choisir

  • Animaux : Le chat

     

     

     

    animaux,chat,origines,choisir,accueil,maison

     

     

    Origines :

    Il y a environ 36 millions d'années vivait sur notre terre un petit carnivore, le Dinictis.  Il ressemblait un peu au lynx, mais ses dents et ses ongles étaient ceux du chat.  C'est de lui que descendent tous les félins connus actuellement.

    Notre doux compagnon appartient à la même famille que le léopard et le lion...

    Eh oui, il s'agit bien d'un fauve miniature, qui a un jour décidé, de sa propre initiative, de partager la vie de l'homme.

    L'origine de cette relation reste cependant un des mystères de la race féline.  Les 1ères traces du chat en tant qu'animal domestique, on les trouve il y a 4000 ans environ, en Egypte, où le chat, considéré comme animal sacré, menait une existence de dieu.

    Aujourd'hui, 4000 ans + tard, les chats qui habitent nos maisons sont les authentiques descendants des félins divinisés jadis en Egypte et en Arabie. 

     

    Choisir son chat :

    D'abord se poser la question : choisir un mâle ou une femelle ?  Penser à ceci : la chatte agrandira probablement sa famille 2x/an, le chat mâle, lui, imprègnera rapidement son terrain de chasse d'une odeur très particulière....

    Afin d'éviter la prolifération des chats, penser à faire stériliser la femelle ou castrer le mâle. ( c'est d'ailleurs obligatoire!)

    Quant à l'état de santé de notre futur compagnon à 4 pattes, voici qq signes qui ne trompent pas : le pelage doit être propre et brillant, les yeux et le nez ne peuvent pas couler et les oreilles doivent être nettes.

    Si on choisit son petit compagnon dans une nichée, observer le comportement des petits.  Toute la portée doit être bien vivante et jouer gaiement. Si ce n'est pas le cas, attendre encore qq jours avant de faire son choix.

    S'assurer également que les chatons ont été vaccinés.

     

    L'accueil à la maison :

    Au début, notre nouveau compagnon se sentira peut-être un peu seul et perdu : l'aider à s'habituer à son nouvel environnement.  Lui préparer une petite place dans un coin tranquille de la maison, bien au chaud et à l'abri de tout courant d'air. 

    Un grand carton ou une caisse en bois garnie d'une vieille couverture fera parfaitement l'affaire.  Le laisser dormir là pour oublier sa solitude. 

    Après son 1er repas, lui faire découvrir le "bac à chat" et, au passage, on aura droit à un câlin de bienvenue...

     

     

  • Bien-Etre : Bien choisir sa literie

     

     

     

     

    literie.jpg

     

     

    Conseils :

    Première chose : s'allonger... Eh oui ! Tous les modèles en exposition sont là pour ça, alors ne pas hésiter.  Les tester !

    On doit ressentir une sensation de moelleux liée à un bon soutien.  On a dit "ferme", pas "dur" !

    Matelas et sommier forment un couple qui fera bon ménage si on les choisit en même temps et de même marque.

    La fermeté du couchage varie avec le poids.  On peut donc composer un couchage en 2 parties, soit avec 2 lits accolés, soit avec 2 matelas sur un même sommier.

     

    Quel matelas choisir ?

    • A ressorts biconiques, ils sont + silencieux, chacun étant insérés dans un étui individuel.
    • En latex, souple, élastique et une structure micro-alvéolée et aérée.  Idéale pour l'élimination de la transpiration, il est aussi antibactérien.
    • En mousse polyester, c'est un mélange de polyuréthane et de latex.  Le prix est doux, mais l'inconvénient reste la déformation et le manque d'hygiène.

     

    Quel sommier choisir ?

    • Tapissier, il se compose d'un cadre en bois sur lequel sont fixés des ressorts.
    • A lattes : c'est un cadre dans lequel viennent s'encastrer des lattes en bois ou en fibres de verre ou de carbone.  Certains modèles possèdent un système qui permet de relever tête, buste et jambes !

     

    Les anti-allergiques :

    On peut trouver des housses anti-acariens pour oreillers et matelas, et un matelas anti-allergies baptisé "Spiréa" habillé d'un revêtement spécial qui fait barrage au développement et au passage des micro-organismes comme les acariens, le pollen, les bactéries, les moisissures....


    Les oreillers à eau :

    qui possèdent une épaisse couche de fibre très douce qui recouvre une mince enveloppe à eau.  Incompressible, elle permet une répartition du poids avec un soutien parfait de la tête et du cou. 

     

     

  • Animaux : Choisir le chien qu'il vous faut !

    La plupart d'entre nous choisissent un chien pour la beauté de ses yeux ou son allure, alors qu'il vaudrait mieux tenir compte de nos disponibilités ou de notre cadre de vie. Quitte, éventuellement, à se passer du chiot de ses rêves. Une décision intelligente, qui prouvera qu'on aime assez les animaux pour veiller à ne pas les rendre malheureux.

    Le problème ne se pose pas à l'achat : on trouve des chiens à n'importe quel prix, et parfois même pour rien. (Et c'est bien cela le drame, d'ailleurs!).

    Rien ne vaut une adoption dans un refuge, où les petits malheureux vous le rendront au centuple!

    N'empêche, les frais qu'ils occasionnent risquent d'entamer largement un budget serré. Ainsi, les visites chez le vétérinaire sont indispensables pour les vaccins, les vermifuges et les antipuces. Sans oublier les impondérables susceptibles d'entraîner de lourdes dépenses: un accident, une maladie, une opération...

    La fréquence des toilettages diffère selon les races :

    Un caniche doit être tondu tous les 6 mois.

    Un fox-terrier, un westie, un griffon exigent un toilettage tous les trimestres.

    Le + coquet, le cocker américain à la longue fourrure réclame des soins mensuels.