pomme

  • Alimentation : La pomme de terre

     

     

     

    alimentation,pomme,terre

     

     

    Le Belge mange, en moyenne, 100 kg de pommes de terre par an, dont 2/3 sous forme de pommes de terre entières.

    La pomme de terre, dans ses formes les + diverses, fait partie intégrante de notre menu quotidien.

     

     

    Au XVIe s, les explorateurs espagnols découvrirent, en Amérique du Sud, une plante à tubercules qui leur était inconnue.

    Petite, ronde et nourrissante, elle fut d'abord appelée "truffe". 

    Ces "truffes" furent ramenées sur le continent européen et plantées dans les champs. 

    Malgré leur nom prometteur, les premières récoltes furent décevantes. 

    Les tubercules étaient petits et amers et les fanes immangeables, la culture étant difficile sur le sol espagnol aride.

    Pourtant, la plante a fini par rencontrer un franc succès.

    Le mot "truffe" a rapidement cédé la place à "patate" ou "pomme de terre".

    Après un travail de sélection et de croisement, les pommes de terre sont devenues d'une culture + aisée, avec un rendement considérable.

     

    Depuis l'introduction de la pomme de terre il y a 4 siècles, + de 600 variétés ont été cultivées en Europe.

    Chaque variété a des caractéristiques spécifiques, tant en matière de gout et de cuisson qu'en fonction du sol et du climat.

     

     

  • Alimentation : Truc avocat

     

     

     

     

    avocat.jpg

     

     

    Pour faire mûrir un avocat, l'enfermer dans un sachet en plastique avec une pomme et une banane.

     

     

     

     

     

  • Alimentation : Les fruits de l'hiver : agrumes,kiwis,banane et pomme (1)

     

     

     

    alimentation,fruits,hiver,agrumes,kiwis,banane,pomme

     

     

    Si on veut profiter de tous les bénéfices qu'offrent les agrumes ( et notamment la vitamine C ), il faut les déguster crus.

    On peut réaliser de savoureux desserts express sans cuisson, en proposant

    - rondelles de pamplemousse rose au fromage blanc vanillé,

    - ou orange, banane, abricots secs et yaourt passés ensemble au mixer,

    - ou encore des lamelles de clémentines arrosées de crème légère et de coulis de fraises.

    Riches en vitamine C, en potassium et en carotène, les kiwis sont à déguster nature, ou incorporés aux salades de fruits.

    La banane figure aussi parmi les meilleurs fruits de l'hiver. C'est d'ailleurs un fruit plein de surprises puisqu'elle présente un bon apport en carotène (+ que les cerises, et autant que les prunes ), en fibres (3x+ que l'ananas et 2x+ que les cerises), et en potassium (+ que l'abricot, autant que le cassis).

    La pomme est de toutes les saisons, mais on peut goûter les très hivernales reinettes et les cox's orange.

    De nombreux chercheurs conseillent d'en consommer jusqu'à 2 ou 3 par jour, si l'on a des problèmes de cholestérol, d'hypertension, de diabète ou si l'on veut éviter ces problèmes.

    La consommation de pomme semble + efficace que celle de la pectine extraite de la pomme.

    Alors, croquons des pommes ! On peut en faire des desserts crus ou cuits :

    - les pommes râpées citronnées avec du fromage blanc, des raisins secs, de la cassonade et de la cannelle;

    - les pommes cuites en papillotte puis arrosées de yaourt à boire aux fruits;

    - les crêpes de sarrasin à la compote de pommes flambée;

    - les gâteaux, les flans, les puddings et les omelettes sucrées et vanillées aux pommes.