santé

  • Santé : La rosacée

     

     

     

     

    santé,rosacée

     

     

    Rougeurs, boutons sur le visage...sont les signes de la rosacée.

    Une maladie inesthétique et difficile à supporter.

     

    " Malédiction des Celtes " , tel est le qualificatif de la rosacée.

     

    Cette maladie de peau touche généralement les personnes au teint pâle et aux yeux clairs.

    "Malédiction" car on pense ( à tort ) que les rougeurs témoignent de leur alcoolisme.

    Cette croyance  tenace plonge les malades dans le désarroi.

     

    Il faut arrêter de les culpabiliser ! Nombre d'entre eux ne boivent pas une goutte d'alcool...

     

    La rosacée touche 2 femmes pour 1 homme, à partir de 30 ans.

     

    La cause :

    Probablement une anomalie de la vascularisation de la peau.

    Résultat, le visage est atteint de rougeurs, d'abord intermittentes puis permanentes.

    De petits vaisseaux se dilatent sous la peau jusqu'à dessiner des filets rouges visibles sur le nez et les joues.

    Certaines formes s'accompagnent de boutons rouges et/ou blancs très inesthétiques.

     

    Bcp la confondent avec de l'acné.

    Or, celle-ci survient + tôt et se caractérise toujours par la présence de comédons.

    Pour cela, ne pas l'appeler acné rosacée car cela entretient la confusion.

     

    Autre différence :

    Des sensations de brûlures ou de corps étrangers dans les yeux s'ajoutent souvent à la liste des désagréments engendrés.

     

    En homéopathie :

    Hamamélis 5 CH , 2 granules, 3 x / jour.

    Lachesis 5 Ch, 2 granules, 3x/jour.

     

     

     

  • Santé : Les malentendus à propos des poux

     

     

     

     

    santé,malentendus,poux

     

    1/ Les poux ne transmettent pas de maladies à l'homme.

     

    2/ Les poux ne meurent pas au contact de l'eau ou dans la piscine.

    Une douche ou une baignade ne suffit pas pour tuer les poux.

    Lorsqu'ils entrent en contact avec l'eau, les poux s'accrochent aux cheveux et ferment les ouvertures par lesquelles ils respirent.

     

    3/ Les poux ont besoin d'absorber du sang humain pour rester en vie.

    Privés de sang humain, les poux faiblissent vite et meurent après 24 à 48 heures.

     

    4/ Un animal domestique ne peut pas transmettre des poux.

    Les poux se présentent uniquement chez l'être humain.

    Les animaux peuvent être atteints d'autres parasites ( tiques...) qui sont parfois capables de contaminer l'homme.

     

    5/ L'utilité de laver la literie n'est pas prouvée.

     

    6/ En cas de contamination potentielle, il faut contrôler toute la famille, mais il ne faut traiter que les personnes atteintes.

     

    7/ Il ne faut pas désinfecter les vêtements.

    Les poux ne quittent pas le cuir chevelu, si ce n'est pour passer à une autre tête.

    Le risque d'une contamination via les vêtements est  quasi inexistant.

     

    8/ Il ne suffit pas de passer un peigne dans les cheveux pour tuer les poux.

    Les poux qu'on attrape à l'aide d'une brosse ou d'un peigne ne sont pas morts et peuvent se réinstaller dans les cheveux si la brosse ou le peigne est réutilisé dans les 24h.

    Eviter donc de partager des brosses ou des peignes et les contrôler avant de les utiliser.

     

     

     

  • Santé : Un sourire éclatant

     

     

     

    santé,sourire,éclatant

     

     

    Une belle bouche, des dents saines, une haleine fraîche et aucune carie,....

     

    Même si le brossage de dents est devenu une routine, il est important de réfléchir aux principes de base d'une hygiène buccodentaire préventive.

     

    1/ Pour commencer, choisir une brosse à dents adaptée :

    Utiliser une brosse à dents avec une petite tête et des poils en nylon souples ou médium.

    Pour les bébés et les jeunes enfants, il existe des brosses à dents adaptées.

    Ne pas oublier que la brosse à dents n'est pas éternelle.

    Dès que les poils commencent à s'user, la brosse n'est plus efficace.

    La changer tous les 3 mois.

     

    2/ Utiliser toujours un dentifrice fluoré :

    Un bon dentifrice contient toujours du fluor.

    Il s'agit d'un minéral qui protège les dents des caries.

    Les enfants jusqu'à l'âge de 6 ans doivent de préférence utiliser un dentifrice pour enfants, contenant une + faible dose de fluor ( il en avale toujours un peu lors du brossage ).

    Un petit pois de dentifrice suffit pour un brossage.

    Si on a les gencives + sensibles, peut-être doit-on utiliser une brosse adaptée.

    Demander conseil à son dentiste !

     

    3/ Brosser en profondeur et en douceur...2x 3 minutes !

    Brosser les dents au moins 2x/ jour pendant 3 minutes.

    Les brosser de préférence le matin après le petit-déjeuner et le soir avant d'aller dormir et si possible, au cours de la journée.

    Pour être sûr de bien nettoyer les dents sans oublier le moindre recoin, les brosser en suivant un trajet : faces internes, faces externes et faces occlusales, càdire le dessus des molaires et prémolaires ( les faces qui mastiquent ).

     

     

    Changer la brosse à dents tous les 3 mois

     

     

     

     

  • Santé : Les TMS ( Troubles musculo- squelettiques )

     

     

     

     

     

     

     

    RSI est l'abréviation du terme anglais Repetitive Strain Injury, que l'on peut exprimer en français par TMS, Troubles Musculo - Squelettiques.

    C'est le nom générique médical utilisé pour regrouper une série de symptômes qui se produisent au niveau des muscles, tendons, gaines tendineuses, articulations et nerfs des mains, poignets, bras, épaules et/ou du cou sous l'effet de certains facteurs extérieurs.

    Ces symptômes sont provoqués par des mouvements répétitifs ou par le maintien prolongé d'une mauvaise posture

     

    Les TMS découlent souvent du travail à l'ordinateur, d'où le terme "syndrome de la souris".

    Néanmoins, d'autres activités peuvent également provoquer des TMS : certains sports, la pratique d'un instrument de musique, l'utilisation d'outillage à main et même la conduite d'une voiture.

