fêtes

  • Beauté : Préparer les fêtes

     

     

    beauté,préparer,fêtes

     

     

     

    On ne prépare pas une fête la veille, on le sait, mais chaque année c'est pareil, les derniers jours de décembre sont là, tout proches, demain, et il reste une myriade de choses à faire ...

    D'où l'utilité d'un pense-bête à mettre en oeuvre en temps utile, disons vers la Saint-Nicolas, pour éviter, le jour "J", de ne pas se trouver au zénith de sa beauté.

     

     

    Penser à ses cheveux et choisir sa tenue, voilà en tous cas, 2 choses qu'on doit envisager en prenant de l'avance.

     

    Le coiffeur pour le grand service de rigueur ( coupe, couleur, permanente ). 

    Le vêtement, parce que sortir de l'armoire de la cave la veste en velours ou la robe en Lycra de l'année dernière peut réserver de mauvaises surprises et qu'un achat en dernière minute risque de se regretter.

    A inscrire également dans la 1ère étape, un rendez-vous éventuel avec l'esthéticienne, excellent pour le moral, le mois sera dur....

     

    Essayer le maquillage qui embellira sans faire carnaval, sans trahir la personne qu'on est, mais seulement en lui donnant un coup d'éclat.

    Par exemple, ce n'est pas une raison, parce que la mode est aux bruns, aux irisés et aux ors, pour en mettre des tonnes. 

    Noël préfère les bougies aux projecteurs de cinéma....

     

     

     

  • Bien-Etre : Survivre aux lendemains de fêtes (3)

     

     

     

    bien-etre,survivre,lendemains,fêtes,sport,remontée,acide

     

     

    Après un repas copieux, certaines personnes ressentent des aigreurs suivies de remontées acides au niveau de l'oesophage.

    Cette sensation de brûlure est due à une regurgitation du liquide gastrique.

     

    Comment l'éviter ?

    En suivant qq indications simples pendant le repas.

    - Bien mâcher les aliments pour faciliter le travail de l'estomac.

    - Eviter les repas trop épicés, trop gras et trop arrosés.

    - Ne pas porter de vêtements trop ajustés car ils compriment l'estomac

    - Savoir aussi qu'il n'est pas idéal d'aller se coucher juste après le repas.  Les aliments auront tendance à remonter + facilement.

    A côté de ces bonnes habitudes, il existe des traitements médicaux + performants pour les personnes qui souffrent de ce problème de manière récurrente.

     

    Et le sport ?

    Transpirer permet d'éliminer les toxines.  En effet, le sport oxygène les cellules et stimule le métabolisme.  Dans cet état, il ne s'agit pas de courir un marathon ni de passer la journée au fitness !

    Mais une bonne marche ou un footing d'une 20taine de minutes s'avèrent être des remèdes efficaces face à la sensation de trop-plein des lendemains de veille.

    La natation est également vivement conseillée.

    Le massage : pas seulement pour le plaisir, mais parce qu'il draine le corps.  Le massage doit débuter par les pieds pour remonter le long du corps.

     

    Remettre les pendules à l'heure :

    Si on a festoyé jusqu'aux petites heures ou dansé toute la nuit, on se demande comment retrouver la forme lorsque le rythme de son sommeil a été fortement perturbé.

    Pour ne pas se décaler davantage, éviter de prendre trop d'excitants en cours de journée, le lendemain.  Ils empêcheraient de trouver le sommeil la nuit suivante ou inciteront à prendre des somnifères. 

    Bref, on enclencherait un cercle vicieux infernal.

     

    Selon les personnes et l'ampleur de la fête, la récupération peut durer +/- longtemps.  On évalue en général qu'une semaine est nécessaire pour se remettre complètement d'une nuit blanche.

     

     

  • Bien-Etre : Survivre aux lendemains de fête (2)

     

     

    bien-etre,survivre,lendemains,fêtes,plaisirs,légers,remonter,pente,éviter,gueule,bois

     

     

    Privilégier les plaisirs légers :

    Mais ne pas se laisser abattre ni écraser par la culpabilité au point de refuser de manger.

    Choisir des aliments légers comme la soupe, la salade, le poisson, le lait de soja, etc. et se préparer un bon petit plat.

    On peut aussi récupérer qq restes de la veille et en faire un bouillon, accompagné d'épices et de légumes.

     

    Remonter la pente :

    La tomate, le kiwi, le fenouil et l'artichaut sont des aliments qui désintoxiquent. 

    De même, les concombres, asperges, chicons et céleris ainsi que les pamplemousses, ananas et papayes possèdent les vertus diurétiques.

    Avec ces ingrédients, on sait donc composer librement des soupes ou salades de fruits, selon nos envies et nos besoins.

    Avec un petit déjeuner léger, se presser qq oranges : les vitamines C aident à retrouver la forme + rapidement.

     

    Contre les maux d'estomac, un remède de grand-mère qui a fait ses preuves :

    L'infusion de citron et de miel.  Les citrons, de même que les oranges, la réglisse et la menthe, apaisent les brûlures d'estomac et régulent le travail du foie.

    On peut également soulager la douleur avec un pansement gastrique ou prendre un antispasmodique.

     

    Eviter la gueule de bois :

    Les maux de tête se soignent à l'aide de paracétamol.  Eviter toutefois l'aspirine car celle-ci ralentit la dégradation de l'alcool.