douceur

  • Enfants : Bébé douceur

     

     

     

    enfants,bébé,douceur,change,bain

     

     

    Petit être fragile et délicat, le nourrisson est entièrement dépendant de notre amour, de notre attention et de soins adaptés.

     

    Du change à l'heure du bain :

     

    Les produits spécifiques pour bébés ( Nivea Baby, Biolane,....) sont parfaitement adaptés à la peau très fine et fragile des nourrissons et des jeunes enfants. 

    Ils sont toujours enrichis de vitamine E, de substances adoucissantes ou hydratantes.

    Et surtout, leur pH est parfaitement étudié pour préserver l'équilibre naturel cutané et éviter allergies et irritations.

    Au bain, afin de ne pas agresser la peau de bébé, utiliser toujours une base lavante ou un savon doux enrichi d'huile de blé ou d'amande douce.

    Si la peau est sèche, ne pas hésiter à verser un peu d'huile protectrice dans l'eau.

     

    Au début, limiter le temps du bain pour éviter tout risque de dessèchement cutané.

    Avant de rhabiller bébé, lui offrir un petit massage-tendresse avec un lait de corps adoucissant ou une huile protectrice, juste pour le bonheur de le voir sourire...

     

     

  • Beauté : L'oeil

     

     

     

    beauté,oeil,gestes,douceur,démaquillage

     

    Les gestes douceur :

     

    + les gestes sont doux sur le contour de l'oeil, mieux on lui préservera douceur et souplesse.

    Ne pas frotter ses yeux énergiquement qd on est fatiguée ou qd on se réveille, appliquer tous les produits de soin du bout des doigts (propres) en tapotant, et donc en évitant absolument de tirer sur la peau.

    Appliquer les produits du coin interne de l'oeil vers l'extérieur.

    Au soleil, prendre l'habitude de porter des lunettes anti UV (et non pas de simples lunettes noires qui ne filtrent rien, à vérifier! ) et penser à toujours protéger cette zone fragile avec un écran total.

     

    Un démaquillage spécifique :

    Il est indispensable d'utiliser un démaquillant spécial pour les yeux (et, en fonction des produits de maquillage, éventuellement spécial waterproof), ou en tout cas un démaquillant visage/yeux.

    A chacun à trouver la formule qui convient le mieux : gel, lotion ou lait en fonction de la quantité de maquillage à retirer et de la sensibilité des paupières.

    Considérer que le démaquillage est terminé qd il ne reste plus aucune trace de couleur ni sur les yeux, ni sur le coton.



  • Beauté : Démaquillage douceur

     

     

     

    conseils.jpg

     

    Utiliser un produit démaquillant doux qui nettoie sans agresser. 

    Les mains parfaitement propres, appliquez - le sur le visage et le cou par petites touches.

    Etalez - le en faisant de petits mouvements circulaires du bout des doigts pour émulsionner les impuretés.

     

    Attention : le produit ne doit pas pénétrer dans la peau mais seulement dissoudre le démaquillage et les sécrétions.

    Ensuite, ôtez - le à l'eau tiède ( si c'est un produit à rincer ) ou avec un coton imbibé d'une lotion tonique sans alcool.

     

     

    coton.png

     

    Enfin, épongez délicatement la peau avec un mouchoir en papier pour absorber toute trace d'humidité.

    Pour + de sécurité, choisissez des produits hypoallergéniques.

    Pour les peaux très sensibles, veiller à ce qu'en +, ils soient sans parfum.

    Si la peau est plutôt grasse, préférer les produits non comédogènes ( qui ne provoquent pas l'apparition de points noirs ).

     

     

     

     

  • Enfants : Apprendre à nager

     

     

     

    enfants,apprendre,nager,progressif,douceur

     

     

    Faut-il forcer les jeunes enfants à se baigner en eau profonde ?

     

    L'important est de ne pas créer l'anxiété.

     

    On ne peut pas généraliser à partir de un seul ou de quelques cas isolés. 

    Mais même s'il y a des exceptions, presque tous les enfants encaissent mal cette forme de violence et en sortent très éprouvés, en proie à une intense frayeur. 

    Ils risquent de développer des réactions anxieuses durables très nuisibles à leur épanouissement si on répète l'expérience...

     

    On doit faire preuve de bon sens et permettre un apprentissage progressif à l'enfant jeune ou très jeune. 

    Il est donc très souhaitable de donner à chaque enfant la possibilité d'une initiation lente et mesurée sous forme de jeux aquatiques en présence du père ou de la mère, d'un grand frère ou d'une soeur dans le bassin de natation ou dans la mer....

     

    Donc, pas de geste inconsidéré, mais une pédagogie raisonnable qui tient compte de l'émotivité et du jeune âge de l'enfant. 

    Ne pas prendre le risque de le dégoûter peut-être pour de longues années...

     

    Profiter des vacances pour créer un sentiment positif vis-à-vis des plaisirs de l'eau et faire découvrir aux petits la joie des jeux partagés avec d'autres jeunes et avec les parents..

     

    Il y a + de chances d'arriver par la douceur que par la manière forte.