végétaliens

  • Cuisine : Les végétaliens (2)

     

     

    cuisine,végétaliens,fer,menu

     

     

    Le fer, que l'on trouve dans la viande et que les végétariens puisent dans les oeufs existe également dans les légumes secs, les sous-produits du soja, les légumes verts, les céréales de petit déjeuner, les graines et fruits oléagineux, à condition de varier au maximum les aliments.

    La quantité de fer disponible dans ces aliments est d'autant + importante que on les consomme en même temps que des aliments riches en vitamine C (oranges ou mûres).

     

    Il ne faut jamais oublier que les enfants ont besoin d'une + grande quantité de corps gras que les adultes, pour trouver l'énergie indispensable à leur croissance.

    Les enfants végétaliens pourront en obtenir en consommant du beurre de cacahuètes, des fruits oléagineux, des huiles végétales, du tahini et des avocats....

     

    Les fruits secs et oléagineux, les graines et les jus de fruit frais constituent de délicieux en-cas.

     

    Qq idées menus :

    1/ Petit déjeuner : porridge (bouillie de flocons d'avoine) ou muesli avec des fruits et du lait de soja.  Pain complet accompagné de confiture ou de beurre de cacahuètes.

    2/ Déjeuner : sandwich de pain complet aux crudités, ou salade de pois chiches ou de riz.

    3/ Dîner : plat de légumes secs et céréales accompagné de légumes frais.  Ou plat de légumes avec du pain complet, ou encore riz ou pâtes accompagné de salade.

    4/ Dessert : fruits.

    5/ En-cas : fruits frais ou secs, crackers, graines oléagineuses, bâtonnets de crudités.

     

     

  • Cuisine : Les végétaliens (1)

     

     

    végétalien.jpg

     

     

    Les végétaliens ( ceux qui ne consomment que des produits d'origine végétale et non animale, ni oeufs, ni lait ) répondront à leurs besoins nutritifs moyennant un peu d'organisation.

    Les enfants végétaliens nécessitent une attention toute particulière, car leurs besoins sont légèrement différents.

     

    Les végétaliens doivent se montrer vigilants et consommer chaque jour plusieurs aliments de chacun de ces groupes :

    1/ Céréales : sous forme de pain, céréales de petit déjeuner, pâtes et riz

    2/ Légumes secs : graines et fruits oléagineux, notamment le beurre de cacahuètes et le tahini, les haricots secs de toutes sortes ( y compris les haricots blancs en sauce), les pois chiches, les produits dérivés du soja (tofu, tempeh, lait de soja renforcé au calcium et à la vitamine B12 ), surtout pour les enfants

    3/ Légumes

    4/ Fruits frais et jus

     

    Les végétaliens doivent s'assurer de ne pas manquer de vitamine B12, présente surtout dans les produits d'origine animale, comme les oeufs et les produits laitiers.

    Des compléments sont donc nécessaires, à moins de consommer du lait de soja fortifié.

     

     

    Les champignons sont également riches en vitamine B12, ainsi que le tofu.

     

    Le lait de soja fournit aussi du calcium, comme certains légumes verts, les graines de sésame et le tahini, les amandes, le pain et les céréales enrichies en calcium.

     

     

     

  • Alimentation : Végétariens et Co

     

     

    alimentation,végétariens,végétaliens

     

     

    Les raisons d'exclure la viande de l'alimentation ne manquent pas. 

    On peut manger végétarien par goût, parce qu'on n'accepte pas de voir tuer les animaux....ou parce qu'on est dégoûté par les vaches folles, poulets aux hormones ou porcs piqués aux tranquillisants.

     

    Certains le sont pourtant + que d'autres.

     

    Les végétaliens sont les + excessifs : ils excluent totalement le poisson, les oeufs, les produits laitiers (lait, fromage, beurre, yaourt ) ...et le miel. 

    Ils évitent aussi, dans la mesure du possible, les vêtements en laine, en soie ou en cuir.

     

    Les lacto-végétariens ne mangent ni viande, ni poissons,ni oeufs;

     

    Les ovo-végétariens ne mangent ni viande, ni poisson, ni les laitages;

     

    Les pesco-végétariens évitent la viande, les laitages et les oeufs.

     

    A condition de remplacer les protéines animales par des protéines végétales, rien n'empêche de manger végétarien et sain.