animaux - Page 2

  • Animaux : Dangerosité d'un chien : l'agression prévisible ou imprévisible (4)

     

     

     

    chienne.jpg

     

     

    L'agression était-elle prévisible ou imprévisible pour la victime ?

    Lors d'une agression prévisible, le chien émet une phase de menace identifiable et compréhensible : il grogne, aboie, montre les dents, etc...

    Cette phase de menace peut permettre à la personne à risque d'éviter l'agression.

    Mais il est important de noter que pour un enfant en bas âge, l'agression est toujours imprévisible.

    Lors d'une agression peu prévisible, la phase de menace est mal identifiable, ou presque simultanée par rapport à la phase d'attaque.

    Lors d'une agression imprévisible, l'attaque est immédiate, sans aucun avertissement.

     

    Quelle est la personne qui risque le + de se faire mordre ?  S'agit-il du mari, de l'épouse, d'un enfant, des grands-parents, d'un visiteur, d'un passant, d'un cycliste,....?

    En ce qui concerne la prévisibilité, elle dépend de la personne à risque.



     

  • Animaux : Dangerosité d'un chien : L'agression offensive/proactive ou défensive /réactive (3)

     

     

     

     

    chien.gif

     

     

    On distingue 2 types d'agression :

    - l'agression défensive réactive : le chien réagit quand c'est la personne qui va vers lui ;

    - l'agression offensive-proactive : le chien va vers la personne pour l'attaquer.

     

    L'agression défensive réactive est + facile à gérer; en effet, il suffit de ne plus aller vers le chien.

    Si on l'appelle à soi et qu'il daigne venir, le risque d'agression devient très limité.

    Cependant, les enfants de - de 3 ans ne sont pas fiables et ne peuvent pas toujours être contrôlés dans ces circonstances.

    Dans le cas d'une agression offensive-proactive, le risque est fortement accru.  Le critère est le type d'agression, allant de 1 à 2.

     

     

  • Animaux : Dangerosité d'un chien : Les catégories de personnes à risque (2)

    2ème critère : Les catégories de personnes à risque.

     

    chien.gif

     

    Des personnes âgées, craintives ou souffrant d'un handicap moteur, de même que les enfants de - de 5 ans et la majorité des femmes en présence d'un chien mâle peuvent être considérés comme des catégories à risque.

    La dangerosité doit alors être augmentée.

     

    Les catégories à risque peuvent être classées dans l'ordre croissant suivant :

    • Hommes adultes ;
    • Femmes adultes, personnes avec un handicap mineur, personnes craintives ;
    • Enfants de + de 6 ans, personnes âgées, personnes avec un handicap moyen ;
    • Enfants de 3 à 6 ans, personnes avec un handicap substantiel ;
    • Enfants de - de 3 ans, personnes avec un handicap majeur. 

     

    Un calcul de dangerosité doit être fait pour chaque personne à risque.

    Le critère est le classement de la victime à risque qui va de 1 à 5.

    animaux,dangerosité,chien,catégories,personnes,risque

     

     

  • Animaux : Dangerosité d'un chien : Le poids et la masse du chien (1)

    Comment évaluer le degré de dangerosité d'un chien qui a mordu?

    Existe-t-il des critères simples et objectifs ? Incertain

    En fait,oui,il existe une formule composée de 6 critères d'évaluation pour estimer la dangerosité d'un chien qui a déjà mordu...

    Il ne s'agit donc pas d'un test prédictif pour un chien qui n'a jamais créé d'incidents. Il ne faut cependant pas négliger pour autant les signes avant-coureurs : des grognements, des aboiements de menace, montrer les dents sont des signes qui doivent être examinés sérieusement.  La moindre prise en gueule peut être considérée comme une morsure (même si celle-ci est involontaire et a lieu dans le jeu).

    chien.jpgCette fois-ci,on aborde le premier critère :

    Le poids et la masse du chien

    Lorsqu'on parle du poids d'un chien,on fait surtout référence à sa masse. La puissance musculaire d'un chien est telle que son accélération le mène en quelques mètres à 20, voire 40 km à l'heure.  A 20 km/h, le poids du chien est multiplié par 5,5 et à 40km/h, il est multiplié par 11.

