énergie

  • Environnement : Economies de chauffage

     

     

    Environnement,conseils,économies,énergie

     

    Quelques conseils pour faire des économies de chauffage :

    Lire la suite

  • Environnement : Quelques vérités

     

     

    environnement,vérités,affirmations,énergie,nucléaire,solaire,gaz,jardinage

    Lire la suite

  • Environnement : Economiser l'énergie

     

     

     

    environnement,déperdition,énergie,gestes,effets

     

    Petits gestes, grands effets :

     

    1/ Isoler le sol du grenier s'il n'est pas aménagé. 

    Au contraire, si le grenier est aménagé, isoler les versants du toit, entre les chevrons.

     

    2/ Opter pour des doubles vitrages super isolants si on doit remplacer les châssis.

     

    3/ Placer des "boudins" pour colmater les interstices au bas des portes.

     

    4/ Fermer les rideaux et/ou les volets la nuit et l'hiver.

     

    5/ Fermer les portes.

     

    6/ Placer une feuille d'aluminium derrière les radiateurs

     

    7/ Calfeutrer les joints des fenêtres.

     

     

  • Environnement : Astuces économies d'énergie

     

     

     

     

    énergie.jpg

     

     

    1/ Eteindre la lumière lorsqu'on quitte une pièce. 

    Remplacer les ampoules traditionnelles par des ampoules basse consommation si on les utilise pour une durée minimum d'1 demi-heure.

     

    2/ Régler le lave-vaisselle sur un programme économique.

    Un lavage à 60° coûte 30% - cher qu'un à 90°.

     

    3/ Eteindre le lave-linge dès qu'il a terminé son programme.

    Aussi surprenant que cela puisse paraître, un appareil non éteint continue de consommer de l'énergie.

     

    4/ Eteindre toujours son fer à repasser lorsqu'on s'absente pour répondre au téléphone ou ouvrir la porte...

    Il est fort probable que l'on reste éloignée + longtemps qu'on ne le pense...

     

    5/ Eteindre le moteur de son véhicule dès qu'on s'arrête + de 30 secondes.

     

     

    Site web intéressant :

     http://www.wwf.be/fr

     

     

  • Environnement : Les énergies renouvelables

     

     

     

     

    énergie.jpg

     

    On peut choisir les énergies renouvelables dans la maison. 

    Chauffe-eau ou chauffage solaire, chauffage au bois, pompes à chaleur, électricité verte, les solutions ne manquent pas, même si dans ce domaine, l'énergie solaire semble, et de loin, la + intéressante.

    C'est effectivement la seule énergie vraiment renouvelable, dont dépendent d'ailleurs toutes les autres.

    En Europe, selon les climats, de 50 à 80% des besoins énergétiques annuels, hors électricité, pourraient être satisfaits par le solaire en général.

    Et tout cela le + souvent pour un coût et un investissement minime à long terme.

    Sous nos latitudes, la production d'eau chaude sanitaire (douche,bain,vaisselle) est sans doute l'application la + répandue de l'énergie solaire, avec le solaire passif.

    Une option intéressante qd on sait que la production d'eau chaude représente en moyenne 10% de la consommation d'énergie domestique.

    On peut aussi se servir de capteurs solaires pour chauffer en partie sa maison.

    C'est possible à condition de bénéficier d'une maison bien isolée et d'opter pour un système de chauffage basse température (27°).

     

    Il ne faudrait pas oublier le chauffage au bois, dont le bilan en matière de production de CO2 est nul, pour peu qu'il soit issu de forêts bien gérées.

    Bien sûr, il pollue, mais lorsque sa combustion s'effectue dans des appareils de conception moderne, ses rejets peuvent être divisés par 40 en ce qui concerne le monoxyde de carbone et par 5 pour les poussières.

    Tendre vers une "construction durable", ne se limite pas aux questions énergétiques. 

    Il faut encore pour bien faire y ajouter d'autres démarches : réduire sa consommation d'eau, produire - de déchets, trier ce qui peut l'être, limiter l'emploi de détergents polluants...

    Tout n'est évidemment pas possible.  Certains choix de matériaux, de techniques, s'excluent forcément. 

    Tout est aussi question de budget, de possibilités.

    En matière d'habitat, durable ou pas, les compromis sont donc souvent inévitables.

