aboiements

  • Animaux : Les causes des aboiements (7 et dernier )

     

     

     

     

     

     

     

    13 / Aboyer pour répondre à son programme génétique :

    Certains chiens de berger aboient pour guider les troupeaux.  Certains chiens de chasse ne peuvent contenir leurs aboiements lorsqu'ils ont flairé leur gibier et se lancent à sa poursuite.

    Ce qu'il ne faut PAS faire face à cela : Renchérir, renforcer son comportement.

    Ce que l'on DOIT faire : Essayer de rompre le lien de cause à effet ou lui apprendre à stopper sur ordre.

     

    14/ Aboyer pour saluer :

    Certains chiens se montrent bavards lors de leurs salutations.  Cela peut également s'exprimer si le chien est reconnaissant de qq chose.  Cela peut se manifester pour tout le monde ou pour certaines personnes spécifiquement.

    Ce que l'on ne doit Pas faire face à cela : S'affairer, donner des ordres, répéter des ordres, maîtriser le chien.

    Ce que l'on DOIT faire : Lui inculquer un autre moyen de dire bonjour.

    Lui apprendre à adopter un comportement spécifique (donner la patte, faire le beau,...) ou lui apprendre un rituel silencieux de salutation comme d'attraper sa balle ou d'apporter un jouet.

     

  • Animaux : Les causes des aboiements (5)

     

     

    animaux,causes,aboiements,frustration,s'exprimer

     

     

    9/  Aboyer de frustration :

    Certains chiens, apercevant un jeu ou un congénère qu'ils ne peuvent rejoindre, expriment leur frustration par des aboiements.

     

    Ce que l'on ne doit PAS faire face à cela :

    Céder à ses envies.  Accorder de l'attention à ses aboiements.  Lui permettre d'atteindre un objet convoité, lui permettre de rejoindre ses congénères alors qu'il aboie.  Veiller à ce que ses aboiements restent lettre morte.

    S'il aboie car il ne parvient pas à un objet convoité, ne pas céder en lui permettant d'y accéder.

     

    Ce que l'on DOIT faire :

    Attendre que le chien cesse de lui-même, même si c'est long.  Dire "chuuuut" et le récompenser pou non aboiement. 

    Dans un cadre calme et sans distractions possibles, lui apprendre des ordres simples pour interrompre son comportement (au pied, assis, couché).  Veiller à ce qu'il obéisse dans des circonstances de + en + difficiles pour finir par ces moments de frustration.

     

    10/ Aboyer pour s'exprimer :

    L'exemple le + frappant est celui du chien se dirigeant vers la porte en aboyant pour marquer sa volonté de sortir ou celui du chien passant son museau sous une armoire, tout en aboyant, pour signifier qu'il ne peut rattraper sa balle  qui a roulé dessous et qu'il aimerait bien que qq'un aille la lui chercher.

     

    Ce que l'on ne doit PAS faire face à cela :

    Devenir l'esclave de son chien en répondant positivement à chacune de ses demandes.

     

    Ce que l'on DOIT faire :

    Lui signifier qu'on l' a bien compris en disant "OK", par exemple, mais avant de répondre à sa demande, lui donner un ordre (assis,couché) auquel il devra se soumettre.

     

  • Animaux : Les causes des aboiements (4)

     

     

     

    animaux,causes,aboiements,vieillesse,menace,peur

     

     

    7/   Aboyer de vieillesse :

     

    Certains chiens aboient car ils deviennent sourds ou encore développent une forme canine de la maladie d'Alzheimer.

     

    Ce que on ne doit PAS faire face à cela : Punir, octroyer un regain d'attention, cajoler.

    Ce que l'on DOIT faire : Lui rendre la vie la + simple possible.  Conserver une routine, ne pas changer ses habitudes.  Certains chiens âgés peuvent "se perdre" dans leur propre jardin. 

    Se montrer compréhensif et éviter que des gens ne le dérangent.  Consulter le vétérinaire car il existe des traitements permettant de diminuer l'apparition des signes de vieillesse.


     

    8/   Aboyer face à une menace ou par peur :

     

    Des chiots qui ont été élevés de manière isolée peuvent développer des peurs face à des personnes ou des choses "normales" et ils se mettent alors à aboyer.

     

    Ce qu'on ne doit PAS faire face à cela : Punir, octroyer un regain d'attention, cajoler.

    Ce que l'on DOIT faire : Accoutumer le chien à ce qui l'angoisse est ici le message à faire passer. 

    Cela doit se faire petit à petit et en veillant à associer le phénomène angoissant à qqchose d'agréable comme une friandise ou un jeu.  Un visiteur peut, par exemple, donner une friandise ou jeter une balle à rapporter.

     

     

  • Animaux : Les causes des aboiements (3)

     

     

     

    animaux,causes,aboiements,trouble,somatique,ennui

     

     

    5/  Aboyer pour exprimer un trouble somatique :


    Une apparition brusque, soudaine d'aboiements doit toujours faire envisager une cause somatique, un problème physique quelconque.  Les chiens ne peuvent nous exprimer leurs problèmes mais peuvent les faire remarquer par leurs aboiements.

