17/12/2016

Psychologie : La joie

 

 

 

psychologie,joie

 

 

Les gens de bonne humeur donnent + spontanément un coup de main aux autres.

Ils se montrent aussi + créatifs et prennent + facilement les décisions appropriées.

Leur gaieté les rendrait également + hardis.

 

Ce bien-être subjectif dépend surtout de 2 composantes : le degré de satisfaction et le vécu émotionnel.

 

Contrairement aux idées reçues, l'argent n'a pas une incidence si forte sur la joie de vivre que la santé et la personnalité.

Etre extravertie, stable émotionnellement et ouverte augmentent, en effet, les chances d'être heureuse.

 

Autres facteurs de bonheur : vivre en couple ou en famille, s'investir dans une activité correspondant à nos buts et à nos valeurs et bénéficier de soutien social.

 

 

Comment influencer le bonheur ?

En s'interrogeant sur les + grandes joies et sur ce qui pourrait nous rendre + heureuse.

Autre question à se poser : dans quelle mesure notre rêve est-il réalisable ?

Et que faisons-nous pour nous en rapprocher ?

 

 

 

 

14:00 Publié dans Psychologie | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : psychologie, joie