    Les TMS ne se présentent certainement pas uniquement au bureau.

     

    Aux Etats-Unis, les TMS représentent déjà la principale maladie professionnelle.

    En Belgique, de + en + de gens en sont également affectés.

     

     

    Répéter, répéter...

    Dactylographier, cliquer avec la souris, assembler, tricoter, visser, peindre, jouer du violon, se sécher les cheveux...autant de gestes où les doigts, les poignets et les bras exécutent de manière constante les mêmes petits mouvements.

     

    Se tenir mal...

    Se tenir le dos courbé devant l'écran, affalée à un bureau ou encore penchée au-dessus du plan de travail, conduire avec une main sur le levier de changement de vitesse vibrant, travailler les bras tendus...ce ne sont là que qq exemples de postures qui engendrent une surcharge statique du dos, des épaules, du cou et des bras.

     

     

    Comment surviennent les TMS ?

     

    Par exemple les mains.

    Les regarder et voir comme elles bougent souplement.

    Ceci est possible grâce à un nerf qui passe à travers un petit "tunnel" constitué de tendons et d'os au niveau du poignet.

    Ce nerf assure la sensibilité et les mouvements du pouce, de l'index, du majeur, de l'annulaire et d'une partie de la main.

     

    Pourtant, que peut-il arriver lorsqu'on effectue des gestes contraignants et monotones ?

    Les tendons et les muscles du poignet et de la main s'irritent.

    L'enflure liée à cette irritation comprime le nerf sous-jacent.

    Un nerf comprimé n'est pas seulement douloureux mais il refusera rapidement tout service.

     

    Il apparaît des symptômes qui, dans le cas de la main, sont désignés sous le nom de syndrome du canal carpien.

     

     

     

  • Santé : L'intolérance au lactose

     

     

     

    santé,intolérance,lactose

     

     

    On appelle intolérance au lactose, l'incapacité de l'organisme à digérer le sucre du lait ( lactose). 

    Le lait de vache et les produits laitiers à base de lait de vache contiennent du lactose. 

    En cas d'intolérance au lactose, l'ingestion de produits laitiers peut entraîner des maux de ventre, des nausées, des flatulences et parfois même de la diarrhée.

     

     

    En fait, l'intolérance au lactose provient d'une carence en lactase, une enzyme qui transforme le lactose en substances digestives dans les intestins.

    Avec l'âge, le corps produit de moins en moins de lactase et la digestion du lactose devient + difficile.

    Même si l'intolérance au lactose peut aussi apparaître chez les jeunes, elle s'accentue malgré tout avec l'âge.

     

     

    Mais il existe une solution : les produits laitiers se remplacent sans problème par des produits au soja, délicieux et sains.

    Les produits au soja procurent la dose journalière de calcium et de vitamine D.

    Ils sont naturellement exempts de lactose ce qui les rend particulièrement digestes.

     

     

    Chez certaines personnes, l'enzyme lactase est encore légèrement active.

    Ces personnes digèrent de petites quantités de lactose.

    Exceptionnellement, la carence en lactase est congénitale, l'ingestion de lactose est alors interdite à vie.

     

     

  • Santé : Les troubles alimentaires

     

     

    santé,troubles,alimentaires,anorexie,obésité

     

     

     

    Symptômes possibles :

     

    - Troubles des règles.

    - Endommagement de l'émail dentaire lié aux vomissements multiples.

    - Augmentation du volume des glandes salivaires, maux de gorge, voix rauque, sensation de brûlure derrière le sternum suite aux vomissements répétés.

    - Diarrhée et lésion de la paroi intestinale par utilisation excessive de laxatifs.

    - Tension artérielle basse.

    - Carence en potassium ( qui peut provoquer des troubles du rythme cardiaque, un arrêt du coeur, des crampes musculaires, des lésions rénales, des crises d'épilepsie).

    - Dans qq cas (rares ), la paroi de l'estomac peut se déchirer.

    - Excès de poids pendant la période de récupération, rendant la récupération difficile.

    - Souvent, troubles de la concentration et du sommeil, symptômes dépressifs voire idées de suicide.

    - Absence de nuance dans les jugements.

     

     

    + l'anorexie et la boulimie sont détectées et traitées rapidement, et par conséquent, + le patient est jeune, + il y a de chance que le traitement soit couronné de succès.

    Environ la moitié des patients atteints de troubles alimentaires sévères et prolongés guérissent complètement.

     

    Une approche multidisciplinaire est indispensable :

    Pour traiter les véritables causes, une psychothérapie est nécessaire ( thérapie familiale, comportementale ou thérapie de groupe);

    Les patients anorexiques doivent habituellement commencer par reprendre du poids ( d'où un suivi par un diététicien);

    Les médicaments peuvent parfois se justifier, tels les antidépresseurs dans certains cas de boulimie.

     

     

     

  • Santé : Le thé

     

     

    santé,thé,lait

     

     

    Des chercheurs sont formels :

     

    Boire son thé avec du lait annule les effets cardio-protecteurs de cette boisson !

    En effet, le lait ( qu'il soit entier, demi-écrémé ou écrémé ) empêche le thé de dilater les artères, une augmentation de volume qui facilite la circulation du sang.

     

    Une mauvaise nouvelle pour les sujets de "Sa Très Gracieuse Majesté" qui ont l'habitude de boire leur breuvage national avec un nuage de lait!

     

    Pour ne rien arranger, il semblerait que le lait annihile également les effets préventifs du thé contre certains types de cancers.

     

     

  • Santé : Vitamines : la santé en lettres

     

     

     

    santé,vitamines,chiffres,lettres

     

     

    La santé sous forme de produits prêts à consommer, voilà le nouveau battage publicitaire de ces dernières années.

    Des compléments nutritionnels, de la margarine et des yaourts avec un peu de ceci ou de cela, on est matraqué par la publicité pour les aliments supposés améliorer notre santé physique et mentale.

     

     

    Les vitamines sont des matières organiques complexes qui sont essentielles pour le métabolisme du corps.

    Une carence en vitamines dans le corps rend malade : sans les vitamines, on ne pourrait tout simplement pas vivre.

    La plupart des vitamines ne peuvent pas être "fabriquées" par le corps humain.