    Ce que on ne doit PAS faire face à cela : Punir, octroyer un regain d'attention, cajoler.

    Ce que l'on DOIT faire : Prendre rendez-vous chez le vétérinaire et trouver la cause du problème.

     

    6/  Aboyer par ennui :


    Chacun a déjà certainement entendu des personnes qui se parlaient à elles-mêmes.  Le même phénomène existe chez les chiens et cela constitue une thérapie d'occupation.

    Ce que l'on ne doit PAS faire face à cela : Punir, octroyer un regain d'attention, cajoler.

    Ce que l'on DOIT faire : Donner au chien quelque chose à faire, le fatiguer, veiller à ce qu'il puisse dissiper son énergie.  Une bonne solution consiste à lui fournir quelque chose à mâcher.

     

     

  • Animaux : Les causes des aboiements (2)

     

    aboiement.jpg


    3/ Etre le maître, c'est aboyer

    Ce type d'aboiement survient lorsque le maître donne un ordre.  Il n'y obéit pas et aboie.

    Cela peut souvent être interprété comme une volonté d'avoir le dernier mot.


    Ce qu'il ne faut PAS faire face à cela : Rentrer ds son jeu.  Considérer son point de vue, se laisser intimider ou modifier son comportement.  Cela aurait pour conséquence inévitable que le chien se sentira "supérieur".

    A Faire : Ignorer son chien.  Attendre la fin des aboiements, donner ensuite l'ordre "tranquille" et le récompenser s'il obéit.


     

    4/ Aboyer pour combler la solitude


    Si le chien n'aboie qu'en l'absence de ses maîtres, c'est vraisemblablement parce qu'il se sent seul.


    Ne PAS faire : Se fâcher si les voisins vous apprennent qu'il a aboyé toute la journée.  Grouper ses achats pour s'éloigner - souvent ( mais + longtemps ).


    A faire : Contacter un thérapeute comportementaliste.  Cette personne pourra chercher un moyen de parvenir à ce que le chien se sente mieux ds sa peau en étant seul.


    Le traitement comportera, par ex., des exercices pour affirmer sa confiance en lui, des adaptations de l'environnement pour qu'il s'y sente + à l'aise, un apport de jouets pour dériver son attention, etc...

    On peut également chercher qqun pour lui tenir compagnie ou encore un endroit où le déposer lorsqu'on doit s'absenter.


     

    animaux,aboiements,maitre,solitude

     

     

  • Animaux : Les causes des aboiements (1)

    Les chiens n'aboient pas pour rien, il y a toujours une raison...A la base, il n'y a rien de répréhensible à aboyer.  Les chiens ont tout un répertoire à leur disposition.  Ils peuvent produire au moins une 10zaine de sons différents : gémissements, grognements, aboiements, pleurs, soupirs.....

    chien.jpgDes études ont démontré que les chiens se comprennent entre eux grâce à ce répertoire. Ils peuvent aussi faire passer environ 39 messages différents. Rigolant

    Dans certaines situations, malheureusement, l'aboiement devient une nuisance et une solution doit être apportée.

    Question à se poser : Pourquoi votre chien aboie ...

    Dans ce post - ci , j'aborde 2 cas mais il y en a d'autres, bien entendu....


    1/ Aboyer pour attirer l'attention sur un facteur externe.

    Beaucoup de gens aiment l'état d'alerte des chiens et le fait qu'ils préviennent clairement de la présence d'un inconnu. Ces aboiements-là ne posent pas de problèmes sauf si ils deviennent excessifs en fréquence et en durée.

    A ne pas faire : Aboyer vous même, càd crier ou invectiver votre pauvre toutou.

    Attitude à adopter : Lui apprendre la signification de l'ordre "chuuuut". Et le faire suivre d'un ordre dit "positif". Ordre positif, cela peut être pex "au pied" suivi d'une caresse.

    Lorsque l'animal connaît l'ordre et qu'il y obéit volontiers car cela lui apporte qqchose de positif, vous pouvez l'utiliser au moment où il aboie et ainsi attirer son attention sur un facteur externe.


     2/ Aboyer pour attirer l'attention sur lui.

    Le chien aboie lorsque vous êtes occupé à une activité où il n'a pas sa place (ex: au téléphone, regarder la TV, bavarder avec un ami ou votre conjoint...)

    A ne pas faire : Aboyer vous-même, crier,  se fâcher, regarder le chien ou le toucher....car ce sont les marques d'attention que le chien attend...même si elles sont négatives.

    Attitude à avoir : L'ignorer ! Lorsqu'un chien ne reçoit pas de récompense pour un comportement , celui-ci s'estompe.  Cela s'appelle l'extinction.

    Remarque : Avant que le comportement ne cesse, il y aura un pic où le comportement sera renforcé...Tenir bon et continuer à l'ignorer...et c'est suite à ce renforcement qu'a lieu l'extinction de l'aboiement.  Le chien finira par se lasser.

    Autre remarque : C'est exactement la même chose avec les caprices d'enfants.....;-))))