allergique

  • Santé : Etre allergique

     

     

     

    allergie.jpg

     

     

    Allergique, mais à quoi ?

     

    Première méthode, hasardeuse : l'auto-observation.

    Autant être prévenue, elle exige de sérieuses qualités de détective.

     

    Voir si les éternuements s'intensifient lorsqu'on tond la pelouse ou lorsqu'on se promène dans une allée de bouleaux.

    Noter, observer, enregistrer ses réactions...

     

     

    Seconde méthode, nettement + sûre : consulter son médecin et lui exposer ses symptômes.

     

    Après consultation ( pour exclure toute infection), il prescrira un remède pour nous soulager et fera une prise de sang afin de vérifier qu'il s'agit bien d'allergie, et si outre le pollen, d'autres substances sont à incriminer ( poils de chien, poussières, acariens, moisissures...)

     

    On peut également consulter un allergologue (service de dermatologie ou voies respiratoires).

     

    Ce dernier testera sur nous (via de petites injections dans le dos) diverses substances potentiellement allergènes, qui permettront, suivant les résultats, de voir à quoi on est allergique...