Films

  • Films : Sur la Route de Madison et Bloodsport

     

     

    1/ Sur la route de Madison :

     

     

    sur_la_route_de_madison.jpg

     

     

     

    Un bijou !

     

    Un film de toute beauté, qui ramène le Clint Eastwood que l'on aime, celui d'Un Monde Parfait, le cinéaste sensible et généreux, capable d'émouvoir au travers d'une histoire simple.

     

    En plongeant dans le roman de Robert James Walker, l'auteur d'Unforgiven a trouvé matière à une très belle rencontre :

    celle, pleine de pudeur et d'émotion, entre un reporter photographe (le grand Clint) et une femme au foyer ( Meryl Streep).

     

    Film tout en rigueur et sobriété, Sur la route de Madison est bien + que le (craquant) récit d'une magnifique histoire d'amour.

    C'est un film sincère et émouvant, qui réussit même l'exploit de frôler le mélo sans jamais y succomber.

     

    De la très belle ouvrage, qui fera le bonheur de tous les amateurs de belles histoires chargées d'émotion.

     

     

    2/ Bloodsport et la collection Action :

     

    bloodsport1.jpg

     

    On passe d'un extrême à l'autre avec cette collection au titre très explicite puisqu'on y a droit à tout ce qui bouge, casse, cogne ou déménage.

     

    Jean-Claude Van Damme y est, évidemment, fort à l'honneur...

    Cyborg et Death Warrant, par exemple..

     

    Et carrément le 1er film de notre compatriote : Bloodsport..

     

    C'est très bête et très sanglant mais ça a au moins une qualité : ça permet de se rendre compte des progrès réalisés par l'acteur qui, à ses débuts, était vraiment exécrable.

     

    Mais, à l'époque, on n'en demandait pas tant de "The Muscles from Brussels".

     

     

     

  • Films : Célibataires, The Chamber et Cold Comfort Farm

     

     

    Films a découvrir :

     

    1/ Célibataires :

    de Jean-Michel Verner, avec Guillaume Depardieu, Olivia Bonamy, Patrick Mille.

     

     

    célibataires.jpg

     

    Au moment où il décide enfin de se marier, Ben, 35 ans, se fait plaquer.

    Le voici de nouveau au milieu de ses amis célibataires...

    Un sujet de société qui tourne à l'amusante comédie de moeurs.

     

     

    2/ The Chamber :

     

     

    chamber.jpg

     

     

    Chris O'Donnell a 28 jours pour sauver Gene Hackman de la peine de mort

    Et personne, pas même Faye Dunaway, ne va l'aider.

    Ce film de James Foley, est à nouveau une adaptation d'un roman de John Grisham, un auteur très apprécié à Hollywood.

     

     

    3/ Cold Comfort Farm :

     

    comfort farm.jpg

     

     

    Le vétéran John Schlesinger a réalisé une satire romantique dans une ferme délabrée du Sussex.

     

    Dans les années 1930, à la mort de ses parents, une jeune fille issue de l’aristocratie londonienne est forcée de s’installer dans la ferme de parents éloignés et découvre une nouvelle branche de sa famille, qui est la plus déjantée..

     

    Ce film permet de retrouver l'absolument fabuleuse Joanna Lumley ( que j'adore ! ) baptisée, ici, Miss Smiling.

     

     

     

  • Films : Fauteuils d'orchestre et L'Ivresse du pouvoir

     

     

     

    1/ Fauteuils d'orchestre :

     

     

    fauteuils-d-orchestre.jpg

     

     

    Si on est d'humeur chiffonne, cette comédie douce-amère est parfaite, elle nous entraîne sur les traces de Jessica (Cécile de France), jeune provinciale débarquée à Paris dans le quartier des théâtres de l'avenue Montaigne.

    Depuis La Bûche, Danièle Thompson s'y prend comme un chef pour croquer un personnage.

     

    Le film contient son morceau de bravoure au cours duquel Valérie Lemercier ( + allumée que jamais ) tente de convaincre un réalisateur de lui donner le rôle de Simone de Beauvoir.

     

    Dans la salle, Suzanne Flon est hilare.

    Et l'on se sent ému de la voir rire une dernière x ( le film lui est dédié).

     

     

    2/ L'Ivresse du pouvoir :

     

    ivresse.jpg

     

     

    Qd Claude Chabrol s'amuse à cuisiner à sa façon un des + gros scandales politico-financiers, l'affaire Elf et ses dégâts collatéraux.

