dos

  • Santé : L'école du dos

     

     

    santé,école,dos, élèves,médecin,atout, geste,équipe,clés,protection

     

     

     

    Personne n'est trop jeune ni trop vieux pour fréquenter une école du dos.

    Idéalement, l'école du dos devrait commencer à l'âge scolaire.

     

    La plupart des élèves sont envoyés par un médecin, car un diagnostic précis est indispensable.

     

    La pluridisciplinarité de l'équipe ( rhumatologue, spécialiste en médecine physique, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychologue, diététicien, etc...) assure aux élèves une prise en charge globale, à la x théorique et pratique.

     

    Au programme : explications sur la biomécanique de la colonne, exercices, techniques de relaxation, conseils de manutention, etc...

    Et puis, les élèves sont filmés dans une série de tâches quotidiennes

    ( se coucher, se lever, sortir la poubelle, lacer ses chaussures, etc...) afin d'analyser leur fonctionnement.

    Et ils sont à nouveau filmés à la fin de la session, pour voir s'ils ont bien intégré les consignes qu'on leur a données.

     

    Chaque geste compte. 

    La plupart des gens se posent des questions à propos de leur dos qd ils sont confrontés à des activités lourdes, mais ils négligent les activités légères, les gestes de la vie quotidienne. 

    Or ce sont souvent les petites erreurs, répétées quotidiennement, qui font le lit de la douleur.

     

    Dans les écoles du dos, les élèves apprennent à gérer leur schéma corporel, en épargnant à leur colonne des contraintes inutiles.

    Combien de droitiers déposent leur brosse à dents sur la gauche de leur lavabo, par ex. ? 

    A chaque x, ils doivent faire une rotation, qui n'est pas douloureuse en soi, mais qui contribue à la fatigue du dos.

     

     

    Il y a 4 clés de la protection du dos :

     

    1/ Eviter les flexions prolongées ou répétitives :

    lorsqu'il est penché en avant et voûté, le dos supporte jusqu'à 2/3 du poids du corps !

     

    2/ Eviter les rotations inutiles :

    qd on se tourne de côté sans bouger les pieds ou le bassin, on "tord" le dos.

     

    3/ Eviter les bras de levier :

    pour porter une charge, il faut la rapprocher le + possible de soi.

    Même si l'odeur d'un sac poubelle indispose, par exemple, ne pas le tenir à bout de bras !

     

    4/ Eviter les extensions :

    au lieu de s'étirer au maximum pour prendre un livre sur le rayon supérieur de la bibliothèque, monter sur un escabeau.

     

     

    L'école du dos, un bon plan, y compris pour les enfants....

    Attention au choix et au poids du cartable ...

    Mon cartable

     

     

     

  • Santé : Le mal de dos

     

     

     

    santé,mal,dos,lumbago,hernie,cervicalgie,dorsalgie,lombalgie,arthrose,déformations,colonne,discale,vertébrale

     

     

    Les douleurs de la colonne vertébrale sont désignées en fonction de leur localisation :

     

    Les cervicalgies se situent dans le haut du dos, au niveau des vertèbres cervicales;

    Les dorsalgies au milieu du dos, dans la région des vertèbres dorsales;

    Et les lombalgies dans le bas du dos.

     

    Le lumbago ou tour de rein est une douleur lombaire, qui apparaît le + souvent de manière brutale, à la suite d'un faux mouvement.

    En principe, les symptômes d'un lumbago aigu disparaissent complètement en qq semaines, 2 ou 3 mois maximum.  Lorsque le lumbago a tendance à récidiver, il ne doit pas être négligé car il peut révéler une anomalie d'un disque intervertébral.

    Les douleurs lombaires à répétition sont souvent le signe avant-coureur d'une hernie discale.

     

    Dans la hernie discale, il y a rupture d'un disque intervertébral. 

    Le noyau, qui fait saillie hors de l'anneau fibreux, peut venir comprimer une racine nerveuse (celle du nerf sciatique, par ex., la douleur s'étendant alors vers la cuisse, voire jusqu'au pied) ou même la moelle épinière, provoquant des douleurs et des fourmillements, parfois une paralysie.

     

    L'arthrose est une maladie articulaire chronique, caractérisée par le vieillissement, souvent prématuré, des cartilages articulaires. 

    L'arthrose cervicale est particulièrement fréquente chez les femmes.

