stages

  • Enfants : Les stages de vacances en toute sécurité (3)

     

     

     

    enfants,stages,sécurité,piqûres,insectes,tique,abeilles,guêpes,moustiques,chutes,soleil

     

     

     

    Les piqûres d'insectes :

     

    La vie au grand air nous expose naturellement aux bestioles en tout genre.  Le + souvent bénignes, les piqûres n'en sont pas moins désagréables. 

    Désinfecter et appliquer des compresses d'eau fraîche (et un antiseptique ) calment les démangeaisons et réduisent l'enflure.

    Ne pas se gratter limite aussi les risques d'infection de la plaie.

     

    - La tique :

    La tique vit dans les bois, buissons, prairies, espaces verts.  Une tique infectée (par une bactérie pathogène Borrelia Burgdorferi) peut transmettre la maladie de Lyme.

    + longtemps elle reste accrochée à la peau, + le risque de contamination est élevé.

    Pour l'enlever :

    L'attraper par la tête à l'aide d'une pince spécifique (vendue en pharmacie), ou entre 2 doigts;

    Essayer de l'extraire en entier par petites rotations, sans trop l'écraser : + elle est "repue", + elle est difficile à extraire; désinfecter la plaie et la pince et se laver les mains.

    Si la tique n'a pas pu être extraite entièrement, s'adresser à un médecin.

     

    - Les abeilles, les guêpes :

    Les abeilles à l'inverse des guêpes ne piquent qu'une x mais laissent leur dard dans la peau : il faut donc l'enlever rapidement en grattant avec l'ongle. 

    Le risque d'infection est + grand avec les piqûres de guêpes.  Les taons aussi provoquent de vilaines piqûres.

    Attention aux réactions d'hypersensibilité parfois fulgurantes : tout gonflement au visage, des difficultés respiratoires, une piqûre dans la gorge nécessitent un appel d'urgence à un médecin ou au 100.

     

    - Les moustiques :

    Ces piqûres sont rarement graves sous nos latitudes.  Des crèmes ou sticks anti-moustiques sont à joindre dans la trousse de l'enfant.

     

    Les chutes :

    Ô combien fréquentes, les chutes peuvent être +/- graves :

    Les hématomes superficiels sont sans danger et les plaies seront soigneusement nettoyées et désinfectées : en cas de saignement profond ou de corps étranger, consulter un médecin;

    Les entorses nécessitent d'appliquer du froid (un cool pack ou des glaçons dans un tissu), d'immobiliser et de surélever le membre. 

    Les fractures exigent un transfert à l'hôpital.

    Si le crâne ou/et le thorax, l'abdomen sont touchés, si l'enfant a perdu conscience ou perd abondamment du sang, il y a danger !

     

    Le soleil :

    L'effort sous la chaleur peut provoquer une insolation et une déshydratation.  S'enduire d'une protection adaptée au type de peau, porter des lunettes de soleil, une casquette, se réhydrater (boire de l'eau) constamment au cours de l'effort (ex, stages sportifs) sont vivement recommandés

     

     

  • Enfants : Les stages de vacances en toute sécurité (2)

     

     

     

    enfants,stages,vacances,sécurité,alimentation,hygiène,corporelle

     

     

    - L'alimentation :

    Préparer à manger pour une marmaille peut s'avérer être une corvée.

    N'empêche, on peut parfaitement manger varié et équilibré dans les grandes collectivités, tout en respectant l'appétit de chacun :

    Chaque jour, proposer 3 repas variés, 2 collations, ainsi que des féculents (pain,pommes de terre, pâtes) à chaque repas.  Les fruits, produits laitiers, barres céréales sont les en-cas idéaux;

    S'assurer que l'eau du robinet soit potable.  Préférer toujours l'eau aux sodas, proposer de temps en temps des jus de fruits sans sucre ajouté. 

    Faire boire les enfants en suffisance;

    Les denrées peuvent être contaminées par des mains sales, une rupture de la chaîne du froid (ex. un produit frais qui n'est pas stocké assez vite au frigo), une date de péremption dépassée,...

