21/09/2016

Psychologie : La couleur et son effet

 

 

psychologie,couleur,effet

 

 

Pour prendre pleinement conscience de l'importance des couleurs, il suffit d'imaginer un monde en blanc, noir et gris.

Quelle vision lugubre ! Un monde en noir et blanc est terne et inexpressif.

Par contre, les couleurs parlent aux âmes et nous touchent au + profond.

 

 

D'ailleurs, pour savoir ce qu'une personne pense exactement, on lui demande " d'annoncer la couleur" !

La couleur exprime la qualité intrinsèque ou la face cachée des choses.

Les peintres se font maître de cet instrument afin "d'exprimer le caractère des choses", comme le disait Vincent van Gogh.

Il associait le printemps au rouge et au vert, l'été au bleu et à l'orange, l'automne au jaune et au violet et l'hiver au noir et blanc.

Les saisons ne sont pas les seules à avoir leur propre caractère.

De par sa couleur, chaque plante touche une corde particulière en nous et suscite une réaction bien distincte.

 

 

Il suffit de penser au rouge du pavot, au bleu du bleuet, au jaune du bouton-d'or ou à l'orange du souci.

Toutes produisent un effet différent.

 

 

Les nombreuses nuances de vert créent également une atmosphère propre : le jaune lumineux du blé mûr est perçu d'une manière totalement différente du vert terne d'un champ de pommes de terre.