     

    De l'humour et du brio avec un casting impeccable, Isabelle Huppert et François Berléand en tête.

     

     

     

  • Films : L'Appartement et Anna Oz

     

     

     

    Vous souvenez-vous ?

     

    1/  L'appartement : Un film que j'ai adoré !!

     

     

    films,appartement,anna,oz

     

    Max, sur le point de se marier, croit reconnaître la voix d'une femme qu'il a aimé jadis, Lisa.

    Il part à sa recherche...

     

    Premier long métrage de Gilles Mimouni, cette comédie sentimentale noire se déroule comme un thriller ( un thriller sans policiers ni coups de revolver )...

     

    Vincent Cassel joue Max, Monica Belluci, Lisa, Jean-Philippe Ecoffey, l'ami d'enfance, Lucien et Romane Bohringer, Alice, l'amour sombre de Lucien.

     

     

     

    2/  Anna Oz :

     

    films,appartement,anna,oz

     

    Anna rêve...mais depuis qq temps, ses rêves se suivent, d'une nuit à l'autre, comme les épisodes successifs d'une étrange histoire...

     

    Anna a-t-elle réellement assisté à un meurtre ? A-t-elle un double a Venise ?..

    Ce double cherche-t-il à la supprimer ?...

     

    Et le rêve se transforme en cauchemar...

     

    Charlotte Gainsbourg et Gérard Lanvin au générique de ce film d'Eric Rochant.

     

     

     

  • Films : Les Producteurs et Petites Confidences à Ma Psy

     

    Coup de projecteur sur....Uma Thurman

     

     

    kill bill.jpg

     

     

    On a connu Uma Thurman en pyjama jaune de Bruce Lee, guerrière bondissante tranchant bras et jambes avec son coupe-coupe dans Kill Bill.

    Des mois d'arts martiaux pour se préparer au rôle.

     

     

     1/ Les Producteurs, de Susan Stroman. 

    Avec Nathan Lane et Matthew Broderick.

     

     

    producers.jpg

     

     

    Suédoise fofolle dans Les Producteurs, une comédie musicale déjantée made in Broadway d'après le survolté Mel Brooks.

    Le film est un remake d'une pièce de Mel Brooks, dans la pure tradition de Broadway.

     

    Uma est Ulla, une actrice carrément nulle au fort accent suédois. 

    Dans ce film, Uma Thurman chante et danse, elle s'est entraînée intensément pour les chorégraphies et elle avait aussi 2 chansons à interpréter...

     

     

     2/  Petites Confidences A Ma Psy , de Ben Younger. 

    Avec Meryl Streep et Bryan Greenberg.

     

     

    confidences.jpg

     

    Amoureuse fleur bleue dans Petites Confidences à Ma Psy, une comédie romantique qui fait mouche et qui fait rire...

    Uma (35 ans) est Rafi, une working girl de 37 ans qui soigne sa crise post-divorce chez sa psy, avant de tomber raide dingue d'un post-ado craquant...qui se trouve être le fils de sa thérapeute. 

    Belle, winneuse, et pourtant si seule , Rafi, une working girl fraîchement divorcée qui tombe amoureuse d'un jeunot ( Bryan Greenberg)  Mince alors !

     

    Face à elle, une Meryl Streep à lunettes, parfaite dans le rôle d'une psy mère-poule juive. 

    En psy coincée, Meryl Streep est impayable.  Comme d'hab.

     

     

     

  • Films : All Over Me et Syriana

     

     

    Vous souvenez-vous ?

     

     

    1/ Juste :

    All Over Me :

     

     

    films,all,over,me,syriana

     

     

    2 adolescentes, qui n'ont pas de secret l'une pour l'autre, vont voir leur amitié secouée par l'irruption dans leur vie de 2 garçons et d'1 fille qui vont les révéler à elles-mêmes...

    Sur le thème du passage de l'adolescence à l'âge adulte ( et l'éveil à la sexualité qui l'accompagne), la jeune cinéaste américaine Alex Sichel a réalisé une oeuvre rigoureuse et sincère, qui s'inscrit bien dans l'air du temps.

    Chronique d'une amitié autant que portrait d'une génération, ce film témoigne d'une sensibilité et d'une justesse de ton et de propos assez peu communes.