    Certaines vitamines peuvent bien l'être, mais généralement en des quantités si infimes qu'on doit les compléter avec l'alimentation.

     

     

    Le nom "vitamine" est composé des mots latins "vita" ( vie ) et "amine" (contenant de l'azote).

    Les 1ères vitamines découvertes contenaient toutes de l'azote.

    Bien que cela ne soit plus tout à fait le cas, le nom a toutefois été conservé.

     

    On connaît au total 13 vitamines.

    A la base, il faut savoir qu'une alimentation normale et variée contient suffisamment de vitamines.

     

     

    On connaît au total 13 vitamines

     

     

  • Santé : L'école du dos

     

     

    santé,école,dos, élèves,médecin,atout, geste,équipe,clés,protection

     

     

     

    Personne n'est trop jeune ni trop vieux pour fréquenter une école du dos.

    Idéalement, l'école du dos devrait commencer à l'âge scolaire.

     

    La plupart des élèves sont envoyés par un médecin, car un diagnostic précis est indispensable.

     

    La pluridisciplinarité de l'équipe ( rhumatologue, spécialiste en médecine physique, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychologue, diététicien, etc...) assure aux élèves une prise en charge globale, à la x théorique et pratique.

     

    Au programme : explications sur la biomécanique de la colonne, exercices, techniques de relaxation, conseils de manutention, etc...

    Et puis, les élèves sont filmés dans une série de tâches quotidiennes

    ( se coucher, se lever, sortir la poubelle, lacer ses chaussures, etc...) afin d'analyser leur fonctionnement.

    Et ils sont à nouveau filmés à la fin de la session, pour voir s'ils ont bien intégré les consignes qu'on leur a données.

     

    Chaque geste compte. 

    La plupart des gens se posent des questions à propos de leur dos qd ils sont confrontés à des activités lourdes, mais ils négligent les activités légères, les gestes de la vie quotidienne. 

    Or ce sont souvent les petites erreurs, répétées quotidiennement, qui font le lit de la douleur.

     

    Dans les écoles du dos, les élèves apprennent à gérer leur schéma corporel, en épargnant à leur colonne des contraintes inutiles.

    Combien de droitiers déposent leur brosse à dents sur la gauche de leur lavabo, par ex. ? 

    A chaque x, ils doivent faire une rotation, qui n'est pas douloureuse en soi, mais qui contribue à la fatigue du dos.

     

     

    Il y a 4 clés de la protection du dos :

     

    1/ Eviter les flexions prolongées ou répétitives :

    lorsqu'il est penché en avant et voûté, le dos supporte jusqu'à 2/3 du poids du corps !

     

    2/ Eviter les rotations inutiles :

    qd on se tourne de côté sans bouger les pieds ou le bassin, on "tord" le dos.

     

    3/ Eviter les bras de levier :

    pour porter une charge, il faut la rapprocher le + possible de soi.

    Même si l'odeur d'un sac poubelle indispose, par exemple, ne pas le tenir à bout de bras !

     

    4/ Eviter les extensions :

    au lieu de s'étirer au maximum pour prendre un livre sur le rayon supérieur de la bibliothèque, monter sur un escabeau.

     

     

    L'école du dos, un bon plan, y compris pour les enfants....

    Attention au choix et au poids du cartable ...

    Mon cartable

     

     

     

  • Santé : Test : En pleine forme ?

     

     

    santé,test,pleine,forme

     

     

    La forme est probablement le meilleur indice de jeunesse.

    Lorsqu'on est gosse, on ne tient pas en place.

    Les enfants courent souvent + de 10 km en une seule après-midi de jeu !

     

    Puis, en prenant de l'âge, on se dépense de moins en moins.

    A la fin de sa vie, on va "du lit à la fenêtre, puis du lit au fauteuil et puis du lit au lit" comme le chantait Jacques Brel.

     

    Mais on n'en est pas encore là, heureusement !

     

     

    Voici un petit test très utile pour estimer son niveau de forme.

     

    Le test se déroule en 3 étapes et dure à peine qq minutes.

    Se munir d'un chronomètre ou d'une montre.

     

    D'abord, mesurer sa fréquence cardiaque de repos pendant 60 secondes (Pr).  Pour cela, on peut prendre son pouls au poignet ou, + facile encore, à la gorge, à côté de la glande thyroïde ( la "boule" sur le devant du cou ).

    Noter sa fréquence cardiaque.

     

    Ensuite, on fait 30 flexions de jambes en 45 secondes.  Il faut donc chaque x s'accroupir puis se relever en gardant le corps bien droit.

    Maintenant, on mesure sa fréquence cardiaque sur 15 secondes et on la multiplie par 4 (P1)

     

    On laisse passer une minute de récupération et on reprend une dernière x la fréquence cardiaque pendant 15 secondes en la multipliant par 4, comme précédemment ( P2).

     

    Pour obtenir son indice de forme, on introduit ces données dans cette formule :

     

       Pr - 70 + 2 ( P2 - P1 )

    I =   __________________

    10

     

     

     

    Résultats :   

                                                           

    Indice de forme :                                           Age biologique :

    8 et +                                                                  60 ans et +

    7                                                                               50 ans

    6                                                                               40 ans

    5                                                                               30 ans

    4                                                                               20 ans

     

     

  • Santé : La turista

     

     

    Santé,turista,

     

     

    La turista est sans conteste le mal le + fréquent chez les vacanciers.

     

    Il s'explique par l'attaque de virus et de bactéries contre lesquels le corps n'a pas encore élaboré de défenses.

    La plupart du temps, ces bactéries proviennent de l'alimentation (liquide ou solide).

     

    Savoir que dans les pays chauds, les risques de diarrhée sont importants.

     

    Ajouter encore que ces risques augmentent si les conditions d'hygiène du pays visité diffèrent fortement de celles de notre propre région.

     

     

    Comment prévenir la turista ?

     

    En voyage, on peut prévenir la diarrhée en respectant un certain nombre de règles d'hygiène :

     

    1/ Ne pas boire l'eau du robinet et ne pas prendre de glaçons dans les drinks;

     

    2/ Ne  boire que des boissons en bouteille et demander qu'elles soient décapsulées devant soi;

     

    3/ Eviter de manger légumes, poisson, viandes et crustacés crus;

     

    4/ Eplucher les fruits;

     

    5/ Ne pas manger des glaces d'origine douteuse (elles pourraient avoir été préparées avec de l'eau du robinet);

     

    6/ Eviter les épiceries et restaurants infestés de mouches.

