frais

  • Cuisine : Les Surgelés

     

     Mise à jour

     

    cuisine,sante,surgeles

     

    La surgélation est un procédé de conservation qui préserve bien les qualités nutritionnelles des aliments, et c'est particulièrement appréciable dans le cas des légumes.

    Ceux-ci sont généralement blanchis pendant qq secondes à la vapeur avant d'être surgelés.

    Le but de ce "coup de chaud" avant le grand froid n'est pas de les cuire ( ils gardent leur croquant ) mais de chasser l'air des tissus et d'inactiver certaines enzymes, ce qui permet ensuite une conservation optimale.

     

    Aussi frais que le frais :

    Dans l'ensemble, la teneur en vitamines des légumes surgelés est comparable à celle des végétaux frais,sauf si ces derniers proviennent directement d'un potager et sont consommés juste après la cuillette.

     

    Une fois cueillis,les légumes perdent progressivement de la vitamine C. 

    C'est la plus fragile des vitamines,c'est pourquoi on l'utilise comme indicateur de fraîcheur : si son contenu se maintient,les autres vitamines (B9,provitamine A...) sont aussi préservées.

     

    Des études scientifiques ont comparé la teneur en vitamine C de différents légumes achetés soit surgelés, soit frais....

    Il en ressort que, dans bien des cas, le contenu en vitamine C est aussi élevé pour le surgelé que pour les végétaux frais.

     

    Pour le "frais", le nombre de jours qui s'écoulent entre la récolte et la consommation est très important.

    Tous les légumes ne sont pas égaux devant cette perte : l'épinard est très fragile, alors que la carotte résiste mieux.

    Pour les légumes surgelés, le temps qui s'écoule entre la cueillette et la surgélation n'est que de qq heures.

    Il y a une légère perte en vitamines lors du blanchiment, mais après, le contenu est stable pendant plusieurs mois.

     

     


    raggedyplustard

     

     

  • Environnement : Vivre de manière écologique (1)

     

     

    environnement,vivre,manière,écologique,confort,frais,circulation

     

     

    La vie sur notre planète est possible grâce aux gaz dits "à effet de serre", qui sont naturellement présents dans l'atmosphère (dioxyde de carbone, méthane....).

    Mais cette vie, et + particulièrement les activités humaines telles que la combustion d'énergies fossiles, le traitement des déchets, l'industrie, la circulation, l'agriculture et l'élevage renforcent ce processus d'effet de serre de manière artificielle.

    Ce réchauffement "renforcé" est responsable des modifications du climat.

    Une réduction considérable des gaz à effet de serre s'impose logiquement !

     

    Les ménages belges deviennent de + en + petits, mais de + en + nombreux.  Le résultat ? Une consommation accrue de chauffage, d'éclairage et d'eau. 

    La 1/2 à 3/4 de la consommation d'énergie d'un ménage sert à chauffer l'habitation.  Des systèmes de chauffage écologiques peuvent aider à réduire les émissions de dioxyde de carbone.  C'est mieux pour l'environnement...et pour le porte-monnaie !

     

    Vivre de manière écologique, + de confort et - de frais :

    1/ Baisser le thermostat d'un degré permet d'économiser jusqu'à 7% sur la facture d'énergie.

    2/ Une maison bien isolée demande un bon système de ventilation !

    3/ Opter pour les appareils électriques de la catégorie A, qui sont les + économes.

    4/ Utiliser des ampoules économiques et éteindre les lampes dans les chambres où il n'y a personne.

    5/ Opter de préférence pour de l'énergie durable ou "verte" comme, l'énergie éolienne, l'énergie solaire, l'énergie hydraulique, etc...

     

    La circulation :

    De nos jours, un trajet en voiture ne pose aucun problème.  En moyenne, on est sur la route pendant 1,5 heure...chaque jour !

    Malheureusement, la circulation cause pas mal de dégâts au niveau écologique : l'air est pollué par un gigantesque cocktail de dioxydes de carbone, d'oxydes de carbone, d'oxydes d'azote, d'hydrocarbures et de minuscules particules de poussière.

    Toutes ces substances se mélangent dans l'atmosphère et pénètrent dans nos poumons.

     

    Participer à la circulation de manière + écologique :

    1/ Marcher ou prendre le vélo pour de courtes distances est meilleur marché et + sain pour la santé et pour l'environnement.

    2/ Pq ne pas opter pour les transports en commun ?

    3/ Essayer le co voiturage pour aller au travail ou à l'école.

    4/ Conduire de manière calme et aisée est - polluant et + économe.

     

     

  • Loisirs : Conseils plein soleil (2)

     

     

     

     

    loisirs,conseils,soleil,frais,monture,paréo

     

     

    Délicieusement frais :

    Les bains de mer, c'est très gai qd il fait chaud.

    Mais les petits cristaux de sel agissent comme de minuscules miroirs qui brûlent la peau.

    Alors, prendre une douche d'eau douce après chaque baignade.

     

    Choisir sa monture :

    Le soleil fatigue la vue et oblige à cligner des yeux.

    Résultat : des petites rides.

    Pour éviter ces inconvénients, choisir de bonnes lunettes de soleil et.....les porter !

     

    Pratique le paréo :

    Joli et décontracté, le paréo peut se porter de 1000 façons différentes.

    A chacune de le draper et de le nouer selon son inspiration.

     

     

     

     

  • Bien - Etre : Besoin d'air frais !

     

     

     

    bien-etre,besoin,air,frais

     

    Help !! Besoin d'air frais !!

     

    Solution :

    Debout devant une fenêtre ouverte, réaliser cet exercice de respiration ayurvédique :

    Fermer une narine et inspirer profondément par le nez. 

    Fermer ensuite l'autre narine, rouvrir la première, et expirer doucement par le nez.

    Inspirer à nouveau sans changer de narine, et continuer l'exercice en alternant à chaque x.

     

     

     

  • Animaux : Choisir le chien qu'il vous faut !

    La plupart d'entre nous choisissent un chien pour la beauté de ses yeux ou son allure, alors qu'il vaudrait mieux tenir compte de nos disponibilités ou de notre cadre de vie. Quitte, éventuellement, à se passer du chiot de ses rêves. Une décision intelligente, qui prouvera qu'on aime assez les animaux pour veiller à ne pas les rendre malheureux.

    Le problème ne se pose pas à l'achat : on trouve des chiens à n'importe quel prix, et parfois même pour rien. (Et c'est bien cela le drame, d'ailleurs!).

    Rien ne vaut une adoption dans un refuge, où les petits malheureux vous le rendront au centuple!

    N'empêche, les frais qu'ils occasionnent risquent d'entamer largement un budget serré. Ainsi, les visites chez le vétérinaire sont indispensables pour les vaccins, les vermifuges et les antipuces. Sans oublier les impondérables susceptibles d'entraîner de lourdes dépenses: un accident, une maladie, une opération...

    La fréquence des toilettages diffère selon les races :

    Un caniche doit être tondu tous les 6 mois.

    Un fox-terrier, un westie, un griffon exigent un toilettage tous les trimestres.

    Le + coquet, le cocker américain à la longue fourrure réclame des soins mensuels.