vente

  • Bien-Etre : L'odeur, argument de vente

     

     

     

    bien-etre,odeur,vente

     

     

     

    Dans certaines entreprises japonaises, des parfums positifs améliorant la productivité sont répandus via l'air conditionné.

    Les hôtels et les hôpitaux ont également recours aux diffuseurs de parfums pour que leurs hôtes s'y sentent bien.

     

    Le marketing en a également fait une force.

    Certains parfums veillent à ce que l'on reste + longtemps dans un point de vente, qu'on s'y sente bien et donc, qu'on achète +.

     

    Ex : l'odeur du pain fraîchement cuit.... Pas étonnant donc que dans les grandes surfaces, on apporte sans cesse du pain frais.

     

     

  • Anecdotes : Le 24 juillet 1887

     

    Le 24 juillet 1887  : Vente de cercueils sur la Grand-Place

     

     

    cerceuil.jpg

     

    La Grand-Place a été témoin, elle qui en a vu de toutes les couleurs, d'une vente aux enchères pour le moins hors du commun : on y liquidait en effet un lot de cercueils !

    On s'en doute, ce spectacle insolite a attiré une foule nombreuse.

    Dans l'assistance, on remarquait 2 délégués de l'actrice Sarah Bernhardt.  Ils étaient chargés, affirme-t-on de découvrir un élégant fourreau mortuaire pour leur patronne qui était, on le sait, une aussi mince que grande tragédienne.

    Un petit cercueil fut adjugé à 110 francs. ( On est loin de l'euro ! ) Son nouveau propriétaire le destinait à la dépouille d'un singe apprivoisé.

    Un restaurateur de la rue des Bouchers se rendit acquéreur d'une très grande caisse mortuaire en chêne.  Il ne la destinait nullement à des restes mortels : son but était simplement de la transformer en hachoir à viande...