    Les mouches sont souvent porteuses de microbes;

     

    7/ Eviter les toilettes qui ne sont pas impeccables;

     

    8/ Prendre une douche en sortant de la piscine.

     

    Si malgré toutes ces mesures , on attrape une diarrhée, il est essentiel de boire bcp et d'adapter son alimentation.

     

     

     

  • Santé : Soins préventifs des dents

     

     

     

    santé,soins,préventifs,dents

     

     

    On a besoin de nos dents pour rire et pour mâcher, pour briller et pour parler, pour séduire et pour....mordre !

     

    Hélas, dans notre pays, les caries constituent l'un des maux les + répandus.

    Ce sont surtout les enfants et les adolescents, entre 6 et 18 ans, qui y sont particulièrement sensibles.

    A l'âge de 12 ans, 25 enfants seulement sur 100 ne présentent pas de caries.

     

    Hélas, la parodontose, une inflammation chronique des tissus qui entourent les dents, est responsable de 50% des extractions dentaires après l'âge de 35 ans.

     

    Hélas, + de 9 Belges sur 10 souffrent de l'une ou l'autre forme d'inflammation des gencives.

     

     

    Pourtant, il y a moyen de prévenir la carie dentaire.

    Combattre la plaque dentaire et le tartre.

    On évitera ainsi que les dents ne se cassent et ne tombent.

    On s'épargnera des douleurs et des difficultés pour manger.

    Et on ne sera pas aux prises avec d'embarrassants problèmes esthétiques.

     

     

     

     

     

  • Santé : Etre allergique

     

     

     

    allergie.jpg

     

     

    Allergique, mais à quoi ?

     

    Première méthode, hasardeuse : l'auto-observation.

    Autant être prévenue, elle exige de sérieuses qualités de détective.

     

    Voir si les éternuements s'intensifient lorsqu'on tond la pelouse ou lorsqu'on se promène dans une allée de bouleaux.

    Noter, observer, enregistrer ses réactions...

     

     

    Seconde méthode, nettement + sûre : consulter son médecin et lui exposer ses symptômes.

     

    Après consultation ( pour exclure toute infection), il prescrira un remède pour nous soulager et fera une prise de sang afin de vérifier qu'il s'agit bien d'allergie, et si outre le pollen, d'autres substances sont à incriminer ( poils de chien, poussières, acariens, moisissures...)

     

    On peut également consulter un allergologue (service de dermatologie ou voies respiratoires).

     

    Ce dernier testera sur nous (via de petites injections dans le dos) diverses substances potentiellement allergènes, qui permettront, suivant les résultats, de voir à quoi on est allergique...

     

     

     

  • Santé : A votre santé !

     

     

     

    santé,vin,paradoxe,français

     

     

    Pendant la période des fêtes de fin d'année, on débouche sûrement + d'une bouteille de vin ou de champagne! 

    Les statistiques révèlent en effet que les Belges boivent de + en + de vin.

     

    Les Belges âgés de 18 ans et + boivent en moyenne 31 litres de vin,  un chiffre qui nous vaut une place juste en dehors du top 10 des + grands consommateurs de vin.

     

    Les Français occupent bien évidemment la 1ère place, avec une consommation moyenne de 64 litres /an et par personne.

     

     

    Chaque année, la consommation de vin en Belgique augmente entre 0,5 et 1%. 

    Ce sont apparemment les consommateurs réguliers qui augmentent en nombre, + particulièrement au sein des catégories sociales ayant un solide pouvoir d'achat.

     

    Le groupe de personnes buvant du vin au moins 1x/semaine s'accroît au détriment du groupe de consommateurs journaliers.

    Il semblerait donc que la minorité qui considère le vin plutôt comme un aliment évolue tout doucement vers un groupe + large de consommateurs qui voient le vin comme un véritable ravissement.

     

     

    Le paradoxe français :

    Ces dernières années, la discussion sur le vin et la santé a été relancée grâce au "paradoxe français", un terme qui a fait son entrée en 1991 grâce au De Renaud.

     

    Lors d'une émission aux Etats-Unis, le Dr Renaud a démontré que dans la plupart des pays, une grande consommation de graisses saturées provoque une masse de décès causés par des maladies cardiovasculaires.

    Or, a-t-il dit, ce n'est pas le cas en France. 

    Selon le Dr Renaud, l'explication de ce paradoxe français réside dans l'effet positif de la consommation de vin des Français.

     

    Le paradoxe français a suscité une nouvelle vague d'intérêt scientifique pour le rapport entre vin et santé.

    La plupart des études ont confirmé que la consommation de vin est bonne pour la santé, mais insistent tout de même sur l'importance d'une consommation modérée : 1 à 2 verres de vin / jour (un peu moins pour les femmes et un peu + pour les hommes) ont un effet positif...qui disparaît lorsqu'on en consomme davantage.

     

    Chaque année, la consommation de vin en Belgique augmente entre 0,5 et 1%

     

     

  • Santé : Mal de tête ou migraine

     

     

     

    j'ai la migraine

     

     

    Les médecins insistent sur la distinction entre "mal de tête" et "migraine", cette dernière ne touchant que la moitié du crâne.

     

    1/ Mal de tête :

    Manifestations :

    Il donne une impression  de pesanteur ou de serrement ( comme si on avait la tête dans un étau ). 

    La douleur envahit tout, sans localisation précise.

     

    Déclencheurs :

    Il y a les causes classiques : bruit, fatigue, faim, etc...

    Et d'autres + inattendues (montagnes russes, coiffeur, grasse matinée, crème glacée, restaurant chinois,sortie du cinéma, confinement, relations sexuelles, médicaments, travail sur ordinateur, activité physique, détente...)

     

    Erreurs :

    Les antidouleurs (500 à 1 000 mg d'aspirine, déconseillée aux fragiles de l'estomac..., de paracétamol ou d'ibuprofène) sont rapidement efficaces sur une courte période.

    Mais si on répète leur usage de manière exagérée, on risque des céphalées dites induites, + fréquentes et + intenses !

