psychologie - Page 2

  • Psychologie : Moments Clés (2)

     

    Autres expériences de la vie  par lesquelles nous passons tous ...

     

    expériences.jpg

     

    1/ Apprendre à gérer son argent :

    Faire ses premières économies, mettre de l'argent de côté afin de pouvoir réaliser de chouettes projets comme un grand voyage, acheter des meubles, une voiture...

     

    2/ Oser qqchose de fou :

    Faire du karting, un saut en parachute, embrasser un(e) inconnue...

    Faire qqchose de complètement inhabituel, juste pour voir, pour repousser ses limites, pour bouleverser ses habitudes !

     

    3/ Régler ses comptes :

    Qd on devient un vrai adulte, il est temps de régler 1x pour toutes les histoires qu'on traîne depuis des années. 

    Mettre une fin à des conflits ridicules avec ses parents ou amis et repartir du bon pied. 

    Soulagement garanti.

     

     

  • Psychologie : Moments-Clés

    Il y a dans la vie des moments-clés, des événements-charnières par lesquels on passe pratiquement tous. Embarrassé

    En voici déjà 3 :

    1/ Quitter papa, maman.

    chemin.jpgSera-t-on Tanguy ou non? Le syndrome Tanguy, inspiré du nom du film français...pour ces nouveaux éternels adolescents qui restent longtemps habiter la maison familiale...

    L'âge idéal pour prendre son envol : 25 ans.

    2/ Réussir son premier entretien d'embauche.

    Que ce soit pour un job d'étudiant ou pour un premier "vrai" emploi, apprendre à se présenter, à mettre ses qualités en avant, être confiant et convaincre l'employeur qu' on est la bonne personne pour cet emploi...Si,si, on peut y arriver!

    3/ Surmonter sa première grosse rupture.

    Pas toujours facile de se séparer de son premier grand amour qu'on aurait voulu éternel...

    Mais, rassurez-vous, on survit et on en sort généralement grandi. Et puis, comme on dit, un de perdu, 10 de retrouvés!

     

  • Psychologie : La dépression post-natale

     

     

     

    baby.jpg

     

     

    Lire la suite

  • Psychologie : Savoir écouter (2)

     

    Savoir écouter, c'est :

    Accepter son impuissance : Se dire qu'on n'est pas tout pour l'autre, qu'on n'est pas son sauveur. Ne pas s'imaginer qu'on sait mieux que lui ce qui lui manque.

    Croire dans les potentialités de l'autre, même si au moment où il nous parle il "prend l'eau".

    Le rejoindre là où il est, sans chercher à l'emmener ailleurs.

    Ex dans cette situation type : on vous dit : "J'ai peur", vous répondez: "Mais non, ne t'inquiète pas!" Mauvaise réponse!  A la place, invitez l'autre à parler de sa peur.

  • Psychologie : Savoir Ecouter....

    Pour bien écouter, Innocent

     

    1/ D'abord être capable de parler de soi. 

    On ne peut être disponible pour l'autre si l'on est soi-même trop plein de ses propres difficultés.

    2/ Ne pas confondre la personne et son problème.

    Un être humain n'est pas un problème sur pattes!

    3/Etre proche de l'autre en n'oubliant jamais qu'on est différent

    Se croire pareil à l'autre l'empêche de s'exprimer. 

    Exemple: la relation de couple fusionnelle, où l'on croit tellement bien se connaître qu'on finit par dire à l'autre,avant même qu'il ait ouvert la bouche : "Je sais ce que tu vas me dire!" N'est-ce pas clairement une invitation à se taire? Si "toi = moi", à qui va-t-on pouvoir parler?

  • Psychologie : La motivation au travail

     

    La motivation et la fidélité à l'entreprise sont fortement liées.

    Des travailleurs motivés s'identifient à l'entreprise et ne changent guère de travail. La motivation a également une influence sur les prestations : du personnel motivé fait du meilleur travail et est - souvent absent.

    La motivation est fortement liée avec la joie de vivre. En effet, les gens qui savourent la vie et qui respirent le bonheur sont en général de meilleurs travailleurs. Et vice versa, les gens qui ont du plaisir dans le travail sont également + heureux à la maison.

    Une gageure est + motivante qu'un package d'avantages extralégaux....

    Une enquête sur les salaires montre que la rémunération n'occupe que la 6ème place dans la liste des incitants. L'effet d'une augmentation salariale se perd vite.

    Des tâches utiles, qui entraînent une grande responsabilité, sont bcp + motivantes. Le salaire doit évidemment être comparable à celui d'une fonction assimilée dans le secteur.