prénom

  • Savoir Vivre / Enfants : Le choix des prénoms (Rappel)

     Sourire 

    savoir vivre,choix,prénom

     

     

    Ne pas oublier que l'état civil est en droit de refuser les prénoms trop fantaisistes ( quoique actuellement la marge est assez large).

    C'est aux parents que revient ce choix.

    Toutefois, on peut, par affection, consulter les grands-parents, le parrain et la marraine.

     

    Les parents ajoutent parfois au prénom ceux du parrain et de la marraine (ce qui se fait généralement);

     

    Certaines familles restent fidèles aux prénoms déjà portés. ( Ce fut le cas dans ma famille : la première fille portait le prénom de la mère et le premier garçon celui du père...mais mon arrière grand mère avait 10 frères et soeurs! )

     

    Par exemple, à chaque génération, il y aura un "Jacques" ou une "Françoise".

    C'est toujours une erreur de choisir un prénom trop à la mode, qui sera par conséquent vite démodé.

     

    Avant tout, le prénom doit former avec le nom un ensemble harmonieux. 

    Associer un prénom méditerranéen à un nom à consonance nordique, ou marier un prénom breton à un nom d'origine espagnole n'est pas toujours heureux.

     

    Pas de hiatus non plus, ni de calembour, ni de sons qui se heurtent. (ex: Gérard Manfroid)

    Le premier prénom est toujours celui qui sert officiellement à désigner l'enfant dans tous les actes de la vie. Pensez qu'il devra le porter (ou le supporter ! ) toute sa vie...et que, s'il désire en changer, cela lui causera bien des ennuis avec l'Administration !

     

    Enfin, n'employez pas trop souvent des diminutifs qui sont tolérables dans la petite enfance mais qui,plus tard, risquent d'être franchement ridicules !