    Un sevrage, conduit par un neurologue, est souvent nécessaire pour ne pas aggraver la situation.

     

    2/ Migraine :

    Manifestations :

    Elle ne touche qu'une minorité du crâne, elle est lancinante et la crise surgit pendant 4 à 72 heures.

    Elle s'accompagne souvent de vomissements, gêne à la lumière et au bruit, hypersensibilité aux odeurs...

     

    Déclencheurs :

    Une crise se déclenche à la suite d'un excès alimentaire de chocolat, de fromage ou de vin blanc.

    Certains facteurs sont hormonaux et d'autres liés à l'environnement (le stress, le changement de saison...).

     

    Erreurs :

    Efficaces, les triptans ont constitué une véritable révolution dans la thérapie des migraines , en agissant sur les artères atteintes pendant la crise.

    Cependant, consulter d'office lorsque la thérapie habituelle n'amène aucune amélioration endéans les 2 heures.

    Les symptômes sont parfois liés à une infection dentaire, une arthrose des cervicales...

    Par ailleurs, les triptans ne sont pas exempts d'effets secondaires, sur les fonctions du cerveau notamment, et les risques d'AVC (accident vasculaire cérébral).

     

     

  • Santé : L'oeil et ses défauts

     

     

     

     

    santé,oeil,défauts

     

     

    Myopie, fatigue des yeux, astigmatisme, strabisme,....Plus d'une personne sur 2 sont concernées par des problèmes de vue...

     

    Chez l'adulte, les défauts de la vue les + courants sont :

     

    1/ La myopie :

    se caractérise par une vision floue de loin et nette de près. 

    C'est le + répandu des défauts de la vue.

     

    2/ L'hypermétropie :

    est en qq sorte l'inverse de la myopie. 

    L'hypermétrope voit mieux de loin que de près. 

    A partir d'un certain âge, la vision devient floue aussi bien de loin que de près. 

    Ce défaut de la vue est - répandu.

     

    3/ L'astigmatisme :

    est dû, le + souvent, à un défaut de la cornée et est généralement associé à une myopie ou à une hypermétropie. 

    Imaginer par exemple que la cornée doive normalement ressembler à un ballon de football.  Dans le cas d'un astigmate, elle a plutôt l'air d'un ballon de rugby.

     

    Avec l'âge, d'autres troubles peuvent survenir :

     

    4/ La presbytie :

    se caractérise par un vieillissement du cristallin. 

    Au fil des ans, le cristallin perd de son élasticité et la vision devient floue de près.

    Impossible d'y échapper, la presbytie est presque inéluctable mais peut se corriger au moyen de lunettes ou de lentilles dont la force augmente avec l'âge.

     

    5/ Le glaucome :

    est une maladie grave de la vision qui s'accompagne d'une tension oculaire élevée et qui apparaît principalement aux alentours de 40 ans.

    En l'absence de traitement, le glaucome peut mener à la cécité.

    Il ne s'accompagne d'aucune douleur et la vision des détails peut se conserver pendant de longues années.

    Seul l'examen par un ophtalmologue peut révéler la présence d'un glaucome.

     

    6/ La dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) :

    est la cause principale de perte de la vision chez les + de 50 ans dans nos pays occidentaux.

    Il s'agit d'une atteinte dégénérative de la rétine.

     

     

  • Santé : L'accouchement dans l'eau

     

     

     

    santé,accouchement,eau

     

     

    Il existe aujourd'hui de nombreuses méthodes de préparation à la naissance et d'accouchement : préparation aquatique à la naissance, accouchement aquatique, accouchement en maison de naissance,....

    Elles ont toutefois toutes en commun de proposer des alternatives + naturelles, - médicalisées et centrées sur l'affectif.

     

    Les futures mères sont de + en + nombreuses dans notre pays à opter pour un accouchement dans l'eau.

    Près de 19 maternités sur notre territoire sont aménagées pour accueillir les candidates : 1 à Bruxelles, 1 12zaine en Flandre et 6 en Wallonie.

    Il faut dire que la Belgique s'est montrée pionnière en la matière en mettant sur pied il y a +/- 30 ans, à Ostende, la 1ère maternité entièrement aquatique au monde !

    Cette méthode peut donc être considérée comme fiable et sûre.

     

    Mais qu'est ce qui conduit les femmes à mettre au monde leur enfant dans une baignoire ?

    Elles se sentent en confiance dans l'eau et elles cherchent l'intimité qu'apporte l'eau.

    Qd on est dans son bain, on a une impression de confort, de bien-être et d'intimité qui n'existe pas sur une table d'accouchement classique.

    Cette méthode d'accouchement se base sur la certitude que mettre au monde un bébé est une étape naturelle qui se déroulera d'autant mieux si elle s'effectue dans une ambiance agréable et détendue.

    L'objectif est de redonner à la femme sa véritable valeur et lui permettre d'effectuer ses choix librement.

    Pas forcément en faveur de l'accouchement dans l'eau mais au moins lui offrir la possibilité de choisir.

     

     

     

  • Santé : La myopathie

     

     

    myopathie.jpg

     

     

    La myopathie est une maladie neuro-musculaire due très souvent à une protéine déficiente dans le muscle. 

    Liée à une cause génétique, la myopathie se caractérise par une dégénérescence des muscles qui soutiennent la charpente ( muscles des bras et des jambes, intercostaux, dorsaux...).

    Il existe une 30taine de myopathies différentes.

     

    Dans le cas de la myopathie de Duchenne, l'une des + graves, les muscles respiratoires et cardiaques sont tôt ou tard atteints.

     

    Comment évolue une myopathie ?

    Cela dépend.

    La myopathie de Duchenne a une évolution + rapide que les autres.

    Un enfant atteint perd en général la marche vers l'âge de 10 ans.

    La myopathie congénitale, généralement présente à la naissance, n'est pas évolutive : un enfant peut naître "hypotonique", sans tonus musculaire, mais il n'y a pas de dégradation.

     

     

    Le cerveau n'étant pas un muscle, les personnes atteintes de myopathie ont les mêmes capacités mentales que tout le monde.

     

     

    A l'heure actuelle, on ne peut pas guérir d'une myopathie mais les perspectives de guérisons sont là, la + prometteuse étant la thérapie génique, qui consiste à remplacer les gènes défectueux par des gènes sains.