     

    Les déformations de la colonne vertébrale consistent en une accentuation d'une courbure naturelle (hyperlordose ou cambrure excessive, hypercyphose ou arrondissement du dos ) ou en une scoliose (torsion de la colonne en C ou en S).

     

    Un mal de dos n'est pas l'autre (On ne soigne pas de la même façon un lumbago résultant d'un faux mouvement et une hernie discale débutante), il ne s'explique pas toujours par un problème de colonne.

    Les douleurs dues à des calculs rénaux, à un ulcère postérieur de l'estomac ou à une pancréatite, par exemple, peuvent se projeter dans la colonne.

     

    Autres causes possibles d'un mal de dos : une infection, un rhumatisme inflammatoire, la (heureusement très rare!) tuberculose osseuse ou mal de Pott, ou même des métastases de cancer.

     

    Un diagnostic précis est donc indispensable !

     

     

  • Bien - Etre : Etre gentil avec son dos

     

     

     

     

    bien-etre,etre,gentil,dos

     

     

    La personne qui travaille tous les jours dans un bureau souffre + souvent de mal de dos et d'autres douleurs similaires.

    Si s'asseoir le + droit possible a toujours été conseillé, des études récentes rectifient un peu ce propos.

    Selon une étude Canadienne, la position assise avec le dos droit peut après plusieurs heures occasionner des maux de dos chroniques, pour les gens qui sont toute la journée derrière leur ordinateur.

    La meilleure position biomécanique serait un angle de 135° entre le torse et les cuisses, avec le dos légèrement incliné; cette position semblant causer moins de pression sur la colonne vertébrale.

    Ce qui est important car la pression exercée sur la colonne vertébrale et les ligaments peut à long terme déboucher sur une déformation de la colonne ou un mal de dos chronique.

    Un siège pouvant basculer serait donc recommandé pour les personnes restant très longtemps assises.

     

     

     

     

  • Santé : Le mal de dos (2)

     

     

     

    santé,mal,dos,acupuncture,hernie,discale,psychologie,kiné,sports

     

     

    L'acupuncture ?

    L'Organisation mondiale de la santé (OMS) reconnaît l'efficacité de l'acupuncture dans un certain nombre de pathologies, dont "les douleurs lombaires basses".

    L'acupuncture est effectivement une technique de choix contre le mal de dos et les douleurs articulaires en général. 

    Bien sûr, ses détracteurs lui reprochent de soulager sans guérir.  Mais, qd elle prescrit des antidouleurs, la médecine occidentale ne "guérit" pas non plus !

    La liste des médecins acupuncteurs de chaque région figure sur le site de l'Association belge des médecins acupuncteurs (ABMA)

    www.acupuncture.be

     

    Hernie discale ?

    Pas d'affolement :

    Dans la plupart des cas, 3 péridurales successives (injection d'un mélange d'antidouleurs et d'anti-inflammatoire à l'endroit où le disque fait saillie), réalisées à 1 semaine d'intervalle et combinées avec une thérapie d'allongement de la colonne et des exercices musculaires, permettent d'éviter l'intervention chirurgicale.

     

    Psychologie ?

    Dans les écoles du dos, les lombalgiques doivent avoir un entretien avec un psy.  Mais il ne faut surtout pas en déduire que le mal de dos est une création de l'esprit.

    Les douloureux chroniques craignent souvent de passer pour des affabulateurs, parce que la douleur ne se voit pas : l'entourage ne la connaît que par les plaintes de ses victimes, souvent considérées, +/- ouvertement, comme menteuses, manipulatrices ou "mal dans leur tête".

    La participation des psychologues aux écoles du dos n'a évidemment pas pour but de renforcer cette impression: le mal de dos est bel et bien physique.  Mais, dans toute douleur physique, il y a une part affective, émotionnelle: elle nous touche dans notre vécu.

    Parce qu'elle impose des limitations, elle peut créer un sentiment de culpabilité ( on ne peut plus travailler, ni s'occuper de sa famille, de sa maison) et modifier la dynamique conjugale, familiale et même sociale.

    Dans une école du dos, le rôle du psychologue est d'évaluer avec le patient l'impact de la douleur sur sa vie quotidienne, mais aussi en collaboration avec le médecin, le kiné, l'ergo, etc..., de réduire cette douleur afin de la rendre supportable.

     

    Kiné ?

    La lombalgie chronique peut s'installer de manière insidieuse.  On commence par avoir mal au dos en fin de journée et puis, avec le temps, la douleur ne disparaît plus. 