    La question est : Etes-vous capable de contrôler votre chien en bout de laisse? Un chien de 45kg qui démarre pour attaquer,après 5 mètres de course, se retrouve avec un poids estimé entre 225 kg et 495 kg...!!!!

    En l'absence d'autorité envers le chien, un être humain aura des difficultés physiques à maîtriser l'agressivité sérieuse d'un chien qui fait plus d'un quart de sa propre masse. Cela veut dire qu'un chien de 20 kg peut tuer une proie d'environ 80 kg!

    De ce fait,dans la formule proposée, on se base sur le critère suivant :

    Rapport poids chien/victime =

    4 x le poids du chien divisé par le poids de la victime.

     

  • Belle histoire : La Grande-Bretagne honore des animaux



    Un almanach,ce sont aussi des belles histoires qui mettent du baume au coeur, et comme j'adore les animaux,... Rigolant


     

    histoire,animaux




    La Grande-Bretagne a honoré un nombre de héros de guerre.

    Ce sont tous des animaux,e.a. des vers luisants, qui ont aidé les soldats de la Première Guerre Mondiale à lire des cartes.

    La Princesse Anne inaugura,pour eux et d'autres héros animaliers de guerre, à Londres un monument en pierre.

    Selon le président de la protection animale britannique (PSDA), la venue du monument n'est pas prématurée. 

    Selon elle, des milliers d'animaux ont souffert durant la guerre pour leur patrie.

    Le fondateur de la PSDA créa en 1943 le Dickin Medal pour les animaux courageux.

    La médaille fut également appelée "la Croix Victorienne pour Animaux",une référence à la grande distinction britannique pour l'héroïsme humain.

    Entre-temps 60 animaux ont été décorés de la Dickin Medal.

    Le lauréat le plus célèbre est le "chien parachutiste" Rob,qui effectua plus de 20 sauts en parachute pour des missions secrètes derrière les lignes ennemies.

    Son congénère Ricky a reçu également la médaille, pour sa participation aux opérations de déminage aux Pays-Bas après la Deuxième Guerre Mondiale.



     

    histoire,animaux

     

     

     


  • Animaux : L'anxiété de séparation ( 2 )

     

    2ème phase : Le détachement

     

     

    chien.gif

     


    De même qu'un enfant doit sortir "des jupes de sa mère" et commence à voler de ses propres ailes, de même le chiot devient de + en + indépendant d'une mère qui d'ailleurs, au fil des semaines qui passent, devient de + en + permissive vis-à-vis de ses chiots.

    En effet, 1,5 à 2 mois après la naissance, la mère laisse + volontiers les autres membres du groupe s'approcher de ses petits. 

    Elle laisse également ses petits augmenter leur périmètre d'exploration.

    Cela permet aux chiots d'apprendre les codes sociaux en vigueur dans la meute.

    Cet acquis + important de la vie en société donne de l'assurance aux chiots et leur permet de prendre de la distance par rapport au pouvoir apaisant de leur mère.

    Par la suite, lors d'un nouvel oestrus ( période pendant laquelle la mère est fécondable ), la mère va même refouler les petits, les rejeter et entamer ainsi un processus de "sevrage physique" qui est le DETACHEMENT.

    Ce processus se fera + rapidement avec les chiots mâles et pourra se prolonger un peu avec les chiots femelles, il a lieu quand les chiots ont atteint l'âge de 4 ou 5 mois.

     

    Le lien privilégié avec un individu spécifique disparaît donc au profit d'un lien social avec l'ensemble des membres de la meute.




  • Animaux : L'anxiété de séparation (1)

    L'anxiété de séparation est une des affections les + fréquentes chez le chien, au même titre que les sociopathies.

