risque

  • Santé : L'obésité

     

     

     

    santé,obésité,surcharge,évaluer,risque

     

    A l'heure actuelle, un Belge sur 2 présente une surcharge pondérale.

     

    En effet, la surcharge et l'obésité peuvent gravement nuire à la santé et diminuer l'espérance de vie.

    Elles sont souvent à l'origine de maladies cardio-vasculaires, du diabète, de troubles du sommeil, d'hypertension, d'arthrose, de certains cancers et de bien d'autres affections encore.

     

    De surcroît, l'essoufflement provoqué par les kilos excédentaires réduit la mobilité.

    Il est donc grand temps de bouger.

     

    Afin d'enrayer le processus évolutif de l'obésité, on organise la plateforme obésité.

    L'objectif de celle-ci est de prévenir la maladie et d'identifier les personnes obèses en Belgique afin de leur proposer un suivi personnalisé.

     

    Evaluer le risque :

    Etre en surpoids mais ne pas savoir s'il est à prendre au sérieux..

    Etre essouflé lorsqu'on monte les escaliers..

    Tendance à dévorer les plats..

    Mal dormir..

     

    Faire soi-même l'évaluation du poids en calculant l'indice de masse corporelle ( IMC).

    L'indice de masse corporelle est une norme internationale fixée par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour mesurer l'excès de poids et l'obésité.

    Il se calcule de la manière suivante : poids (en kg) / taille² (en m).

     

     

    La surcharge et l'obésité peuvent diminuer l'espérance de vie.

     

     

     

  • Animaux : Dangerosité d'un chien : Les catégories de personnes à risque (2)

    2ème critère : Les catégories de personnes à risque.

     

    chien.gif

     

    Des personnes âgées, craintives ou souffrant d'un handicap moteur, de même que les enfants de - de 5 ans et la majorité des femmes en présence d'un chien mâle peuvent être considérés comme des catégories à risque.

    La dangerosité doit alors être augmentée.

     

    Les catégories à risque peuvent être classées dans l'ordre croissant suivant :

    • Hommes adultes ;
    • Femmes adultes, personnes avec un handicap mineur, personnes craintives ;
    • Enfants de + de 6 ans, personnes âgées, personnes avec un handicap moyen ;
    • Enfants de 3 à 6 ans, personnes avec un handicap substantiel ;
    • Enfants de - de 3 ans, personnes avec un handicap majeur. 

     

    Un calcul de dangerosité doit être fait pour chaque personne à risque.

    Le critère est le classement de la victime à risque qui va de 1 à 5.

    animaux,dangerosité,chien,catégories,personnes,risque