anecdote

  • Anecdote / Bruxelles : Notre Fête nationale

     

    C'est le 21 juillet 1831 que le Prince Léopold de Saxe-Cobourg, élu roi des Belges par le Congrès national, fit son entrée à Bruxelles par la porte d'Anvers ( aujourd'hui place de l'Yser ) et prit possession du trône.

    Cette fête historique est commémorée chaque année par notre Fête nationale du 21 juillet.

    leopold 1.jpg

    25 ans + tard, le 21 juillet 1856, la Belgique célèbre pour la 1ère x, dans un faste tout particulier, le 1/4 de siècle de règne de son premier roi.  Pour ce faire, on a érigé des tribunes en plein air sur la place Saint-Joseph ( aujourd'hui square Frère-Orban ) et un autel où Mgr Sterckx, cardinal-archevèque de Malines, entonna le 1er Te Deum jubilaire de notre histoire.

    Le Roi et la famille royale (le futur Léopold II avait alors 11 ans) avaient pris place sous un dais entouré par les 65 survivants du Congrès national.  Le Souverain était venu du palais de Laeken à cheval, sous les acclamations de la population.

    A l'époque, cette cérémonie portait le nom de Jubilé nationalSon retentissement fut tel à l'étranger que la Russie, qui avait jusqu'alors refusé de reconnaître officiellement le nouveau royaume, changea son attitude et ouvrit des relations diplomatiques avec la Belgique.

     

     

  • Animal / Anecdotes : Sanction pour maltraitance animale

    Voici une sanction originale pour maltraitance animale :

    Aux Etats-Unis, plus précisément dans l'Etat de l'Ohio, un juge a condamné une jeune femme à passer une nuit seule, dans le froid, dans les bois, sans abri ni nourriture et ce en guise de hors-d'oeuvre à la peine de 15 jours de prison à laquelle il l'a condamnée.

    Cette jeune femme avait abandonné 35 chatons dans 2 parcs naturels.

    "Que diriez-vous d'être lâchée dans un parc tard le soir, de passer la nuit en écoutant les coyotes qui se rapprochent, à écouter les ratons-laveurs autour de vous dans la nuit noire, à être assise dehors dans le froid, ne sachant pas où aller pour votre prochain repas, ne sachant pas quand on viendra vous rechercher ?" demanda le juge.  "Eh bien, c'est ce que vous allez faire."

    La jeune femme a reconnu avoir abandonné les petits chats.  Ces derniers ont été retrouvés mais la plupart avait attrapé froid et 9 d'entre eux n'ont pas survécu. L'accusée a expliqué son geste par des difficultés familiales.

    Elle a dû se présenter à la prison et un gardien du parc naturel l'a déposée dans un lieu reculé.

    Bravo Mr le Juge, voici une peine bien en rapport avec le délit.....A quand la même chose chez nous ?