    Les symptômes cliniques de souillures, déprédations et vocalises rendent rapidement infernale la vie des propriétaires qui, sans une intervention correcte du vétérinaire devront en arriver à se séparer de leur chien.

     

    animaux,anxiété,séparation,attachement

     

     

     

    Ontogénèse :

    La 1ère chose à savoir, est que ce tableau d'anxiété de séparation apparaît chez les chiens qui n'ont pas passé correctement la phase de détachement.

    Pour bien comprendre de quelle façon cet état pathologique peut s'installer, il faut bien comprendre cette notion d'attachement. Comme dans toutes les espèces nidicoles, les chiots sont totalement dépendants de leur mère, au moins durant leurs premières semaines de vie.

     

    1ère phase : L'attachement

    C'est la mère qui assure la survie de son petit en le nourrissant, en le protégeant et en lui donnant sa chaleur.

    Elle a, vis-à-vis de son chiot un comportement hyper-protecteur.

    Très logiquement, en corollaire de cette attitude maternelle, le chiot, tout au long de la maturation de ses organes sensoriels, ne va avoir des informations auditives, tactiles et après qq jours, visuelles, que de sa mère qui va devenir son unique critère de référence.

    Le chiot va faire parallèlement une discrimination entre les stimuli agréables et les stimuli désagréables.

    La mère focalisant l'ensemble de ces stimuli agréables, elle va donc être très logiquement l'objet d'un attachement très privilégié.

    Cette sécurité donne au chiot la possibilité de découvrir son environnement. Pour ce faire, il pratique un comportement exploratoire rayonnant d'un centre : sa mère. Ce comportement est appelé "comportement en étoile". Le chiot part ds une direction, reste en contact vocal avec sa mère, revient vers elle et puis repart ds une autre direction pour revenir vers sa mère ensuite.

    On a certainement tous déjà entendu ce contact vocal permanent entre la mère et ses petits pdt ces phases d'exploration. Les chiots qui se sont trop éloignés de leur mère poussent de petits cris de détresse.

    En réponse à ces cris, soit la mère émet de petits gémissements qui permettent aux chiots de se réorienter vers elle, soit elle va carrément les récupérer et les ramener au nid.

    La création de ce lien d'attachement est donc une nécessité vitale qui est indispensable à la poursuite du développement comportemental du chiot.

     

     

    anxiété1.jpg

     

     

  • Animaux : Manifestation en faveur des Galgos

     


    Je relaie cette information....



    Un grand rassemblement est prévu

    le samedi 9 juin 2012

    devant le Parlement Européen à Strasbourg (67000),

    pour protester contre la maltraitance envers les Lévriers utilisés pour la chasse en Espagne

     

     



    Rendez-vous à 14 heures pour une marche dans le calme, d’environ 1 heure 30, avec la possibilité d’être accompagnés de vos Lévriers (seuls les Lévriers, de tout type, seront acceptés). Dispersion totale à 17 heures

    Marre de ne pas être entendus, marre que cette barbarie continue, marre de récupérer des Lévriers estropiés, mutilés, traumatisés, pendus, enterrés vivants, torturés, écrasés, noyés, brûlés vifs, battus à mort…

     

    PLUS JAMAIS CA !

     

    galgos1.PNG
    Toutes les grandes avancées ont eu comme point de départ des rassemblements, le peuple dans la rue ! Alors battons nous pour que ces pauvres victimes innocentes, qui ne peuvent compter que sur nous, retrouvent des conditions de vie décentes

     

    galgos2.PNG

    Victimes de la bêtise humaine, victimes de l’inertie des élus (quels qu’ils soient)

     

    Alors faisons nous entendre, ayons le courage de dire que nous ne sommes pas d’accord, montrons que nous sommes nombreux à nous insurger contre ces pratiques insoutenables