    A découvrir, donc

     

     

    2/ OVNI :

    Syriana, de Stephen Gaghan

     

    films,all,over,me,syriana

     

    Se remettre les idées en place.  Essayer de comprendre ce qu'on vient de voir.

    Un thriller dans les arcanes du business pétrolier ?

    Un procès à charge contre la C.I.A. ?

    Un documentaire sur l'endoctrinement des jeunesses terroristes ?

    Tout ça à la x ?

    Si le spectateur est plutôt bien disposé au début du film (George Clooney et Matt Damon dans les coulisses du monde arabe!), il n'en mène pas large à la fin.

    Rien n'est facile dans Syriana, une patate chaude produite et interprétée par George Clooney.

    Ni l'imbroglio politico-industriel américain qui mène à l'assassinat d'un émir du Golfe, ni la faculté d'attention du spectateur face à ce pamphlet anti-capitaliste que l'on doit au scénariste de Traffic.

    Le contenu politique est là, dans toute son impénétrable densité.

    La forme "divertissement", elle, est introuvable.

    Mais le fait qu'un film aussi virulent puisse exister sous l'enseigne corporatiste de la Warner est en soi un tour de force.

     

     

  • Films : Complots et Le mariage de mon meilleur ami

     

     

    Vous souvenez - vous ?

    Spécial Julia Roberts :

     

     

    films,complots,mariage,meilleur,ami

     

     

    Avec Mel Gibson en taxi driver névrosé, elle tente de dénouer les fils très emmêlés d'une conspiration à laquelle on ne comprend pas grand-chose.

    "Conspiracy Theory" de Richard Donner , développe le thème de la paranoïa de la conspiration.

     

     

    mariage.jpg

     

     

    Bcp + relax, " Le mariage de mon meilleur ami", offre à Julia un rôle en or et son + gros succès au box-office américain.

     

     

     

    dermot.jpg

     

    Réalisé par P.J. Hogan, cette comédie romantique est l'occasion de revoir le très craquant Dermot Mulroney et de se demander si c'est vraiment une bonne idée d'épouser son meilleur ami parce qu'on est toujours célibataire à 28 ans...

     

     

     

     

  • Films : L'Arme fatale 4 et Certains l'aiment chaud

     

     

    Vous souvenez-vous ?

     

     

    1/  L'Arme fatale 4 :

     

     

    arme.jpg

     

     

     

    Comme de coutume, Mel Gibson et Danny Grover se sont associés pour le meilleur ( leur complicité sans égale) et le pire (foutre une raclée à la racaille , ici, la mafia asiatique ).

    Richard Donner  reste aux commandes ; et cela donne un cocktail d'humour et d'action dans la lignée de ce à quoi cette série populaire nous a habitués.

     

     

    2/ Certains l'aiment chaud :

     

    certains.jpg

     

    Profiter du printemps pour remettre ses pendules à l'heure du plaisir pur !

    Chef-d'oeuvre de Billy Wilder.

    Cette comédie, avec Tony Curtis et Jack Lemmon déguisés en femmes, entourant la craquante Marilyn Monroe, est un bijou d'humour, de finesse et de parodie.

    Une perle indémodable !

     

     

  • Films : Ca reste entre nous et Perdita durango

     

     

    Vous souvenez-vous ?

     

     

    1/ Ca Reste Entre Nous :

     

    reste.jpg

     

    1ère réalisation de Martin Lamotte. 

    Celui-ci n'a pas cherché midi à quatorze heures :

    Il a choisi un sujet passe-partout (les affres d'un homme amoureux de 2 femmes, qui tente de concilier 2 vies de famille) , l'a enrobé d'un cadre propice aux rebondissements (une réunion de famille) et mis en présence des comédiens amis (Sam Karmann, Catherine Frot, Zabou, Fanny Cottençon...).

    Résultat : Une petite comédie, + poussive que réellement captivante. 

     

    On retiendra pourtant de ce coup d'essai qq séquences chargées d'humanité, un sujet ( la dérive du couple) très actuel et l'abattage de comédiens jamais en reste malgré la faiblesse des personnages à défendre.

     

     

    2/ Perdita Durango

     

     

    films,ça,reste,entre,nous

     

     

    Changement de registre avec ce road-movie né de la plume de Barry Gifford (l'auteur de Sailor et Lula ) qui nous met en présence d'un curieux couple (la pulpeuse Rosie Perez et le ténébreux Javier Bardem ) réfractaire aux lois et adepte de messes noires orgiaques.