     

     

     

  • Santé : Fibres et grossesse

     

     

    fibres.png

     

     

    Qd on est enceinte ou qu'on allaite, on est toujours un brin + vigilante qu'en temps normal concernant son assiette.

    La question clé étant : ce que l'on ingurgite aura-t-il un effet sur la santé du bébé ?

     

    En matière de fibres, il n'y a pas à hésiter. 

    Une étude effectuée sur un groupe de rats femelles a démontré qu'un régime maternel riche en fibres pendant la grossesse et l'allaitement réduit considérablement le risque de voir se développer, chez l'enfant, des hernies au niveau du colon (diverticules coliques).

     

    Si les vertus des fibres nous avaient presque convaincues ( elles accélèrent le transit intestinal, préviennent les hémorroïdes, réduisent les risques de cancer du colon), voilà une raison supplémentaire de ne pas s'en priver.

     

    Parmi les produits les + riches en fibres, le son (sous toutes ses formes), les haricots blancs, les figues sèches, le germe de blé, les pruneaux secs, les fruits de la passion, les amandes, les lentilles.

     

     

     

  • Santé : La boulimie

     

     

     

     

    boulimie.jpg

     

     

     

    Définition de la boulimie :

    En cas de boulimie, les patients peuvent mieux cacher leur maladie.

    Habituellement, ils ont un poids normal et ne s'adonnent qu'en secret à leur penchant.

     

    Les caractéristiques suivantes sont essentielles :

    1/ Pendant les véritables crises boulimiques, de grandes quantités d'aliments sont ingérées sans aucun contrôle de soi;

     

    2/ Les patients présentent fréquemment un comportement de compensation pour prévenir la prise de poids : vomissements provoqués, utilisation abusive de laxatifs et de diurétiques, jeûnes, pratique excessive de sports;

     

    3/ L'alternance des épisodes boulimiques et du comportement de compensation se produit en moyenne 2x / semaine pendant au moins 3 mois;

     

    4/ L'estime de soi dépend de manière exagérée de la forme et du poids du corps;

     

     

     

  • Santé : L'aspirine

     

     

     

    santé,aspirine

     

     

    L'aspirine a beau être vendue sans ordonnance, cela reste un médicament. 

    A forte dose, elle peut déclencher des hémorragies, des bourdonnements d'oreilles ou encore des brûlures d'estomac.

    De +, son champ d'action étant très large, sa prise inconsidérée peut masquer les symptômes d'une maladie qui exigerait une consultation rapide...

    Reste que, si on respecte les posologies (de 1 à 3 comprimés de 500 mg par jour ou 3 gr par jour en cas d'inflammation importante), elle ne présente aucun risque.

     

     

     

  • Santé : Les phototypes

     

     

     

    santé,phototypes

     

    Une exposition excessive au soleil grignote notre capital-soleil, càdire notre résistance individuelle aux rayons solaires.

    Une exposition intense au soleil au cours de l'enfance et de l'adolescence est néfaste pour ceux qui sont très prédisposés au mélanome (phototypes I et II, sujets à prédisposition héréditaire).

     

    Les phototypes :

     

    Type I : Blond, yeux clairs, peau pâle, éventuellement avec taches de rousseur, cheveux roux ou blonds, ne brunit jamais mais rougit toujours lorsqu'il s'expose au soleil.

    Type II : Peau claire, cheveux blonds ou roux, yeux clairs ou bruns, brunit parfois mais commence toujours par rougir.

    Type III : Peau brun clair, cheveux blond foncé, brunit facilement et toujours, parfois victime de coups de soleil.

    Type IV : Type méditerranéen, brun de peau, cheveux bruns, rarement ou jamais victime de coups de soleil, brunit très facilement.

    Type V : Peau légèrement pigmentée.

    Type VI : Peau très pigmentée.

     

     

     

  • Cuisine : Dangereux le barbecue ?

     

     

     

    cuisine,barbecue,conseils,incident,santé

     

     

    6 conseils pour un barbecue sans incident :

     

    1/ Prévoir un seau d'eau à proximité de l'appareil.

    2/ Le barbecue doit être parfaitement stable.  Ne pas le déplacer durant l'utilisation.

    3/ N'ajouter aucun liquide inflammable (alcool, ....).

    4/ Attention aux enfants et aux animaux !

    5/ Ne pas mettre les cendres à la poubelle tant qu'elles ne sont pas froides.

    6/ Un barbecue, ça se fait uniquement en plein air !  S'il pleut, tant pis....

     

     

    Et 3 conseils pour la santé :

     

    1/ Utiliser un charbon de bois épuré.

     

    2/ Les flammes ne doivent pas toucher la viande car elles y déposeraient de trop grandes quantités de benzypropène (substance cancérigène). 

    Il faut parfois attendre 45 minutes pour de bonnes braises rouges.  Pas d'impatience!

     

    3/ Utiliser plutôt de l'huile d'olive ou d'arachide pour enduire les morceaux de viande, elles résistent mieux à la chaleur sans devenir nocives.

     

     

     

  • Santé : Le mélanome (2)

     

     

     

    santé,mélanome,protéger,développement,apparition,subite,grains,beauté

    Il convient de faire une distinction entre les mélanomes qui se développent à partir de grains de beauté et ceux qui apparaissent subitement.

     

    1/ Mélanomes d'apparition subite :

    -  Environ 70% de ces mélanomes se présentent sous forme de taches rugueuses brun foncé, noires ou parfois de coloration + pâle, à la surface de la peau.

    Légèrement surélevées, ces taches présentent des bords irréguliers et leur surface augmente après une période allant de 2 à 4 ans.

    Attention !! Si la tache n'est pas traitée à temps, le cancer pénètre à travers le tissu après qq mois.  Il faut donc intervenir sans tarder.

     

    -  Un mélanome peut également apparaître soudainement sous la forme d'un petit nodule (20%), qui évolue très rapidement, surtout en profondeur, et peut s'ulcérer ou saigner.

     

    - Enfin, il existe également une sorte qui affecte les mains ou les pieds (environ 5%).  Ce sont surtout la paume des mains, la plante des pieds, le bord des ongles ou la peau sous les ongles qui sont atteints.

    Cette forme de mélanome s'étend aussi bien en surface qu'en profondeur.