    Plus nous serons nombreux, plus notre combat aura de poids et sera entendu. Ne restons pas inertes

     

    Ne pensons pas que “ça ne changera rien”

     

    galgos3.PNG

     

    Si telle était leur façon de penser les associations ne s'investiraient pas autant

     

    Nous avons toutes et tous envie que ça change, alors donnons nous en les moyens

     

    Ces photos vous choquent ??? ALORS DITES-LE, DITES NON à ces ignominies, ne tournez pas la tête

     


    Un système de co-voiturage pourrait se mettre en place

     

    Vous pouvez également vous inscrire par exemple sur le site de covoiturage.fr ; c'est un concept génial et économique

    Pour la gestion de ce rassemblement, merci de confirmer votre présence à l’adresse suivante :

    manifestation.levriers@ymail.com

    Leur mission : l’organisation de cette grande manifestation !

    Notre mission : répondre présent à cet appel et diffuser largement cette information !

    Pour EUX, venez nombreux !

     

    IMPORTANT

    Si vous ne pouvez pas vous déplacer :

    Cliquer sur “J’aime” sur la page d'opposition sur facebook

    votre présence en ligne et votre soutien à la manifestation sont IMPORTANTS.

    Venez exprimez votre sentiment face à la situation des Galgos et des Podencos de chasse qui sont ainsi traités pour n'avoir pas été de "bons"chasseurs et avoir de ce fait déshonnorés leur maître...

    http://www.facebook.com/manifesation.levriers

     

     

    galgos4.PNG

     

    Merci de rester courtois et polis et de ne pas assimiler “les espagnols” et “les galgueros”, pensez aux personnes qui sont investies corps et âmes dans la lutte sur le terrain en Espagne et qui sont confrontées chaque jour à ces horreurs


     

    A diffuser en masse sur vos blogs

     

    Relayer est de la première importance pour que la manifestation soit connue par le plus grand nombre

     

    Savoir c'est déjà agir.

     




     

  • Animaux: Le chat et les scientifiques

    Les scientifiques s'intéressent au chat et à la relation qui l'unit aux humains.

     

    chat.jpg

    Voici qqunes des communications les + marquantes qui ont été faites concernant les chats. ( basé sur une étude anglaise )

     

    Chats et seniors :

    Quels que soient leur âge et leur situation, les Anglais adorent les animaux et particulièrement les chats.  En les privilégiant parfois par rapport à ...leurs semblables.

    La Société britannique de protection des chats a donc mené l'enquête.  Elle s'est notamment intéressée à 500 possesseurs de chats âgés de 55 ans et +.

    Pour 82%, leur chat les aide à vaincre le stress et à se relaxer.  Pour 62% il diminue la solitude.  75% préfèrent partager leurs sentiments avec leur chat plutôt qu'avec les humains.

    Pour leur chat, 48% accepteraient de déménager, 60% reporteraient des vacances et 48% iraient jusqu'à s'endetter...

     

    chat enfant.jpg

    Chats et enfants :

    La même étude a été menée auprès de 100 enfants âgés de 13 ans et -. 

    81% déclarent préférer leur chat à leur parents ou à un ami pour partager leurs sentiments.  La plupart (87%) considèrent d'ailleurs leur chat comme un ami intime. 

    Même si le chat ne bénéficie pas des mêmes qualités de "lubrifiant social" que son compère le chien, 80% des enfants affirment que leur chat les aide à se sentir mieux avec lur famille et leurs amis car il est avant tout un sujet de conversation et d'intérêt mutuel.

    35% ont une meilleure estime d'eux-mêmes et 80% enfin assurent que leur chat les fait rire.

     

    Chats au sein du couple :

    Une autre étude réalisée auprès de 100 adultes âgés de 20 à 40 ans révèle que les possesseurs de chats se montrent bien + tolérants à l'égard de leur animal qu'envers leur...partenaire.!!!

    Ainsi 60% accepteraient la mauvaise haleine de leur chat mais pas celle de leur conjoint. 