    Leur quête du grand frisson les poussera à kidnapper 2 ados...

    Tout ce qu'il fallait pour inspirer l'Espagnol Alex de la Iglesia, qui avait déjà prouvé avec Accion Mutante et El dia de la Bestia que rien ne l'effrayait.

    Effectivement : rien ne l'effraie, dans l'humour (noir) comme dans l'action (giclante).

    C'est dire si cette turbulente balade n'est pas à prendre au 1er degré...

     

     

     

     

     

  • Films : Michael Collins et Le Jaguar

     

     

    Vous souvenez - vous ?

     

    1/ Michael Collins :

     

    michael collins.jpg

     

     

    Film de 1996.

    Neil Jourdan ( réalisateur de Crying Game ) a choisi ici d'aborder le drame irlandais à la façon d'un thriller spectaculaire. 

    Son portrait d'un héros de la cause irlandaise ( il fut l'artisan de la révolte qui fit vaciller l'empire britannique dans les années 20 ) ne manque ni d'ampleur, ni de rythme.

    Il est vrai que la mise en scène est sans faille ( le film a obtenu le Lion d'Or à Venise ) et les interprètes ( Liam Neeson, Aidan Quinn, Julia Roberts, Alan Rickman...) vraiment de tout premier plan.

     

     

    2/ Le Jaguar :

     

    jaguar.jpg

     

    Francis Veber connaît son métier : l'auteur de La Chèvre et des Fugitifs offre ici un sympathique divertissement dans lequel Patrick Bruel, en esprit pur venant au secours d'un vieil indien de la forêt tropicale, s'amuse plutôt bien  (tout comme Jean Reno, qui joue l'interprète du sorcier).

    Action, humour et pirouettes : la recette n'est pas neuve.

    Mais le rythme soutenu du récit et le soleil radieux inondant le continent sud-américain finissent par procurer un agréable sentiment de dépaysement.

     

     

     

     

     

  • Films: Un air si pur et Malik le maudit

     

    Vous souvenez-vous ?

     

     

    air.jpg

     

     

    1/ Un air si pur :

     

    Tiré d'un roman de Knut Hamsun, ce drame d'Yves Angelo ( Colonel Chabert) de 1997 nous emmène dans un sanatorium de haute montagne.

    S'agit-il d'un nouvel Aux bons soins du Dr Kellog ?  Plutôt Les 10 petits nègres, puisque les morts se succèdent dans une froideur qui laisse....de glace.

    En nous faisant côtoyer une poignée de malades cherchant à soigner leurs nerfs, leurs poumons ou leurs vagues à l'âme, le cinéaste nous propose un récit fort peu réjouissant.

    Mais il reste la prestation de qq bons comédiens - dont "notre" talentueuse Marie Gillain ( et également un petit rôle pour Yolande Moreau!)

     

     

     

    air1.jpg

     

     

     

    2/ Malik le maudit

     

    malik.jpg

     

     

    Cette comédie d'environ 1 heure fut présentée en complément d'un autre moyen métrage (Autre chose à foutre qu'aimer, une comédie de Carole Giaccobi axée autour de la tenancière d'un petit resto se débattant au milieu d'une drôle de famille).

    Cette comédie de Youcef Hamidi sur les rêves d'un jeune beur marqué par la poisse et désireux de quitter sa cité pour s'installer au Canada, nous fait voir l'univers des banlieues d'un tout autre oeil.

    Drôle, rythmé et tonique, Malik témoigne d'un sens du gag assez réjouissant.  Une bonne surprise, donc.

     

    malik1.jpg

     

  • Films : Air Force One et Frankenstein

     

     

    Vous souvenez-vous ?

     

    1/ Air Force One :

     

     

    air force one.gif

     

    Film de 1997 de Wolfgang Petersen avec Harrison Ford, Gary Oldman et Glenn Close

     

    Le cinéma américain, on le sait, est capable de faire avaler n'importe quoi.

     

    La preuve ?

    Ce thriller de Wolfgang Petersen ( Dans la ligne de mire, Alerte! ), une grosse machine parfaitement huilée qui présente le Président des Etats-Unis comme un héros des temps modernes.

    C'est vrai qu'il est plutôt beau (Harrison Ford, tout de même ) et porte ses 50 ans avec élégance.

    Mais il peut aussi, à lui seul, venir à bout d'un groupe de terroristes armés jusqu'aux dents !

