02/12/2015

Beauté : Peau sensible

 

 

 

beauté,peaux,sensibles,signes

 

 

Les signes :

 

Vous avez la peau sensible ?

Savoir que c'est le cas de + d'1/4 des femmes.

Une peau sensible se définit comme particulièrement sujette aux rougeurs, qui résultent d'une dilatation des vaisseaux sanguins.

La moindre modification de température, une promenade au grand air, un bain trop chaud et voilà qu'en + de rougir, la peau se met à tirailler, à picoter.

Ce n'est ni esthétique, ni confortable.

 

Et, à long terme, c'est sur les peaux sensibles ( contrairement aux idées reçues, une peau peut être sensible et grasse....) que la couperose s'installe, principalement au niveau des joues et du nez, le réseau de petits vaisseaux éclatés est alors permanent.

 

Pour ne pas en arriver (trop vite) là, il est recommandé d'éviter les changements brusques de température, les mets épicés et l'excès d'alcool.

 

Et vivement conseillé de se protéger efficacement contre les facteurs externes avec des soins appropriés : protection solaire, démaquillant doux, maquillage hypoallergénique....

 

 

14:00 Publié dans Beauté | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : beauté, peaux, sensibles, signes

27/04/2013

Santé : Anorexie / Boulimie (3)

 

alimentation.jpg

 

 

 

Les signes qui doivent nous alerter :


 

1/ Alimentation :


Manger de - en - et/ou de préférence seule

S'établir une liste d'aliments interdits et permis

Compter systématiquement les calories

Ressentir de la culpabilité après avoir mangé + que prévu

Avoir des rituels spécifiques comme boire énormément ("pour se nettoyer") ou laver certains aliments ("pour les dégraisser")

Rencontrer des périodes de frénésie alimentaire impossible à contrôler.


 

2/ Changements physiques :


Perdre du poids (anorexie)

Avoir un poids qui varie en dents de scie (boulimie)

Se cacher derrière des vêtements larges

Souffrir de constipation ou de maux d'estomac

Présenter un dessèchement de la peau

 

 

3/ Changements comportementaux et émotionnels :


Rechercher l'isolement, principalement lors des repas

Pratiquer une activité physique intense ("pour brûler les calories")

Penser de manière obsessionnelle à la nourriture, au poids, au corps

Devenir perfectionniste (anorexie)

Tendre vers la dépression ou penser au suicide

Etre souvent de mauvaise humeur

Eprouver des sentiments de culpabilité, d'angoisse et d'auto-dévaluation