     

     

     

  • Environnement : Astuces économies d'énergie

     

     

    environnement,astuces,économies,énergie

     

     

    1/  Positionner le bouton du lave-linge sur une température inférieure

    et économiser jusqu'à 33% d'énergie. 

    On n'a pas de soucis à se faire pour un linge moins propre, les nouvelles lessives hautement technologiques garantissent également d'excellents résultats à basse température.

     

    2/ Venir à bout des petits voyants rouges et diminuer sa facture d'énergie de 10%. 

    Une télévision laissée en position de veille toute la journée consomme + d'énergie que ce qu'elle utilise lorsqu' on regarde 2 films entiers.

     

    3/ Enfiler un pull et baisser le thermostat de 1°C : on économisera ainsi environ 6%.

    Mettre le chauffage en position nuit (15°C, par exemple) une 1/2 heure avant de se coucher.

     

    4/ Régler correctement les thermostats de ses appareils ménagers : l'idéal est de 5°C pour un réfrigérateur et de -18 °( pour un congélateur).

    Chaque degré de différence augmente la consommation de 5%.

     

     

     

     

     

  • Environnement : Economies d'énergie

     

     

     

     

    environnement,économies,énergie,électricité,isolation,grenier

     

     

     

    Les chiffres sont parlants :

    Alors que les conditions climatiques et le nombre de ménages restent inchangés, la consommation d'électricité connaît une augmentation de 42% dans les ménages.

    La multiplication des appareils électroménagers et leur utilisation souvent intensive sont l'une des causes de cette augmentation.

    Pour faire des économies (réduction de 10% de la consommation électrique !), penser à éteindre les appareils.

    Soit manuellement (lorsque c'est prévu), soit en utilisant une multiprise munie d'un interrupteur pour tout éteindre en même temps.

    Et quitte à se répéter : ne pas oublier d'éteindre la lumière qd on quitte une pièce.

     

    Si tout le monde isolait correctement son habitation, on parviendrait à réduire les émissions de CO2 de 22,5% à 35%.

    Mais ce beau geste pour l'environnement est aussi très profitable à titre individuel.

    Une bonne isolation permet de faire des économies mais contribue également à améliorer son confort thermique et son isolation sonore.

     

    Le grenier : L'économie que l'on réalise : -30% sur sa facture énergétique ! 

    Le temps de retour (càdire la durée nécessaire pour rentabiliser son investissement) est de 2 à 5 ans.

    L'isolation du grenier peut être réalisée par tout bon bricoleur et évite d'importantes déperditions par le toit.

     

     

     

     

  • Bien-être : Se doper à la tisane

     

    Si pour vous tisane rime avec bonnet de nuit ou rhume, en voici une qui vous fera changer d'avis : elle vous donnera de l'énergie à revendre.

    hibiscus.jpg

    Pour affronter un match de tennis, un parcours santé, ou tout simplement pour profiter au maximum des vacances.

    Faire infuser pdt 10 mn dans une grande théière ou une casserole,

    3/4 l d'eau bouillante,

    2 à 4 c à soupe de fleurs d'hibiscus ( en vente en pharmacie ou en herboristerie )

    avec le zeste d' 1/2 citron non traité ( si on n'a pas de citron non traité sous la main, ajouter plutôt le jus, après l'infusion, pour préserver la vitamine C ).

    Filtrez, sucrez avec du miel ou du sucre de canne, laissez refroidir.

    Boire froid au cours de la journée.

    A déconseiller après 18h, car on peut avoir du mal à s'endormir.

  • Environnement : Economie d'énergie

     

    Trucs anti-gaspillage d'énergie :

    1/ Eviter d'utiliser le sèche-linge, un des électros les + gourmands en énergie.  Dès que les premiers rayons de soleil le permettent, préférez le fil à linge.

    Un bon truc pour les pressés : continuez à mettre le petit linge dans le sèche-linge mais étalez les vêtements et les draps de lit au jardin ou sur le balcon!

    2/ Décongelez le congélateur : Et profitez-en pour trier.  Plus c'est rangé, moins longtemps on cherche.  Du coup, la porte du surgélateur restera - longtemps ouverte et cela évitera la formation d'une couche de givre sur les parois.

    Une couche de givre de 2 mm d'épaisseur entraîne une surconsommation électrique d'environ 10%; 5 mm de givre +/- 30% d'électricité en + et 1 cm de givre réduit le rendement de l'appareil de 75%.