    Or, les patients lombalgiques chroniques entrent souvent dans un cercle vicieux de déconditionnement : on a mal, on ne bouge pas, du coup on a encore plus mal, et ainsi de suite.

    En pareil cas, une rééducation ciblée sur leur problème spécifique ne suffit pas :

    Est proposé un programme de reconditionnement musculaire global, destiné à rendre la perception du dos, de la colonne dans l'espace.  C'est ce qu'on appelle la proprioception.

    ça aide à respecter les consignes.  Si on n'a pas conscience de son dos, impossible de le verrouiller!

     

    Sports ?

    Les sports les + recommandés pour le dos sont :

    La natation, la marche (et même la course, mais sur sur un sol souple) et le vélo de randonnée.

    Ne jamais négliger l'échauffement!

     

     

  • Santé : Le mal de dos (1)

     

     

     

     

     

     

     

    80 % de la population belge connaît tôt ou tard un problème de dos.

     

    La douleur est très violente d'emblée, ou bien elle persiste malgré les traitements..

    Le médecin peut proposer peut-être des infiltrations (dans la colonne vertébrale, au niveau des articulations postérieures du dos ou en péridurale tout près de la hernie discale).

    Le but est d'injecter des anti-inflammatoires le + près possible de la zone douloureuse afin d'en majorer l'effet.

    Dans certains cas ( notamment le lumbago aigu d'origine mécanique, en se penchant pour retirer une caisse de son coffre par exemple), la kinésithérapie ainsi que l'ostéopathie ou, + généralement, les "techniques de manipulation" peuvent soulager, tout en empêchant d'évoluer vers la lombalgie chronique.

    Qd le mal de dos devient chronique, la rééducation est souvent indispensable pour permettre le retour à une activité normale. 

    Elle est réalisée par un kinésithérapeute, parfois associé à un ergothérapeute (dont le rôle est de rendre ou de conserver aux patients un fonctionnement optimal dans leur vie personnelle et professionnelle).

    L'essentiel pour tous les problèmes de dos est de rétablir, dans la vie quotidienne, l'harmonie entre son organisme et sa colonne. 

    Ce qui implique de changer ses automatismes afin de ne pas retomber indéfiniment dans les mêmes erreurs. 

     

    L'inscription dans une Ecole du dos peut donner le coup de pouce nécessaire.

    Dans les écoles de dos, sont proposés des modules de formation, ex :  4 modules de 3 heures.

    Les "bons gestes" sont enseignés mais les élèves doivent les répéter jusqu'à ce qu'ils deviennent des automatismes.  Il y faut bcp de volonté mais, pour ceux qui persévèrent, c'est le début d'une nouvelle vie !

    Il existe actuellement en Belgique une trentaine d'écoles du dos, chapeautées par la Société belge des écoles du dos.

    On en trouve la liste sur le site www.lecoledudos.org



     

  • Enfants : Le cartable

    Cartable ou sac à dos adapté :

    De préférence, le cartable doit posséder de larges bretelles rembourrées et, si possible, des sangles complémentaires au niveau de la poitrine et de la taille pour plus de soutien. Sourire

    Il faut aussi apprendre à remplir ce cartable. Le leitmotiv : ne transporter que ce qui est strictement nécessaire. Idéalement, le cartable ne peut pas dépasser 1/10ème du poids de l'enfant.

    Pour être sûr de prendre le temps nécessaire pour remplir correctement le cartable, habituez votre enfant à faire son sac le soir et non le matin à la dernière minute. Les objets lourds se mettent au fond du sac, le + près possible du corps.  Il faut aussi veiller à ce qu' aucun objet pointu ne ressorte dans le dos.

    Le journal de classe renseigne généralement clairement les livres à emporter chaque jour. Libérez le + possible le sac des livres superflus, soit en les laissant à la maison ou, si c'est possible, en classe ou dans des casiers individuels..

    Pour éviter les maux de dos, ne pas transporter le sac de n'importe quelle manière : éviter de le porter sur une seule épaule ou à la main.

    Apprenez à votre enfant à plier les genoux pour prendre son cartable, sans le soulever + haut que la poitrine et en se redressant à la force des jambes.  Les bretelles et les lanières du cartable doivent être bien réglées, afin que le sac ne descende pas sur les reins.

    Le cartable n'est pas le seul responsable des douleurs dorsales : mauvaise position assise, faux mouvement, lit inadapté interviennent aussi. Pour les contrer, une bonne musculature dorsale est un allié de taille. Ne pas négliger le sport.