    55% tolèrent qu'il tire la couverture à lui s'il passe la nuit sur le lit. 

    Près de la 1/2 vont même jusqu'à dire qu'ils passent une meilleure nuit en compagnie de leur chat qu'avec leur compagnon/compagne.

     

     

  • Animaux : Où vont nos animaux pendant les vacances ?

     

    Chaque été, des propriétaires d'animaux peu responsables abandonnent lâchement leurs animaux de compagnie sur la route, faute de savoir quoi en faire.  Pourtant, il existe toujours des solutions.

     

    animal.jpg

    1/ Si aucun proche ne peut garder notre chat ou chien durant les vacances, cela ne veut pas dire que personne ne veut le faire. 

    Certaines personnes seules sont parfois ravies de garder un animal de compagnie durant quelques temps. 

    Il suffit d'en parler autour de soi, voire même de placer une petite annonce, chez son vétérinaire par ex.

     

    2/ S'il s'agit d'un chat, il faut savoir que celui-ci est surtout attaché à son territoire et donc au lieu dans lequel il vit.  Il peut passer plusieurs jours seul, pour peu qu'il soit alimenté régulièrement par une voisine ou une personne extérieure.

    On peut aussi lui laisser un objet personnel ( style une chaussette ) pour qu'il se sente rassuré par notre odeur.

    Un chien restera par contre + difficilement seul puisque son point de repère, c'est son maître.

    Si on ne peut pas l'emmener ( de +en+ d'hôtels les acceptent ) ou n'aimez pas les chenils, il existe aussi des gardiennes pour animaux ( valable aussi pour les chats ) qui vivent de ce commerce durant les vacances.

    Si notre petite bête est assez sociable, c'est une bonne solution puisque ces gardiennes sont souvent fort attachées aux animaux.

     

    abandon jpg.jpg

     

     

     

  • Animaux : Les chats ont la cote

    S'il est un animal qui, de tous temps, a fasciné les hommes, c'est bien ce petit félin au corps souple, aux oreilles pointues, aux yeux envoûtants...

    L'histoire n'a pas toujours été tendre avec lui. Tour à tour adulé ou haï, divinisé ou satanisé, le chat a su préserver sa superbe et il n'hésite pas, lorsqu'il y trouve son intérêt, à devenir enjôleur, cajoleur...

    Les chats ont aujourd'hui la cote comme en témoignent les chiffres ( 1.675.000 chats pour 1.064.000 chiens en Belgique) mais aussi l'intérêt des auteurs et éditeurs d'ouvrages spécialisés et également les recherches scientifiques.

     

    animaux,chats

     

    Depuis qd le chat côtoie-t-il les humains ?

    Il est difficile d'y répondre avec précision.  Les + récentes découvertes archéologiques ont permis aux spécialistes de faire un prodigieux bond dans le passé : 9500 av. J.C. ! Soit + de 5000 ans avt l'Egypte Ancienne, que l'on a pour habitude de prendre comme référence de départ.

    Cela fait remonter au début de la sédentarisation.  L'ancêtre de l'homme qui était cueilleur est devenu cultivateur et entreposait ses récoltes dans des greniers.  Et c'est sans doute cela qui explique l'apparition du chat sauvage ds l'environnement immédiat de l'homme ( par l'odeur alléché...;-)) et le développement de liens de + en + "familiers" avec cet animal solitaire.

    Mais c'est bien en Egypte que l'on peut parler d'une réelle domestication du chat.  On en possède aujourd'hui des témoignages multiples et tout à fait fiables ( fresques, statues,...).

     

    animaux,chats

     

    Pq certains préfèrent les chats ?

    Lors d'enquêtes, les possesseurs disent choisir le chien pour sa fidélité mais, actuellement, ils sont de + en + nombreux à préférer le chat dont on apprécie le caractère autonome.  On le considère comme doux, fidèle, affectueux ( parfois aussi indocile et têtu! ), propre et hygiénique.