     

    Des renégats, des Russes qui veulent revenir au temps de la guerre froide, se sont glissés dans l'Air Force One, l'avion personnel du Président ! Et s'il y a une chose que ce dernier n'aime pas, c'est qu'on fasse joujou avec son appareil...

    Une prise d'otages, un héros qui se cache sans que les méchants sachent bien où...Non, ce n'est pas le Piège de Cristal, c'est Air Force One, une visite guidée et hautement documentée de l'avion du Président, théâtre d'un film mouvementé qui lorgne autant du côté du film d'action que du film catastrophe et du film de guerre.

    Damned, il s'en passe des choses dans un avion présidentiel ! Mais puisqu'il s'agit de l'avion du Président des Etats-Unis...;-)

     

     

    2/ Frankenstein :

     

     

     

    frankenstein.jpg

     

     

    Film de 1994 avec Robert de Niro, Kenneth Branagh, Helena Bonham Carter

     

    Mary Shelley est née à Londres en 1797, il y a exactement 2 siècles.  Encore toute jeune fille, elle écrivait Frankenstein ou le Prométhée moderne qui allait devenir un classique du roman gothique.

    Le cinéma fantastique s'est, depuis, beaucoup inspiré de l'histoire de ce monstre malheureux, dont les organes ont été prélevés sur des cadavres.

    Dans le genre, on note le Frankenstein du Britannique Kenneth Branagh, réalisé en 1994.  Celui-ci a réservé le rôle de la créature à....Robert de Niro ! Une curiosité, assurément.

     

     

  • Films : Monkey Business et Un indien dans la ville

     

    Vous souvenez-vous ?

     

     

    chérie.jpg

     

    1/  Chérie, je me sens rajeunir :

     

    Un scientifique tente de mettre au point un élixir rajeunissant.  Par accident, il absorbe une grande quantité de ce breuvage magique.

    Le voilà qui se conduit comme un adolescent et qui se met à draguer sa jolie secrétaire.  Ce qui n'est pas du goût de son épouse...

    Une comédie réalisée par Howard Hawks en 1952, avec Cary Grant et Ginger Rogers dans les rôles principaux, mais aussi Marilyn Monroe dans le rôle de la belle dactylo.

    Nostalgie, qd tu nous tiens...

     

    2/ Un indien dans la ville :

    Film français (1994) de Hervé Palud

     

    films,monkey,business

     

    Un homme d'affaires, qui débarque avec son ordinateur sous le bras en Amazonie pour régler son divorce avant d'épouser une autre femme, découvre qu'il a un fils baptisé Mimi-Siku.

    Celui-ci le supplie de l'emmener voir la Tour Eiffel.

    Une comédie française pleine de fraîcheur qui réunit une jolie distribution : Thierry Lhermitte, Patrick Timsit, Miou-Miou, Arielle Dombasle....

     

     

     

     

     

  • Films : Homme invisible et Hammet

     

     

    Vous souvenez-vous ?

     

    invisible.jpg

     

     

    1/ Les aventures d'un homme invisible :

    Film américain (1991) réalisé par John Carpenter

     

    Nick Halloway (Chevy Chase), analyste financier, se réveille avec la gueule de bois. La veille, au cours d'une soirée passée avec la ravissante Alice (Daryl Hannah), il a bu + que de raison.

    Alors, plutôt que d'assister à une assommante réunion, il décide de se rendre au sauna pour faire un petit somme.  Mal lui en prend.  Un technicien déclenche un court-circuit et une série d'explosions.  Nick, qui a sombré dans un profond sommeil, n'entend pas sonner l'alerte...

    Lorsqu'il se réveille dans l'immeuble désert, il constate qu'il est devenu invisible. 

    Une comédie fantastique gentillette qui fait passer une soirée divertissante.

     

     

    hammet.jpg

     

    2/ Hammet :

    Avec Frederic Forrest, Peter Boyle

     

    En 1982, 2 ans avant d'être triomphalement révélé au grand public par son film Paris Texas, qui remportera la Palme d'Or à Cannes, le réalisateur allemand Wim Wenders réalise Hammet.

    Ce film d'atmosphère, qui a nécessité un budget important, est un hommage vibrant à l'écrivain américain Dashiell Hammet. 

    Mort à New York en 1961, celui-ci est considéré comme le créateur du roman policier noir, avec le célèbre Faucon Maltais, qui inspirera lui aussi le cinéma.

