les tissus musculaires. L'action du massage est optimalisée car elle agit en même temps à l'intérieur et à l'extérieur.

  • Santé / Beauté : Pieds froids

    Tout le monde a un jour ou l'autre les pieds froids. Déçu

    Ce n'est pas normal, mais c'est logique.

    Nos pieds sont la partie de notre corps qui est la plus éloignée du coeur.  Celui-ci a fort à faire pour lutter efficacement contre la pesanteur et pomper le sang de nos extrémités jusqu'à lui.

    Pour remédier à cela, il faut stimuler la circulation.

    Douches écossaises, brossages vigoureux et beaucoup de mouvements sont efficaces.

    Si rien n'y fait, on peut essayer un remède de bonne-femme étonnant : la friction à l'eau de vie.  Une première sensation de froid fait rapidement place à un délicieux réchauffement général !

     

  • Santé : L'hygiène dentaire ( 2 )

    Pourquoi se brosser les dents ?

    C'est simple.  La bouche contient des bactéries, maintenues par l'organisme en quantité équilibrée. 

    Après le repas, les résidus alimentaires constituent une nourriture de choix pour ces bactéries, qui se développent alors et prolifèrent rapidement.  L'équilibre est rompu, ce qui peut engendrer différents problèmes : caries, tartre, inflammation de la gencive ( gingivite ).

    Seul un bon brossage des dents permet d'éviter ces complications.  Le brossage des dents relève trop souvent de l'improvisation.  En toute logique, il convient de se brosser les dents après toute consommation d'aliments.  Même le grignotage d'en-cas sucrés ( les bactéries sont extrèmement friandes de sucre, et font des ravages sur les dents ) doit être suivi d'un brossage.

    Entre l'apparition de la 1ère dent de lait jusqu'à l'âge de 2 ans : un brossage par jour avec un peu de dentifrice pour enfants. ( 500 ppm de fluoride )

    De 2 à 6 ans : 2 brossages par jour ( matin et soir ) avec du dentifrice pour enfants.

    A partir de 6 ans, au moment de l'apparition des premières dents définitives : 3 brossages par jour avec du dentifrice traditionnel ( 1000 à 1500 ppm de fluoride ).

    A partir de 12 ans : 3 brossages par jour, complétés par l'usage du fil dentaire, de cure-dents ou de petites brosses.

  • Santé : L'hygiène dentaire ( 1 )

    Problèmes dentaires principaux : La carie et le tartre. Déçu

    Les substances sucrées sont transformées en acides par les bactéries de la bouche. Ces acides agissent sur les minéraux du tissu dentaire, ce qui fragilise les dents.

    Au + on absorbe des en-cas sucrés, au + les dents sont attaquées. Résultat, le tissu dentaire n'a pas le temps de se rétablir et la carie se forme.

    Les sucres simples contenus dans les confitures, les bonbons et les boissons rafraîchissantes sont certainement à éviter.

    Les sucres composés de la farine, des pommes de terre, du riz et des pâtes acidifient moins vite.

    Pour combattre l'acidification : 1/ Bien se brosser les dents est indispensable.

    2/ Une visite régulière de contrôle chez le dentiste.

    En matière de santé, la prévention comporte de nombreux avantages. Mieux vaut prévenir que guérir.

    L'examen de la bouche permet au dentiste de détecter les problèmes éventuels au début de leur apparition, et de proposer un traitement adéquat, si c'est nécessaire. Une visite régulière  permet également d'éviter des traitements compliqués et coûteux.

    Le dentiste peut également vous donner de bons conseils pour votre hygiène dentaire.

    En pratique, il est conseillé d'effectuer une visite de contrôle tous les 6 mois, dès l'âge de 2 ans.

    Il s'agit d'une fréquence moyenne, à adapter selon votre cas personnel.

  • Santé / Bien-Etre : Radicaux libres / Antioxydants

     

    Dès l'âge de 25 ans déjà, notre activité cellulaire diminue. Nous prenons soin de notre visage mais le vieillissement concerne malheureusement l'ensemble de notre corps et même notre cerveau.

    antioxydants.jpgCauses :

    En cause, les radicaux libres causés par de multiples facteurs : pollution chimique, électromagnétique, alcool, tabac, médicaments, soleil, froid, insomnie, alimentation, variations hormonales, stress... Bref, la vie de tous les jours!!

    Radicaux libres, qu'est-ce ?

    Les radicaux libres sont des molécules dont la structure a été modifiée suite à une agression physiologique ou environnementale.  Elles contiennent un électron libre très réactif qui se lie à l'oxygène. Cette oxydation, ce "vieillissement", endommage cellules et molécules d'ADN.

    L'organisme va se protéger avec des enzymes antioxydants mais la production des radicaux devient rapidement + forte que l'élimination.