    C'est un animal "facile", qui supporte sans trop de difficulté que ses maîtres ne soient pas toujours disponibles et qui est relativement aisé à confier aux soins de proches durant les vacances.

    Le chat est indépendant mais il est loin d'être l'animal solitaire et hautain que l'on prétend.  Il peut s'avérer très joueur, surtout s'il est jeune.

    C'est aussi un épicurien qui passe de longues heures à somnoler au soleil ou lové ds un moelleux fauteuil, aux côtés de son maître ou sur ses genoux, qui aime se laisser caresser tout en ronronnant.

     

     

    animaux,chats

  • Animaux : Voyager en voiture

     

    Le voyage en auto :

     

    chat.jpg

    Le chien doit être sur la banquette arrière ou s'il s'agit d'un break, ds le compartiment arrière.  Le chat, il est préférable de le transporter ds un panier fermé ou ds une petite cage pour chats.

    Penser à s'arrêter régulièrement ( toutes les 2h ). Lorsqu'on sort de la voiture avec son animal, veiller à ce qu'il soit tenu en laisse afin d'éviter qu'il ne s'égare ds un environnement qui lui est totalement inconnu.

    Ne laisser jamais son animal ds une voiture exposée en plein soleil !!!! Et penser également à garer sa voiture à l'ombre : le soleil peut vite tourner.. Donc, limiter son absence au minimum.

    Il va de soi qu'il faut baisser légèrement toutes les vitres de manière à créer une circulation d'air. 

    Lorsqu'on roule, ne pas laisser son chien passer la tête par la fenêtre.  En + des problèmes d'accidents, cela peut provoquer des problèmes oculaires.

     

    voyage.jpg

  • Animaux : En Voyage

     

    1/ Vaccinations : Assurez - vous, par une visite chez le vétérinaire, que votre animal est en ordre avec tous les vaccins nécessaires. Rigolant

    vacances.jpgVérifiez la liste complète des vaccins exigés dans les divers pays.

    Pour voyager avec un chien, un chat ou un furet dans l'Union Européenne, le "passeport européen" est obligatoire.

    Pour les chiens, vous pouvez obtenir + d'informations auprès de l'A.B.I.E.C ( Association Belge d'Identification et d'Enregistrement Canin ).

    Pour les chats et les furets, le passeport est délivré par le vétérinaire.

    2/ Identification Tous les chiens, chats et furets qui voyagent dans l'Union Européenne doivent être munis d'une identification soit par tatouage, soit par puce électronique.

    Il est également conseillé de munir votre animal d'un collier sur lequel vous aurez indiqué vos coordonnées (aussi bien l'adresse de la maison que l'adresse de vacances).

     

  • Animaux : Chimp Haven aux Etats-Unis

    En Amérique ( Louisiane ) existe depuis 6 ans environ une maison de gâterie pour les chimpanzés de laboratoire pensionnés. 

     

    chimp.png

     

    Ces animaux ont été utilisés pendant des années pour l'industrie des médicaments et l'organisation spatiale de la Nasa les utilisait pour tester les lois de l'apesanteur sur leurs organes.

    Les vies de ces chimpanzés ont été sérieusement mises à l'épreuve et ils ont maintenant droit à de vieux jours paisibles.

    Il y a environ 300 pensionnaires dans ces résidences. 

    Au début, ils avaient peur des arbres, des sols non bétonnés et surtout de leurs congénères. 

    A leur âge avancé, ils doivent pour la 1ère fois apprendre à grimper aux arbres.  Après une période d'adaptation, ils jouent comme s'ils rattrapaient leurs années de jeunesse.