     

     

  • Films : Independance Day et Ponette

     

    Vous souvenez-vous ?

     

     

    films,independance,day,ponette

     

    1/  Independance day :

    Nous ne sommes pas les seuls dans l'univers. 

    En ce jour du 4 juillet, date anniversaire de l'indépendance des Etats-Unis d'Amérique, Nous, les peuples de la terre, avons lutté pour notre liberté et anéanti la flotte extra-terrestre qui avait pris d'assaut nos capitales et nos villes. 

    Seul un informaticien de New York avait su décrypter les étranges signaux que les vaisseaux ennemis se transmettaient.

    Un film catastrophe, remplis d'effets spéciaux stupéfiants.

     

     

     

     

    films,independance,day,ponette


    2/ Ponette :

    Adultes, nous brûlons une folle énergie à accepter l'inacceptable, à renoncer à ce que nous espérons, à réprimer nos désirs que cela soit ou ne soit pas,...Ponette, 4 ans, perd sa maman dans un accident de voiture.

    Loin de croire ce que lui disent les "grands" pour la consoler, elle veut une mère vivante, elle lui parle, elle la cherche,...et elle finit par la voir..

    Un film de Jacques Doillon, et le regard de Victoire Thivisol.



  • Films : La Guerre des Mondes

     

    de Steven Spielberg, 2005, avec Tom Cruise et Tim Robbins

     

    guerre.jpg

     

     

    Tout comme son homologue George Lucas, le réalisateur Steven Spielberg  apprécie les succès au box-office.

    Ce film à grand spectacle sur l'attaque des Martiens, inspiré du roman de H.G. Wells ( et également de la légendaire adaptation radiophonique d'Orson Welles qui avait semé la panique auprès du public américain, en 1938 ), possède tous les atouts : un budget délirant et Tom Cruise à l'affiche.

     

     

  • Films : Toujours seuls

     

     

    Film à voir ou à revoir ou à découvrir .....!!! ( et aussi à trouver...!)

    L'histoire d'une famille de 13 personnes qui vit dans un F3 de la banlieue parisienne.

    Film de 1990, avec entre autres, Annie Girardot, une de mes actrices françaises préférées, trop mésestimée à mon goût..

     

     

    films,toujours,seuls

     

     

    Dans ce film, Gérard Mordillat dresse une galerie de portraits croqués avec humour et tendresse :

    Annie Girardot en mère débordée, Zabou en assistante sociale déprimée, Christine Murillo en mère pondeuse, Claude Evrard en père démissionnaire...

    Tout ce petit monde se retrouve confronté à des situations loufoques.

    Mais la promiscuité de 12 personnes vivant dans un 3-pièces d'une HLM de banlieue a de quoi générer des circonstances hors du commun, surtout qu'un 13ème larron frappe à la porte.

    Derrière la comédie se dessinent les petits drames de la vie en milieu populaire.

     

     

  • Dvd : Kingdom of Heaven

     

     

    De Ridley Scott, avec Orlando Bloom et Liam Neeson

     

     

    Kingdom of Heaven.jpg

     

     

    De simple fils de fermier à chevalier servant avec princesse. 

    Ce destin n'est réservé qu'à des âmes éperdument romantiques comme l'acteur Orlando Bloom.

    Par bonheur, Ridley Scott n'est pas un réalisateur de films à l'eau de rose.

    On trouve donc une bonne dose de Gladiator dans cette épopée chevaleresque des temps modernes.

    Le film touche le coche, avec les croisades en toile de fond et un casting de rêve incluant Liam Neeson ( La liste de Schindler), David Thewlis ( Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban ) et Jeremy Irons ( The Mission ).



    kingdom.jpg



  • Dvd: The Interpretor


    L'interprète de Sydney Pollack, avec Nicole Kidman et Sean Penn


     

    vidéos,l'interprete,nicole,kidman,sean,penn

     

     

    En signant des films comme La firme et Les trois jours du condor, Sydney Pollack a amplement prouvé son talent de réalisateur de films à suspense.

    Avec Nicole Kidman et Sean Penn au générique, cela en devient encore + exaltant.

    La tension est à son comble lorsque le personnage principal, une interprète employée par les Nations Unies, intercepte une conversation à propos d'un coup d'Etat.

    Le film est-il à la hauteur de ces ambitions ?

    A voir sur dvd...!!!

