c

  • Alimentation : La vitamine C

     

     

    alimentation,vitamine,c

     

     

     

    Où puiser la vitamine C ?

     

     

    La vitamine C est très répandue dans la nature. 

    On la trouve dans les aliments d'origine végétale et, dans une moindre mesure, dans les aliments d'origine animale.

     

    Origine animale :

    foie , saumon, thon et anguille.

     

    Origine végétale :

    pratiquement toutes les plantes, persil, poivres, poivron, agrumes.

     

    La vitamine C est présente dans bcp de sortes de fruits. 

    Mieux vaut les consommer crus. 

     

    Dans les légumes cuits, cette vitamine est partiellement détruite sous l'effet de la chaleur due au processus de cuisson.

     

     

     

  • Alimentation : Les vitamines (2)

     

     

     

     

    alimentation,vitamines,c,a,d,e,k,acide,folique

     

    L'acide folique est extrait de la salade verte, des endives, des oranges, des noix, des amandes et des avocats.

     

    La vitamine C accroît la défense contre les infections, facilite la cicatrisation et aide l'organisme à assimiler le fer de certains aliments.

    On la trouve dans les légumes verts à feuilles, les tomates, les poivrons, les mûres, les oranges, les fraises, les kiwis et les papayes.

     

    Les vitamines A,D,E et K sont des vitamines liposolubles présentes dans les aliments tels que le lait, le beurre, le fromage, la margarine, les huiles végétales, les fruits et graines oléagineux.

    Pour ces vitamines, les carences sont rares.

     

    Lorsqu'il est exposé à la lumière du soleil, le corps humain fabrique de la vitamine D, indispensable à l'absorption du calcium dans les os.

     

    La vitamine A est essentielle à une bonne vision, et à la bonne santé de la peau, des cheveux, des ongles et des membranes muqueuses.

    Elle favorise également la résistance aux infections.  On la trouve dans les produits laitiers, les légumes verts et jaunes, en particulier les carottes, et dans les abricots, les poivrons rouges, le persil et les épinards.

    Une alimentation végétarienne normale est donc peu sujette aux carences.

     

    La vitamine E est un important antioxydant qui empêche la destruction des cellules.

     

    La vitamine K, enfin, favorise la coagulation sanguine.

     

    Les végétariens n'ont pas besoin de prendre des compléments de vitamines, sauf avis médical contraire.

    Le secret d'une bonne alimentation végétarienne, riche en vitamines, réside dans la variété.

     

     

  • Santé : Le manque d'énergie (2)

     

     

     

     

    santé,vitamines,minéraux,b1,c

     

     

     

    Se méfier d'une carence en vitamine B1 ou C :

    Ces 2 vitamines peuvent également être la source d'un manque d'énergie.

     

    La vitamine B1 ou thiamine participe directement à la production d'énergie : elle intervient en effet dans la conversion du glucose en énergie et dans la transformation des acides aminés.

    Comme toutes les vitamines du groupe B, la vitamine B1 a elle aussi besoin de magnésium pour être active.

    Cette vitamine est très facile.  Elle résiste difficilement au réchauffement (la cuisson par exemple). 

    On doit donc veiller à  absorber suffisamment de vitamine B1.  Et ce, pour assurer une utilisation efficace des macronutriments (glucides, lipides et protéines ) et une production optimale d'énergie.

    La vitamine B1 agit d'ailleurs mieux en présence d'un taux suffisant d'autres vitamines du groupe B.  Et elle est protégée par la vitamine C.

     

    La vitamine C, également appelée acide L-ascorbique, assume  plusieurs fonctions dans notre corps.

    - La vitamine C favorise l'activité des globules blancs et assure une meilleure guérison des infections.

    - Elle contribue à l'absorption et au stockage du fer et à la production de carnitine (un sel d'ammonium important pour la production d'énergie ).

    - La vitamine C est aussi un antioxydant puissant, une des substances cruciales pour le bon métabolisme du corps.  Ils peuvent neutraliser les radicaux libres.  (Les radicaux libres sont essentiels à notre organisme, mais peuvent parfois aussi devenir nocifs.)

     

    Mythe ou réalité ?

    La vitamine C est parfois présentée comme une "supervitamine". 

    Est-ce justifié ? Cette question reste pour le moment sans réponse.

    Aujourd'hui la seule certitude est que nous avons besoin de vitamine C pour produire de l'énergie, et que la vitamine C nous aide à récupérer après un effort.

    De nombreuses études ont été menées sur les propriétés de la vitamine C pour réduire les infections ou prévenir certaines maladies (affections cardiovasculaires, cancer du tractus digestif, cataracte).

    Aucune de ces propriétés n'a cependant été prouvée.

    En revanche , il a été démontré que l'administration intraveineuse de doses régulières de vitamine C à des malades (patients cancéreux, atteints de mononucléose,du SIDA) est bénéfique pour combattre la fatigue.

    Ce bienfait s'expliquerait principalement par la capacité de la vitamine C à neutraliser les radicaux libres. 

    Les effets stimulants de la vitamine C sur le système immunitaire sont uniquement prouvés en cas d'administration aux personnes présentant une carence alimentaire.

     

    Fer :

    Les carences en fer ne sont pas monnaie courante. 

    Ceux qui y sont confrontés sont le + souvent des enfants qui développent une forte poussée de croissance, des femmes enceintes ou des femmes ayant des règles abondantes.

    Entre autres symptômes, il y a : fatigue physique et mentale, pâleur, palpitations cardiaques, concentration défaillante et résistance affaiblie.

     

     

    En résumé : les meilleures armes pour lutter contre la fatigue hivernale sont le magnésium, les vitamines du groupe B et la vitamine C.