    Une belle initiative!  De cette manière, ces animaux ont qd même une fin de vie digne.  Espérons qu'ils peuvent ainsi  profiter encore qq années d'une existence sans souci.

    haven.jpg

     

    http://www.chimphaven.org/

     

  • Animaux : Chiens : L'anxiété de séparation (1)

     

    3 conditions : Hyperattachement, infantilisme comportemental, manifestations anxieuses.

    anxiété.jpg

     

    1/ Symptômes de l'hyperattachement :

    Le critère principal est la recherche constante de la part du chien de contacts physiques ou visuels avec le propriétaire, objet de son attachement.

    Le comportement du chien se limite donc à :

    • Une constante demande d'attention.
    •  Avoir toujours la figure d'attachement dans son champ visuel.
    • La nécessité d'un contact physique avec le propriétaire pour pouvoir s'endormir ( pex: le chien est couché aux pieds de son maître mais toujours avec, soit une patte, soit la tête posée sur ses pieds ).

    Dans la maison, si le maître quitte la pièce dans laquelle il se trouve avec son chien, le chien va rester dans la pièce à condition qu'il puisse garder son maître dans son champ de vision.  Si ce n'est pas le cas, il va suivre systèmatiquement son propriétaire dans toutes les pièces de la maison.

    En promenade, le chien hyperattaché à son maître est un chien qui, même en liberté, ne va jamais s'éloigner.  Il va respecter ce comportement en étoile que les chiots adoptent lors de l'exploration en dehors du nid.

     

    2/ Comportement infantile :

    Le chien va présenter un retard dans l'apparition des comportements sexuels.  Les contacts avec les autres chiens ne se feront que dans un but de jeu ( mais ce phénomène peut aussi être présent pour un chien hypersensible et hyperactif ).

     

    3/ Manifestations anxieuses

    Celles-ci ne se présenteront logiquement qu'en l'absence du maître.  Le propriétaire ne peut donc en voir que les conséquences sur son intérieur.  Les manifestations anxieuses peuvent être classées :

    • Soit en un tableau clinique productif.
    • Soit en une forme déficitaire.

     

  • Animaux : Le caniche : Portrait

     

     

     

    animaux,caniche,portrait,origine,look,caractère

     

     

    Origine :

    Est apparu à la fin du 16e siècle. 

    Le caniche français est issu d'un chien appelé le barbet, venu d'Afrique du Nord. 

    Difficile d'imaginer que ce "toutou d'appartement" par excellence fut au départ un chien de chasse, utilisé pour attraper les canards dans les marais !

     

    Look :

    Son apparence peut changer du tout au tout, en fonction de la tonte choisie. 

    Parmi les différentes catégories de caniches, on distingue les caniches nains (28 à 35 cm), les moyens (35 à 45 cm) et les grands (34 à 65 cm).

     

    Signe distinctif :

    Le type de poils. 

    On trouve des caniches à poils bouclés et à poils cordés ("rasta"!).

     

    Caractère :

    Amusant, cabotin, affectueux, sociable et intelligent, le caniche est facile à dresser, d'où sa présence remarquée dans certains cirques.

     

    Qualités :

    Sa gentillesse fait de lui un agréable chien de compagnie.

    Comme il est en outre très peu indépendant, il peut facilement virer " pot de colle", ce qui plaira à certains maîtres et pas à d'autres.

     

    Défauts :

    Bien éduqué, le caniche ne pose pas de problème.

    Mal élevé en revanche, il peut aboyer de manière intempestive ou mordre le bas des meubles, surtout qd il est jeune.

     

    Exigences :

    Le caniche n'a pas besoin de bcp d'exercice physique.

    En revanche, il demande à être toiletté fréquemment, ce qui engendre des dépenses.

     

    Avis du vétérinaire :

    Sa fourrure abondante fait de lui une proie privilégiée des tiques.

    Par ailleurs, certains caniches souffrent de problèmes héréditaires, comme l'épilepsie ou des malformations des pattes.

