29/07/2016

Alimentation : Les régimes pauvres en calories

 

 

 

alimentation,régimes,pauvres,calories

 

 

Ces régimes sont fondés sur la notion de calories, très répandue en physique.

Les lois de la thermodynamique ( conversion de la chaleur en énergie) sont appliquées à l'organisme humain depuis les années 30.

 

Pour fonctionner, notre corps a besoin de l'énergie contenue dans les aliments.

Les besoins énergétiques varient selon l'individu, l'âge, le sexe, les activités, etc....

Si on absorbe moins de calories que la quantité quotidienne indispensable, le corps est en manque.

Il puise alors dans les réserves de graisses et inversément.

Il suffit donc de limiter la quantité d'aliments absorbés.

 

Ce type de régime convient pour les personnes qui veulent perdre raisonnablement qq kilos.

La composition des menus reste assez libre; pas besoin de suivre un schéma rigide ni de changer d'habitudes alimentaires.

 

On doit connaître la valeur énergétique de chaque aliment et les différents éléments nutritifs. 

Pour ce genre de régime, se préparer à mesurer et à peser sans arrêt.

 

Tant qu'on respecte les règles d'une alimentation saine, pas de problème.

Mais une réduction draconienne de notre apport énergétique ( moins de 1000 cal / jour ) ou un régime "1000 calories" pendant + d'une semaine, entraînent une sous- alimentation et une déficience en substances nutritives, et exigent un apport supplémentaire de vitamines et de minéraux.