    Conseils :

    Dès 25-30 ans, il est conseillé de suppléer à ce manque par une alimentation appropriée et/ou des compléments alimentaires.

    Les apports nutritionnels en antioxydants peuvent éviter le développement de pathologies dites dégénératives. La neutralisation des radicaux libres permet donc de prévenir l'apparition des maladies cardio-vasculaires, de certains cancers et de troubles liés au vieillissement.

     

  • Santé :L'hépatite C

    Une hépatite est une inflammation du foie causée par un virus.

    L'hépatite A par le virus A, l'hépatite B par le virus B et finalement, l'hépatite C par le virus C. La découverte du virus C est assez récente, date de la fin des années 80. Depuis, il a été étudié de manière approfondie, ce qui permet de mieux le combattre.

    L'hépatite C est souvent qualifiée de "silencieuse" car il arrive fréquemment que les personnes infectées ne développent pas de symptôme pendant + de 10 ans et paraissent en pleine forme.

    Ainsi, on estime qu'en Belgique, 80 000 à 100 000 personnes sont contaminées par ce virus mais près de la moitié l'ignorent avec toutes les conséquences que cela implique.

    Les risques : Tout le monde n'est pas égal face au virus C.

    Qq personnes infectées par le virus en guérissent spontanément, d'autres développent une hépatite chronique sans symptôme et d'autres encore des maladies du foie + sérieuses (cirrhose, cancer).

    L'évolution de l'hépatite C est généralement lente mais elle est aussi très variable car elle dépend de différents facteurs ( âge, sexe, état de santé, ...)

    Depuis la découverte de ce virus, des traitements ont vu le jour mais encore faut-il que l'hépatite soit diagnostiquée pour pouvoir la soigner. D'où, nécessité d'un dépistage précoce.

    Les traitements, également, sont bien + efficaces qd la maladie est décelée à temps.

  • Santé / Bien-Etre :Remède contre l'insomnie

     

    Buvez une tasse d'infusion de valériane ou de houblon avant de vous mettre au lit.

     

    Vous pouvez aussi placer une poignée de plantes séchées sous l'oreiller.

    La valériane, la lavande, la mélisse ou le thym donnent un sommeil d'enfant....

  • Santé / Bien-Etre : Déterminer le poids idéal

    Le tableau ci-dessous donne le poids idéal selon le sexe et la taille.

    Les très larges fourchettes de poids tiennent compte de l'âge et de la constitution.

    En + de l'excès de graisse, les symptômes de surcharge pondérale sont les essouflements fréquents et les douleurs dans les articulations des hanches, des genoux et des vertèbres lombaires.

     Poids idéal

    Taille

    Poids

     

    Taille

    Poids

    Hommes

     

     

    Femmes

     

     

     

    187 cm

    70 - 89 kg

     

    177 cm

    57 – 76,5 kg

     

    182 cm

    63,5 – 83 kg

     

    172 cm

    54 – 73 kg

     

    177 cm

    60 – 79 kg

     

    167 cm

    51 – 67 kg

     

    172 cm

    57 – 73 kg

     

    162 cm

    47,5 – 63,5 kg

     

    167 cm

    54 – 70 kg

     

    157 cm

    44,5 – 60 kg

     

    162 cm

    51 – 67 kg

     

    152 cm

    41 – 57 kg

  • Santé /Alimentation : Les Oméga-3

    Adapter une alimentation équilibrée est déterminant pour notre santé.

    L'obésité et les maladies cardio-vasculaires sont en partie la conséquence de notre mauvaise alimentation et de notre mode de vie.

    Réduire la consommation de graisses reste une priorité nutritionnelle, tout comme l'augmentation de fruits, de légumes et de céréales...et la pratique régulière d'une activité physique.

    Nous devons manger - gras, mais pas pour autant supprimer tous les lipides. Ils apportent une source importante d'énergie, contiennent des acides gras essentiels et ils véhiculent des vitamines (A,D,E et K). L'objectif est de manger mieux gras en privilégiant les acides gras poly-insaturés Omega-3.

    Une alimentation naturellement riche en Omega-3 est source de bien-être et d'équilibre. Les scientifiques s'accordent sur le fait que les Omega-3 participent à la prévention et au bon fonctionnement du système cardio-vasculaire, du système immunitaire, du développement et de la croissance du cerveau chez le foetus et le nouveau-né. Ils exercent également des effets positifs sur l'humeur et l'équilibre émotionnel.