     

     

    Renseignements :

    Club royal belge du caniche

    http://www.kbpc-rcbc.be

     

     

     

  • Animaux : Les Abandons

    Criant Chaque année,c'est pareil, chaque année, je ressens la même incompréhension et la même colère...Comment peut-on abandonner un animal, "son" animal, comme un vulgaire paquet, pour aller s'allonger, comme des idiots, sur des plages bondées...

    L'évolution de l'espèce humaine, si chère à Darwin, est malheureusement loin d'être terminée...et l'homme n'est certainement pas l'espèce la plus évoluée...

    En cette période difficile pour nos amis les animaux, voici un poème repris dans la revue de la Chaîne Bleue :

                                                                                                         

    Quand je naîtrai,tu me choisiras,

    Et pour la vie,tu me garderas,

    Et si parfois dans la maison je m'oublie

    Pardonne-moi, je suis encore petit

    Tu verras quand je grandirai,

    Propre et sage deviendrai.

    Je ne demanderai presque rien

    Une caresse et un peu de pain.

    En échange de tout cela je veillerai sur tes biens

    Et ne laisserai personne importuner les tiens.

    Mon amour et ma fidélité grandiront pour toi.

    Tu seras mon univers,mon avenir et ma joie.

    Tu seras mon seigneur et maître.

    Ton esclave et enfant, je veux être.

    Sans hésiter, je te donnerai ma vie,

    Mais s'il te plaît, je t'en supplie,

    Ne m'abandonne pas.

    Ne m'abandonne pas....

    Ton chien qui t'aime.

                                          chat.jpgchien.jpg   

  • Animaux : Choisir le chien qu'il vous faut !

    La plupart d'entre nous choisissent un chien pour la beauté de ses yeux ou son allure, alors qu'il vaudrait mieux tenir compte de nos disponibilités ou de notre cadre de vie. Quitte, éventuellement, à se passer du chiot de ses rêves. Une décision intelligente, qui prouvera qu'on aime assez les animaux pour veiller à ne pas les rendre malheureux.

    Le problème ne se pose pas à l'achat : on trouve des chiens à n'importe quel prix, et parfois même pour rien. (Et c'est bien cela le drame, d'ailleurs!).

    Rien ne vaut une adoption dans un refuge, où les petits malheureux vous le rendront au centuple!

    N'empêche, les frais qu'ils occasionnent risquent d'entamer largement un budget serré. Ainsi, les visites chez le vétérinaire sont indispensables pour les vaccins, les vermifuges et les antipuces. Sans oublier les impondérables susceptibles d'entraîner de lourdes dépenses: un accident, une maladie, une opération...

    La fréquence des toilettages diffère selon les races :

    Un caniche doit être tondu tous les 6 mois.

    Un fox-terrier, un westie, un griffon exigent un toilettage tous les trimestres.

    Le + coquet, le cocker américain à la longue fourrure réclame des soins mensuels.

  • Animaux : Belle initiative à Rome

    Concernant nos amis les animaux, il y a encore un long chemin à parcourir pour améliorer leur bien-être mais il existe aussi et heureusement des initiatives positives..

    En Italie, par ex. Le conseil communal de Rome a pris des mesures drastiques pour l'amélioration du bien-être animal. Voici qq extraits :

    Interdiction d'extraire les griffes des chats.

    Collier étrangleur pour chien interdit.

    Couper la queue d'un chien dans un but esthétique est interdit.

    Les chiots et les chatons ne peuvent pas être retirés à leurs mères les 2 premiers mois sauf pour des raisons valables ou moyennant l'approbation du vétérinaire.

    Durant les mois d'été, les animaux ne peuvent pas être enfermés dans une voiture.

    Les animaux sauvages et exotiques ne peuvent pas être maintenus attachés à une chaîne.

    Les bocaux ronds à poissons sont interdits.

    Un conseiller communal est d'avis que la civilisation d'une ville est mesurée à la manière de traiter un animal domestique.

    Un bel état d'esprit qui devrait être suivi et qui prouve que qd la volonté politique est présente, bcp de changements peuvent être effectués.