asperges

  • Alimentation : Les asperges

     

     

     

    alimentation,asperges,variétés

     

     

     

    Beau temps et primeurs extra fraîches...!!

    C'est le printemps et les légumes de saison attendent avec impatience d'être dégustés.

     

    On a peut-être du mal à le croire, mais l'asperge était à l'origine une plante sauvage qui grandissait dans les fourrés.

    Aujourd'hui, ses souches fines et blanches sont soigneusement récoltées avant qu'elles ne traversent le sol et grandissent  vers la lumière.

     

     

    Les variétés d'asperges :

     

    Juste avant que la tête de l'asperge ne sorte de terre, une fissure apparaît dans le sol : le signe que l'asperge doit être récoltée.

    En Belgique, elles sont généralement récoltées à l'aveugle à l'aide d'une gouge, grâce à laquelle l'agriculteur détache le pied sans le voir.

    Le dernier jour de la récolte est traditionnellement la fête de la Saint-Jean le 24 juin.

     

    Dès que les asperges sont exposées au soleil, elles se colorent.

    C'est pq il existe des asperges blanches, vertes et violettes.

    La version blanche impose généralement + de respect que les 2 autres variétés.

    Elles sont + fragiles, + raffinées...et + chères.

     

    Les asperges vertes possèdent néanmoins la saveur et le parfum les + prononcés.

    Elles sont,  en outre, moins fibreuses que les asperges blanches et contiennent + de vitamines.

     

     

    Dans l'ancienne Egypte, les asperges étaient déjà connues comme aphrodisiaques, les Grecs les utilisaient comme médicaments et sous le Roi Soleil, les asperges étaient véritablement considérées comme un mets délicat en France.

    Louis XIV en était fou.

    Il a fait installer des potagers et des serres afin que sa cour puisse en profiter dès mars.

    On ne sait pas exactement comment l'asperge a conquis l'Europe.

    Il se pourrait que ce soient les Romains qui l'aient introduite, ce mérite est également parfois attribué aux croisés revenant de Terre Sainte.

     

     

  • Alimentation : Les asperges

     

     

     

    cuisine,asperges,vapeur,rapide,saine

     

     

    Rapides et saines : les asperges à la vapeur

     

    Grâce à un cuiseur vapeur, on cuit sans problème les légumes, fruits, poissons  et riz à la vapeur.

     

    Cuire les asperges à la vapeur présente 3 avantages : en + d'un temps de préparation très court, toutes les vitamines et la saveur entière sont conservées.

     

    Les cuiseurs vapeurs sont équipés d'un thermostat réglable progressif, d'un minuteur et d'une lampe de contrôle.

    Grâce aux compartiments transparents, on peut surveiller la cuisson en permanence.

    Un compartiment spécial est prévu pour le riz et les 2 autres compartiments d'une capacité de 1,5 à 2,5 litres sont suffisamment grands pour contenir de bonnes quantités.

    Le liquide de cuisson est directement recueilli dans un réservoir pratique et amovible.

    Rien de + facile que de laver son appareil : tous les compartiments peuvent aller dans le lave-vaisselle.

     

    Cuire les asperges à la vapeur : aussi facile que sain !

     

     

  • Alimentation : Fromages de chèvre et asperges

     

     

     

     

     

    alimentation,fromages,chèvres,asperges

     

     

    Décidément, le printemps n'apporte que des bonnes choses. 

    1/ C'est au tour des fromages de chèvre de se montrer au mieux de leur forme !

    Comme chaque année, c'est à cette époque qu'ils sont le + savoureux : les chèvres ont quitté leur abri, ont bénéficié d'une alimentation "plein air" (jeunes pousses, feuilles vertes, fleurs sauvages, bourgeons....) et produisent un lait d'une qualité exceptionnelle.

    On les présente en fines tranches à l'apéritif, en fin de repas, ou encore, rôtis au four et présentés sur un lit de salade.

     

    2/ Les belles asperges blanches de Malines sont de retour dans nos assiettes...ça sent le printemps !

    Il faut en profiter maintenant, car leur saison est fort courte.

    Peler délicatement leur tige à l'aide d'un couteau économe et les pocher à l'eau bouillante. 

    Puis, avec un beurre monté, un oeuf dur écrasé et du persil haché, les préparer "à la flamande". 

    C'est comme ça qu'on les aime !

     

     

     

  • Cuisine : Cuire les asperges

     

    Technique de base :

    Pour cuire des asperges, on n'a pas absolument besoin d'une casserole à asperges.  Les asperges + fines glissent souvent à travers les mailles du panier et la cuisson fonctionne aussi bien dans une casserole normale.

     

    cuisine,cuire,asperges

     

    1/ Déposer les asperges les unes à côté des autres dans une grande casserole, les recouvrir d'eau et ajouter une pincée de sel, une cuillère à café de sucre et un quartier de citron ( pour la couleur ), ainsi qu'une poignée d'épluchures lavées ( pour la saveur ).

    2/ Recouvrir la casserole et porter à ébullition; couper le feu dès que l'eau bout et poursuivre la cuisson.

    3/ Contrôler si les asperges sont cuites en piquant dans les extrémités avec une fourchette : elles doivent être souples, mais certainement pas ramollies.

    4/ Retirer prudemment les asperges avec une écumoire et les égoutter.

     

  • Alimentation : Les légumes de saison

     

    Les primeurs :

    On parle déjà de primeurs, même si les premiers légumes de la belle saison ne proviennent pas encore tous de notre pays.

    asperges.jpg

    On découvre actuellement les premières asperges blanches.

    Elles sont encore cultivées sous serres qui les préservent des dernières gelées.

    A consommer comme une délicatesse, simplement cuites à l'eau salée et préparées "à la flamande" avec un beurre clarifié et des oeufs durs finement écrasés avec du persil.

     

     

    artichaut.jpg

    Les jeunes artichauts sont si tendres que leur foin est facile à ôter.

    On les savoure pochés à l'eau salée, chauds ou froids, à la croque au sel ou avec une vinaigrette à l'échalotte.

     

     

    Enfin, les petits navets de printemps, de seulement 4 à 5 cm de diamètre, font déjà une timide apparition.

    On peut les déguster crus en salade, mais c'est cuits qu'ils accompagnent le mieux les viandes jeunes ( agneau, cochon de lait, veau ) de cette période.

     

    navets.jpg

    Présentés en bottes, ils sont ronds, aplatis, et d'une couleur blanche agrémentée de rouge-mauve au collet.