  • Santé / Beauté : Le bronzage

    Le bronzage donne bonne mine, sex-appeal et séduction

    Il y a quelques années, c'était un des "musts" de l'été.  Les peaux blanches avaient un "je ne sais quoi" d'anachronique. Depuis, les choses ont changé. On aime toujours être bronzée mais on ne bronze plus idiot. Fini les peaux chocolats. On a enfin compris que l'abus de soleil était vraiment dangereux. Il y a même eu qq tentatives pour remettre à la mode la blancheur des dames de jadis. Mais jusqu'ici, Coco Chanel donne tjrs le ton. C'est en effet cette grande dame qui a lancé la mode des peaux basanées estimant que c'était + jeune, + mode et + sportif. Se doutait-elle alors des ravages qu'elle allait causer?  Certainement non!

    Mais le bronzage est bien + qu'un phénomène de mode.  Cest aussi un phénomène de société.  Pdt longtemps, rares étaient ceux qui pouvaient se permettre des vacances au soleil.  Etre bronzé,c'était donc affirmer son appartenance à une certaine classe sociale. Aujourd'hui, le soleil est à la portée de toutes les bourses. On peut passer des vacances au Maroc ou en Crête sans se ruiner. Et si on doit vraiment se serrer la ceinture, il reste tjrs les bancs solaires.

    Autre phénomène : la peur! Grâce à une meilleure information et aux progrès de la recherche médicale, tout le monde sait aujourd'hui que l'abus de soleil provoque le vieillissement prématuré de la peau ainsi que certains cancers.  Heureusement, ces découvertes ont permis de mettre au point des crèmes solaires de + en + perfectionnées qui protègent et soignent la peau. 

    La grande majorité des femmes sont conscientes de ce danger et ne font plus la crêpe pdt des heures comme c'était le cas il y a 10 ans. A une époque où l'on surveille son alimentation, où l'on est de + en + sensible aux problèmes de l'environnement, il est impensable d'agir encore stupidement qd il s'agit de beauté. Plus aucun magazine, plus aucune marque de cosmétiques ne vante les mérites d'un bronzage effréné. 

    La prudence est de rigueur, la sagesse aussi. Une peau tout juste dorée et bien soignée, une mine éclatante, qq kilos de - pour être parfaite en bikini, c'est tout ce qu'il faut.

  • Sport /Santé : Le vélo

    Avantages du vélo : Pouvoir moduler son effort et même s'arrêter quand cela s'avère nécessaire.

    Le deux roues est accessible à tous et à tout âge, quelles que soient les capacités physiques.

    En dehors des maladies graves et des troubles de l'équilibre, rien ne contre-indique la pratique du cyclisme.

    On entend souvent que rouler en ville est nocif pour l'organisme, que le cycliste respire trop d'air pollué.  Encore une x, il ne s'agit que de préjugés!  Car les automobilistes pâtissent bien + de la pollution athmosphérique : la concentration d'air vicié est + importante à l'intérieur de l'habitacle qu'en plein air.  Sans oublier que les conducteurs restent coincés là où les vélos peuvent passer et, dès lors, rapidement s'éloigner de cet air malsain.

    Au contraire, un usage intensif du vélo permet de réduire d'autant celui de la voiture et, par conséquent, diminuer globalement les émissions toxiques.

  • Santé / Cuisine : Le thym

     

    Propriétés et indications : Tonique général avec un fort effet désinfectant.  Anti-oxydant. Anti-spasmodique. Vasodilatateur en application locale. Langue tirée

    Utilisé dans les affections respiratoires : toux, bronchite, affections grippales,maux de gorge, troubles gastro-intestinaux (ballonnements, lenteur digestive).

    Prévention de la carie et de la plaque dentaire. Soin des plaies cutanées superficielles.

    Mode d'utilisation : 1/ Par voie interne :

    En infusion : 1 c. à café de plante séchée pour une tasse d'eau bouillante.  Infuser 10 mn. 2 à 3 tasses par jour. Pas d'usage prolongé.

    En teinture-mère : 50 gouttes dans 1/2 verre d'eau 2à3 fois par jour.

    Hygiène buccale : gargarisme pour stomatite, aphtes, laryngite,amygdalite.

    2/ Par voie externe :

    Huile essentielle : utilisée en massage. Choisir de préférence une huile essentielle de thym doux. S'il s'agit de thym fort, le diluer impérativement dans de l'huile végétale ou de l'alcool(de 1% à 2%) et le mélanger à de l'huile essentielle de bois de rose ou de géranium rosat.

    Usage condimentaire : Le thym fait partie du "bouquet garni".  Il aide à digérer les graisses et à lutter contre les fermentations.

    Précautions d'emp loi : Pas d'huile essentielle de thym, même diluée, sur une plaie ouverte. Pas d'huile essentielle pure par voie orale. L'huile essentielle est agressive pour la peau et les muqueuses digestives. C'est sa causticité qui impose de la diluer avant l'emploi.

    Perso, je dilue toutes les huiles essentielles dans de l'huile végétale ou huile d'olive, ou du gomasio.