    Opter pour des denrées non périssables;

    La préparation des repas chauds doit se faire juste avant la consommation.  Attention à la garniture des sandwiches (par ex. de l'américain);

    Après les repas, débarrasser les tables et faire la vaisselle;

    Une x ouvertes, les conserves doivent être utilisées le jour même.  De même, le lait stérilisé doit être maintenu au frigo/frais. 

    Les produits frais seront consommés rapidement.  Ne pas dégeler les produits au soleil.

    Tenir compte des enfants souffrant d'allergies alimentaires et veiller à leur proposer des alternatives.

     

    En cas de diarrhée ou de vomissements, proposer un régime léger (thé sucré, bouillon, biscottes). 

    Si l'enfant souffre de constipation, veiller à ce qu'il boive + et mange des fruits et légumes, crus surtout.

    Veiller également à l'hygiène du matériel et des locaux : nettoyer correctement les ustensiles à chaque usage, rincer à l'eau les plans de travail/tables, balayer quotidiennement les sols, aérer les locaux, recycler au maximum les produits pouvant l'être, etc...

     

    - L'hygiène corporelle :

    Les stages ne sont pas propices au bichonnage mais il est presque possible de faire "comme d'habitude".  Les mains sont le vecteur de nombreuses maladies. 

    Pourtant, un nettoyage correct à l'eau et au savon suffit amplement pour se débarrasser des bactéries.

    A effectuer toujours avant la préparation des repas, avant de passer à table et de préférence après avoir manipulé des objets et être passé aux toilettes !

    Le brossage des dents devrait se faire idéalement le matin et le soir après les repas : privilégier surtout le brossage du soir avant le coucher.

    Les enfants devraient pouvoir faire une toilette complète le soir, se débarbouiller le matin et après un après-midi sous la pluie, mettre des vêtements secs.

     

     

     

  • Enfants : Les stages de vacances en toute sécurité (1)

     

     

     

     

    pharmacie.jpg

     

     

    Chaque activité a ses avantages et inconvénients, et chacun s'y adaptera +/-. 

    Mais pour tous, que l'on soit enfant, animateur, cuistot ou parent, le B.A.-BA de la santé et de l'hygiène est le même.

     

    1/ La fiche médicale :

    Lors de l'inscription à un stage, les parents remplissent une fiche médicale concernant la santé de leur enfant : groupe sanguin, vaccinations, allergie (alimentaire, médicaments ), maladie chronique (asthme, diabète),...

    Elle doit être remplie avec attention et mérite d'être lue et respectée !

     

    2/ La pharmacie :

    La pharmacie des "chefs" doit permettre de fournir les 1ers secours lors de situations accidentelles. 

    Elle se compose de produits de soins courants (compresses stériles, antiseptiques, sparadraps, bandes élastiques et agrafes, thermomètre, ciseaux, pince à épiler, pince à tique), antidouleur, antipyrétique pour enfants, anti-inflammatoire, médicaments contre les troubles digestifs ou la diarrhée, pommade contre les brûlures et les piqûres d'insectes, sérum physiologique, "cool-pack",  etc...

    Parfois, il arrive que certains enfants soient tenus de prendre des médicaments au quotidien, y veiller.

    Evidemment, en cas de symptômes anormaux ou si la trousse est incomplète, une visite chez le médecin s'impose.

     

    3/ L'infirmerie :

    Selon la taille du groupe, un local sera affecté à l'infirmerie. 

    Soit une (partie de) pièce, soit sous une tente installée dans un endroit calme, aéré et peu exposé aux rayons du soleil.

    Dès le début du stage, chacun doit savoir où elle se situe. 

    On y trouve un lit et des couvertures, la pharmacie, les fiches médicales des enfants, les déclarations d'accident, et si possible un frigo pour y conserver certains médicaments.

     

    4/ L'hygiène de vie :

    Les besoins et les rythmes de chacun en terme de sommeil, alimentation, intimité sont différents.

    Les responsables veilleront au bien-être "sanitaire" de tous.

     

    - Le sommeil :

    Idéalement, chacun doit pouvoir dormir suffisamment. 

    L'âge et l'état de fatigue interviennent aussi dans la durée de sommeil (un enfant est toujours + fatigué à la fin du stage qu'au début).

    Il est parfois utile de rappeler aux enfants de respecter le sommeil de leurs camarades, même si les papotages nocturnes font partie des "charmes" de ce type de vacances.