     

    -  Pour être complet, il convient également de signaler les mélanomes oculaires (qui se produisent surtout au niveau de la choroïde et - souvent au niveau de l'iris), de la conjonctive ou de la paupière.

     

    2/ Grains de beauté :

    Les grains de beauté qui évoluent en mélanomes sont - fréquents.

    -  Le risque est cependant réel s'il s'agit de ce que l'on appelle des taches de naissance, qui ont un diamètre de + de 2 cm.

     

    - En présence de grains de beauté, il convient également de faire attention aux facteurs de risque complémentaires tels que :

    le soleil, la présence de nombreux grains de beauté ou de taches à un endroit du corps soumis à bcp de frottements (par exemple au niveau de la ceinture ou du soutien-gorge, à la paume des mains ou à la plante des pieds).

     

     

     

  • Santé : Le mélanome (1)

     

     

    santé,mélanome,protéger,définition,maladie,mortelle,urgence,thérapeutique,coupable,soleil

     

     

    Définition :

    Le mélanome est une forme maligne de cancer de la peau. 

    On établit parfois une distinction entre mélanome malin et mélanome bénin (généralement appelé grain de beauté).

     

    Maladie mortelle et urgence thérapeutique :

    Les mélanomes ne représentent que 5% de l'ensemble des cancers cutanés, mais ils sont responsables de 66% des décès liés à des cancers.

    Les mélanomes ne peuvent être guéris que s'ils sont détectés à temps. 

    4 patients sur 10 consultent trop tard et décèdent dans les 5 ans qui suivent le diagnostic.

     

    Le coupable :

    -  65 à 90% des mélanomes sont dus au soleil.  Il est très dangereux de s'exposer longtemps à un soleil brûlant, surtout au cours de l'enfance.

    - D'autres facteurs tels la présence de grains de beauté et/ou de tumeurs malignes de la peau dans la famille, ont également un rôle important.

    - Ainsi, les jeunes doivent être particulièrement prudents s'ils ont 15 grains de beauté ou + à un même endroit du corps.

    - Chez les personnes âgées, 50 taches ou + sont une raison d'être vigilant.

    - La prudence s'impose également lorsqu'il apparaît subitement plusieurs grandes plaques de forme et de couleur anormales, qui sont souvent le résultat d'une prédisposition héréditaire.

     

     

     

  • Santé : Le mal de dos

     

     

     

    santé,mal,dos,lumbago,hernie,cervicalgie,dorsalgie,lombalgie,arthrose,déformations,colonne,discale,vertébrale

     

     

    Les douleurs de la colonne vertébrale sont désignées en fonction de leur localisation :

     

    Les cervicalgies se situent dans le haut du dos, au niveau des vertèbres cervicales;

    Les dorsalgies au milieu du dos, dans la région des vertèbres dorsales;

    Et les lombalgies dans le bas du dos.

     

    Le lumbago ou tour de rein est une douleur lombaire, qui apparaît le + souvent de manière brutale, à la suite d'un faux mouvement.

    En principe, les symptômes d'un lumbago aigu disparaissent complètement en qq semaines, 2 ou 3 mois maximum.  Lorsque le lumbago a tendance à récidiver, il ne doit pas être négligé car il peut révéler une anomalie d'un disque intervertébral.

    Les douleurs lombaires à répétition sont souvent le signe avant-coureur d'une hernie discale.

     

    Dans la hernie discale, il y a rupture d'un disque intervertébral. 

    Le noyau, qui fait saillie hors de l'anneau fibreux, peut venir comprimer une racine nerveuse (celle du nerf sciatique, par ex., la douleur s'étendant alors vers la cuisse, voire jusqu'au pied) ou même la moelle épinière, provoquant des douleurs et des fourmillements, parfois une paralysie.

     

    L'arthrose est une maladie articulaire chronique, caractérisée par le vieillissement, souvent prématuré, des cartilages articulaires. 

    L'arthrose cervicale est particulièrement fréquente chez les femmes.

     

    Les déformations de la colonne vertébrale consistent en une accentuation d'une courbure naturelle (hyperlordose ou cambrure excessive, hypercyphose ou arrondissement du dos ) ou en une scoliose (torsion de la colonne en C ou en S).

     

    Un mal de dos n'est pas l'autre (On ne soigne pas de la même façon un lumbago résultant d'un faux mouvement et une hernie discale débutante), il ne s'explique pas toujours par un problème de colonne.

    Les douleurs dues à des calculs rénaux, à un ulcère postérieur de l'estomac ou à une pancréatite, par exemple, peuvent se projeter dans la colonne.

     

    Autres causes possibles d'un mal de dos : une infection, un rhumatisme inflammatoire, la (heureusement très rare!) tuberculose osseuse ou mal de Pott, ou même des métastases de cancer.

     

    Un diagnostic précis est donc indispensable !

     

     

  • Enfants : L'asthme chez les enfants (1)

     

     

     

    santé,enfants,asthme,allergie

     

     

    L'asthme et l'allergie sont 2 notions qui prêtent souvent à confusion.

     

    L'asthme est une maladie chronique qui se caractérise par une hypersensibilité des voies respiratoires. 

    Les problèmes se manifestent qd le patient respire des substances irritantes comme de la fumée de tabac, du parfum, des pollens, des poils d'animaux....

    Avec comme résultat, une sensation d'étouffement, de la toux ou une respiration sifflante.

     

    Les allergies interviennent souvent dans l'apparition des plaintes asthmatiques. Dans ce cas, on parle d'asthme allergique.

    Des allergies surviennent à tout âge et se caractérisent par une réaction anormale lorsque le patient entre en contact avec un allergène comme les acariens, les pollens, les animaux, les médicaments...

    Les allergènes peuvent également toucher d'autres organes comme les voies respiratoires sup (sinusite), la peau (eczéma)...

    Il est également possible que l'asthme résulte de stimuli non allergiques comme le temps, la pollution ou une infection des voies respiratoires.

     

    Conclusion : Asthme et allergie ne sont pas synonymes mais sont fortement liés.

     

     

     

  • Santé : Les céphalées

     

     

    céphalées.png

     

     

    La céphalée est l'un des symptômes les + fréquents, touchant (régulièrement ou non) + de 90% de la population.  Elle reste également l'un des premiers motifs de consultation chez un médecin généraliste ou un spécialiste.