     

     

    vidéos,l'interprete,nicole,kidman,sean,penn

     

  • Dvd : Le Nouveau Monde de Terrence Malick

    Un film de Malick est toujours un événement.

     

    monde.jpg

    8 années seulement séparent Le Nouveau Monde de La Ligne Rouge ( son précédent et superbe film ), tandis qu'à l'écran tout semble les réunir.

    Malick s'inspire d'une des pages les + célèbres de l'histoire de l'Amérique : la rencontre au XVIIè siècle des indiens Powhatan et des premiers colons anglais ou, si on préfère, l'amour de Pocahontas pour l'aventurier John Smith.

    Mais au fond, il raconte toujours la même chose : la beauté exquise d'un paradis originel souillé, la guerre qui décime le paysage, la cohabitation avec les indigènes, etc..

     

    navire.jpg

    On retrouve même la voix off qui promène son spleen poétique sur des images de feuilles caressées par la pluie.

    Le script du Nouveau Monde a été écrit 2 ans avant la sortie de La Ligne Rouge, ce qui explique peut-être qu'on a l'impression de (re)voir ce film avec des morceaux de Pocahontas dedans.

    Mais Malick augmente sa quête du tout-primitif en faisant faire à Pocahontas le voyage retour en Angleterre, et en la regardant déambuler dans les jardins du roi.  C'est une manière de rendre au monde civilisé un peu de sa richesse et de sa beauté.

    De beauté, il en est fortement question dans les échanges de regards entre Colin Farell et l'inconnue Q'Orianka Kilcher (15 ans!), vision extraordinaire autour de laquelle le cinéaste tourne avec un mélange de fascination et de mystère ethnographique.

     

    affiche.jpg

     

     

    A voir pour les splendides paysages et décors.

  • Dvd : Walk The Line

    Walk The Line, ou la love story empêchée des 2 idoles de la country.  Avec Joaquin Phoenix et Reese Witherspoon dans les rôles de Johnny Cash et June Carter.

    walk_the_line.jpg

     

    Walk The Line, sous prétexte de couvrir la carrière de" l'homme en noir",  parle surtout du caractère fluctuant des sentiments, et de la manière dont une amitié profonde surmonte les épreuves de l'Amérique conservatrice, du show-biz, de la célébrité..pour se changer en un amour mythique et absolu. 

    Le couple mythique Carter et Cash sont, aux USA, aussi célèbres qu'Elvis.

    Au cours du 20ème siècle, aucun autre duo de chanteurs n'aura vécu son idylle aussi publiquement que Johnny Cash et June Carter.  Mariés en 1968 après une décennie de valses-hésitations et de rendez-vous manqués, ils furent inséparables jusqu'à leur mort, à qq mois d'intervalle, en 2004.

    Le réalisateur James Mangold ( réalisateur de Une vie volée avec Angelina Jolie ) s'est longtemps battu pour faire vivre le projet et a reçu, in extremis, le consentement du couple Cash-Carter. 

    La musique joue un rôle important ds le film.  D'où la présence au générique du producteur T. Bone Burnett, lauréat d'un Grammy pour la géniale B.O. de Oh Brother ! des frères Coen.

     

    walk1.jpg

    Il fut le coach de Joaquin Phoenix et de Reese Witherspoon qui, sur scène, chantent tous les tubes de Johnny Cash..pour de vrai! C'est lui qui a veillé au réalisme musical des séquences filmées ds le cadre des tournées Sun Records, qui annoncèrent la naissance du rock'n'roll.

    Walk The Line couvre cette période glorieuse durant laquelle Johnny Cash écumait l'Amérique aux côtés de jeunes valeurs montantes comme Elvis Presley, Jerry Lee Lewis ou Roy Orbisson.

    Le film emboîte le pas d'une longue série de biographies filmées ( ou biopic, en jargon pro ) qui sont sorties ds la même période sur les écrans. 

    Coïncidences ou stéréotypages du "genre", il reproduit avec un mimétisme étonnant la structure dramatique de Ray : enfance pauvre ds le Middle-West, culpabilité née de la mort d'un frère, désintox étalée sur la décennie sixties...

    Pourtant, dès que les démons intérieurs de Johnny Cash rencontrent le sourire de June Carter, le film décolle.  Du fait de l'impossibilité de leur amour, retardé par leur mariage respectif et le style de vie destructeur de Cash, c'est sur scène, devant des milliers de gens, que le duo partage ses seuls moments d'intimité.