    ça , c'est pour ceux qui en parlent à leur praticien.

    Mais un important pourcentage de victimes (20% au moins) n'évoquent pas ce souci, soit qu'elles ne croient guère aux capacités de la médecine pour les soulager de ce mal, soit qu'elles le qualifient de mineur.

     

    Les causes inattendues du mal de tête :

    Souvent méconnus, une multitude de facteurs peuvent favoriser la survenue d'une céphalée ou d'une migraine.

     

    1/ Les montagnes russes :

    Se retrouver la tête en bas, connaître des accélérations brutales et des arrêts tout aussi violents entraîne des dilatations et compressions des veines et artères du cou.

    Solution :

    Prétexter la présence de son enfant/neveu/filleul pour l'accompagner plutôt sur les chevaux de bois.

     

    2/ Le coiffeur :

    C'est la position lors du shampoing qui pose problème.  Et ce, pour la même raison que les montagnes russes, une compression des vaisseaux du cou.

    Solution :

    Demander un lavage rapide et laisser la tête aussi verticale que possible.

     

    3/ La grasse matinée :

    Exceptionnelle, elle chamboule les rythmes biologiques.  Résultat : une barre entre les oreilles qu'on risque de traîner toute la journée.

    Solution :

    Se lever au chant du coq et s'adonner plutôt à la sieste, + réparatrice.

     

    4/ La crème glacée :

    Dégustée trop rapidement, elle engendre une douleur brève et vive, localisée entre les sourcils.  La gène, causée par la stimulation exercée par le froid sur les terminaisons nerveuses, s'estompe en qq minutes.

    Solution :

    Savourer sa crème glacée à petits coups de langue ou à bouchées délicates.

     

    5/ Le restaurant chinois :

    De nombreux plats asiatiques contiennent du glutamate monosodique, un exhausteur de goût typique des saveurs orientales. 

    Les personnes ne supportant pas cet ingrédient développent de très désagréables maux de tête 1 à 6 heures après le repas. 

    Ce symptôme s'accompagne quelquefois de nausées, voire, dans les cas + graves, de syncopes.

    Solution :

    Choisir sa cantine attentivement (les Vietnamiens traditionnels et les Indonésiens n'utilisent, en principe, pas cette substance).

     

     

     

  • Santé : Le rhume des foins (2)

     

     

    santé,rhume,foins,nez,rouge,yeux,grenouille,pluie

     

     

    Nez rouge et yeux de grenouille :

     

    Sans gravité, le rhume des foins est cependant très invalidant.

    Au hit-parade des symptômes, on retrouve : l'écoulement nasal, le nez bouché, les éternuements, la fatigue et une sensation de malaise, des démangeaisons du palais, de la gorge, des oreilles, un gonflement des paupières, des irritations et picotements des yeux.

    Si on ressent ces symptômes mais qu'on hésite entre l'allergie et le rhume ordinaire, consulter son médecin pour établir un diagnostic adéquat.

    Lui seul permet de déterminer le traitement qui soulagera.

    Enfin, les symptômes et leur intensité varient bien entendu d'une personne à l'autre, d'une année à l'autre et de l'endroit où l'on se trouve.

    En effet, la pollinisation de l'air (le taux de grains de pollen dans l'air) varie chaque année en fonction de la floraison.

     

    Chouette, il pleut !

     

    C'est bien connu, toutes les personnes souffrant du rhume des foins bénissent les printemps pluvieux, la pluie réduisant considérablement la floraison.

    Certaines d'entre nous constateront peut-être une aggravation de leurs symptômes en s'asseyant dans l'herbe, en tondant le gazon ou en passant devant un fleuriste...

    D'autres ne rencontreront leur pollen "préféré" qu'au détour d'un voyage, ce qui, on s'en doute, complique l'identification de l'arbre ou de l'herbe auquel on est allergique.

    Enfin, ne pas oublier que la pollution atmosphérique des villes favorise le déclenchement des rhinites allergiques.

     

     

     

     

  • Santé : Le rhume des foins (1)

     

     

     

    santé,rhume,foins,pollens,moisissures,poils,chien,allergie,arbres

     

     

    1 Belge sur 6 souffre d'allergies.  A quoi ?  Aux poils d'animaux, aux acariens...et au pollen des plantes, numéro 1 incontesté.

    Chaque année, le nombre de personnes affectées par le rhume des foins augmente.  On est actuellement 20% à en souffrir. 

    Cependant bcp confondent le rhume ordinaire avec le rhume des foins, également appelé rhinite allergique.

    Les traitements sont pourtant fort différents...

     

    Pollens, moisissures et poils de chien :

    Généralement, une maladie est due à l'intrusion d'un virus ou d'un microbe.  C'est différent dans le cas de l'allergie. 

    Pour qu'une crise d'allergie se déclare, il faut qu'une substance étrangère pénètre dans l'organisme, le + souvent par les voies respiratoires.

    Cette substance provoquant l'allergie s'appelle l'allergène. Plusieurs personnes cumulent les allergènes, et sont par exemple allergiques aux poils de chien, aux moisissures et au pollen.

     

    La faute aux arbres :

    Un seul arbre peut produire entre 300 et 350 milliards de grains de pollen.  C'est tout dire !

    Auparavant, le rhume des foins se limitait à une période allant de la mi-mai à la fin juin.  Depuis une dizaine d'années, on constate qu'il sévit de la fin du mois de janvier à la mi-octobre.

    Les arbres et les herbes incriminés varient ainsi en fonction de l'année.  Pour s'y retrouver, demander conseil à son médecin.

    Ne pas s'inquiéter trop pour son bébé.  Le rhume des foins n'apparaît que rarement avant l'âge de 5 ans.  Par contre, les allergies, elles, semblent héréditaires...

    Enfin, si on a dépassé le cap des 35 ans, on peut "respirer".  En effet, rares sont les cas de rhinite allergique dénombrés après cet âge-là.

    Cette allergie se manifeste le + souvent à la puberté, au sortir de l'hiver et passe pour un petit rhume inoffensif.

    Malheureusement, l'année suivante, à pareille époque, le "petit rhume banal" refait surface, dévoilant par la même occasion qu'on est allergique.