    Les séquences pivot du film ont lieu face au micro, ds la lumière des projecteurs.  Ce qui impliquait pour Phoenix et Witherspoon d'apprendre à chanter ds le + pur style Johnny et June.  Un défi qu'ils réussissent avec brio, en particulier Reese, dont la grâce assurée et la fragilité de cristal ont, semble-t-il, convaincu un imprésario de Nashville, capitale de la country, de lui faire enregistrer un album. Excellente en June Carter, Reese vole presque la vedette à son partenaire.

     

    walk2.jpg

    Intense et pudique, ds le rôle de Cash, Joaquin fait, 1x de +, montre de son gd talent dramatique.

    Walk The Line, ou l'amitié amoureuse de la 1ère rock star de l'Histoire avec celle qui l'a sauvé de lui-même. June Carter en a d'ailleurs tiré une chanson.  Elle s'intitule Ring Of Fire ( "and it burns, burns, burns...").  C'est l'un des + gd hits de Johnny Cash.

  • Vidéos : Au nom d'Anna

     

    Première réalisation de Edward Norton  (2000) ,il s'agit d'une comédie oecuménique vraiment drôle et très new-yorkaise.

    anna.jpg

    Au Nom d'Anna est une histoire juive racontée par un Américain de souche irlandaise...

    Edward Norton (qui est derrière la caméra mais aussi devant) forme avec Jenna Elfman et Ben Stiller un trio magique comprenant un curé, un rabbin et une blonde.

    C'est l'histoire de deux hommes amoureux de la même fille mais ne pouvant ni l'un ni l'autre l'épouser.

    anna1.jpg

    Milos Forman fait une apparition en prêtre tchèque et Ben Stiller est épatant qd il applique les enseignements de la méditation yogi au service de la Torah !

    Avec aussi Anne Bancroft et Elli Wallach.

  • Dvd : Clueless

     

    Clueless raconte en des termes que la génération nourrie aux feuilletons US connaît bien, le quotidien de Cher. 

    clueless.jpg

    Pas la chanteuse!! mais une jeune fille tout à fait cool qui n'a pas son pareil pour relooker ses copines et négocier ses cotes auprès de ses profs. 

    Si elle vit à Beverly Hills, c'est pour s'éclater en boîte, faire un peu de shopping ( tous les jours, c'est bon pour la forme ) et, de temps en temps, se payer un trip calories en s'offrant, d'un coup, plein de gâteaux et le dernier film de Christian Slater.

     

    vidéos,clueless,ados

     

    Et puis, elle a beau être une killeuse, elle n'en est pas moins femme...ce qui veut dire beaux mecs à l'horizon..

    Film parfait pour les ados, pour occuper une après-midi ( ou une soirée )pluvieuse...

    Film (1995) de Amy Heckerling avec Alicia Silverstone

      

  • Dvd : Bewitched / Ma sorcière bien-aimée - La magie à l'écran

    Synopsis :

    A San Fernando Valley en Californie. Jack Wyatt, un acteur en pleine déroute, tente de donner un second souffle à sa carrière. Croyant que le prochain remake hollywoodien de la célèbre série télé des années 60 Ma sorcière bien aimée pourrait lui donner la chance de se refaire un nom, Jack fait la rencontre de la naïve Isabel Bigelow, qu'il considère de suite comme la personne idéale pour incarner la gentille sorcière au petit nez pointu.

    Isabel accepte, pour la bonne et simple raison qu'elle voit dans Jack le tendre mari de ses rêves, prêt à fonder avec elle un foyer et à vivre une vie "normale". Car Isabel dissimule un énorme secret : celui des pouvoirs magiques dont elle dispose.

    Rôles principaux :

    Nicole Kidmann qui, sous sa cape de sorcière, est tout simplement hilarante en femme au foyer aux doigts de fée. Bien qu'elle s'applique, elle ne peut en effet s'empêcher d'utiliser ses pouvoirs au quotidien.

    Will Ferrell, présenté comme le "nouveau Jim Carrey" ( mais ne l'est néanmoins pas !) vu dans Old School, Starsky et Hutch, Jay et Bob contre-attaquent, Zoolander.

    Scénariste et metteuse en scène :

    Nora Ephron, connue pour ses films Nuits blanches à Seattle et Vous avez un message.

    Mais rien ne vaut, bien entendu, la série originale...!!